BLOGUE

La semaine des enseignants : 52 fois par année svp!

Madame Anne, Madame Michelle, Sœur Gracia (ça trahit mon âge!), Madame Marie, Madame Gisèle et Madame Chantale. Madame Villeneuve, Monsieur Julien, Madame Tremblay, Monsieur Paré, Monsieur Bouchard, Madame Garneau, Miss Marion, Monsieur Fontaine, Monsieur Savard. Ça, c’est le nom des profs que j’ai eu au primaire et au secondaire. Je me souviens d’eux, très bien, parce qu’ils ont changé ma vie. En cette semaine ses enseignantes et des enseignants, j’ai envie de leur dire merci. Parce que maintenant que j’ai des enfants, je mesure davantage à quel point il est important d’apprécier nos enseignants. Quelle chance nous avons de confier nos enfants à des experts en la matière, qui se dévouent corps et âme pour l’apprentissage de nos amours! En cinq points, voici pourquoi j’aimerais leur dire merci cette semaine.

*L’usage du féminin est priorisé ici puisqu’on a souvent affaire à des enseignantEs, mais il va sans dire que les garçons sont appréciés tout autant!

 

  1. Parce qu’elles sont dévouées

Enseigner à des enfants, c’est aussi gérer tout ce qu’il a autour : la discipline, les crises, les larmes, l’attitude, le testage de limites, les accidents et… (on va se le dire)… les PARENTS. Être enseignante, ce n’est pas aller travailler et puncher sa carte en sortant avant de penser à autre chose le soir. C’est un emploi qui habite celui qui le pratique, une mission, une vocation.

 

  1. Parce qu’elles sont plus patientes que nous

J’ai été monitrice dans un camp de jour quatre étés de suite. Chaque semaine, j’avais un groupe de jeunes, composé d’une dizaine de 7-9 ans. Mon mandat? Faire des bracelets de l’amitié sur le bord de la piscine, aller en canot après avoir vérifié leur VFI, organiser un grand jeu, etc. Vingt ans plus tard, j’en reviens pas encore d’avoir fait ce travail tout l’été durant les « vacances » scolaires. Les enseignantes ont une trentaine d’enfants dans leur classe, avec des problématiques diverses, des backgrounds différents… et elles ne font pas de bracelet de l’amitié! Elles leur apprennent à lire, à diviser à crochet, à additionner des FRACTIONS. Elles corrigent leur travail le soir, en dehors des heures de cours. Jamais je n’aurais cette patience. Je les admire infiniment.

 

  1. Parce qu’elles changent la vie

Si nos parents sont, disons, comptables ou spécialistes en gestion de matières premières… c’est un peu abstrait dans notre tête d’enfant, ce qu’ils font de leurs journées. Et ça nous offre une vision de la vie et du travail qui est la leur. Côtoyer des enseignants, c’est aussi côtoyer des humains qui ont des passions et des loisirs différents de ceux qu’on nous offre à la maison. Fille de deux avocats, JAMAIS je n’aurais découvert l’art dramatique sans Madame Villeneuve. Jamais je n’aurais apprécié le français autant sans Monsieur Julien. Je suis aujourd’hui travailleuse autonome, comédienne et rédactrice, les deux, à temps partiel. Les enseignants que j’ai croisés ont changé ma vie, c’est le moins qu’on puisse dire.

 

  1. Parce qu’elles ne comptent pas

L’argent et le temps. Deux ressources qui manquent cruellement à tout le monde, et particulièrement dans le milieu de l’éducation. Une enseignante aura souvent à apporter des choses de chez elle, à payer certaines fournitures elle-même et à faire bien plus d’heures que ce qui est écrit sur son horaire. Ce ne sont pas tous les enseignants qui le font, et je trouve ça sain que certains se préservent, mais travailler dans une école, c’est un investissement de soi, que ce soit au niveau des heures ou des sous. Ça mérite bien plus qu’un merci.

 

  1. Parce qu’elles prennent soin

Nos enseignants sont des experts en enfance. Ils ont étudié là-dedans, plusieurs années, et leur savoir vient se parfaire avec l’expérience. Nous, on a notre expérience de parent. Mais, au final, combien d’enfants avons-nous eu? Les enseignantes voient passer des milliers d’enfants dans leur carrière, tous différents. Ils comblent parfois certains besoins auprès de nos cocos (on va se le dire, même si on essaie très fort, on ne peut pas TOUT faire). Nos enfants ont besoin d’eux, pour apprendre les matières scolaires, mais, surtout, pour apprendre à vivre.

 

Cette semaine, dites merci aux enseignantes de vos enfants. Prenez le temps de leur demander comment ils vont. Faites-leur sentir que vous les appuyez. Ils ont besoin de nous, comme nous avons besoin d’eux.

 

Quoi de nouveau

  • Vie de parents

    L'hygiène bucco-dentaire chez les enfants

  • Vie de parents

    Apprendre les multiplications

  • Vie de parents

    Trucs et conseils pour les mots de vocabulaire

  • Vie de parents

    La période des devoirs et leçons |Orthopédagogue de Vie de Parents|

  • Vie de parents

    Phase du non

  • Vie de parents

    Les règles

  • Vie de parents

    Le retrait

  • Vie de parents

    Le renforcement positif

  • Vie de parents

    Les quatres styles parentaux présentés par Alexis Cliche psychoéducatrice de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Les punitions

  • Vie de parents

    Coup de coeur

  • Vie de parents

    Contrôle de la myopie par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    L’orthokératologie

  • Vie de parents

    Lentilles cornéennes à usage unique pour le contrôle myopique par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    Symptômes de fatigue visuelle chez les enfants par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    Les soins chiropratiques et les bébés

  • Vie de parents

    Comment bien choisir son sac à dos pour la rentré scolaire - Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    La bonne posture chez les enfants en classe et à la maison - Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Le porte- bébé par dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Comment mettre bébé sur le ventre ? Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Les essentiels de voyage par la pharmacienne de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Le rôle du pharmacien d'aujourd’hui

  • Vie de parents

    La température, quand? comment?

  • Vie de parents

    Les essentiels dans pharmacie

  • Vie de parents

    Le rôle de l'orthophoniste

  • Vie de parents

    Dyslexie, trouble spécifique du langage écrit

  • Vie de parents

    Stratégies afin de bien prononcer les mots

  • Vie de parents

    Les difficultés langagières chez les adolescents

  • Vie de parents

    Le lien entre le langage et l'apprentissage

  • Vie de parents

    Aider son enfant à augmenter son vocabulaire

  • Vie de parents

    Les techniques de brossage chez l'enfant

  • Vie de parents

    Les mauvaises habitudes orales chez les enfants

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Astuces pour faciliter la période des devoirs et leçons

Astuces pour faciliter la période des devoirs et leçons

Par Fannie Robert - 2 mai 2018

Les devoirs et les leçons doivent faire partie de la routine, et doivent avoir une routine eux-mêmes.

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Le sprint final

Le sprint final

Par Alloprof, Équipe Vie de Parents - 15 mai 2018

Ah! La fin de l’année! Plus que quelques semaines avant la liberté totale des vacances d’été!

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Articles

Rédigé par la même personne

© Vie de Parents 2021


Advertisement