ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Faire seul : l’autonomie chez l’enfant de 0 à 6 ans

Que vous prôniez l’approche Montessori ou non (certains la trouvent trop dogmatique, d’autres mettraient une photo de madame Montessori sur leur frigo pis c’est ben correct), on peut difficilement être contre le fait de favoriser l’autonomie de nos enfants chéris. Oui, par moments, c’est crève-cœur parce qu’on a peur de devenir inutiles (quoiqu’on vous rassure, ça n’arrivera pas avant un petit bout), mais au final, c’est une belle manière de cultiver le temps pour soi, la créativité, d’apprendre à gérer l’ennui… tout en s’exerçant à lâcher prise un peu. On vous donne des petits trucs pour commencer le plus tôt possible!

Bébé

  • Favoriser le jeu libre

Les soucoupes, les transats, les tapis d’éveil, c’est bien. Mais assurez-vous de garder des périodes de jeux libres pour votre enfant : laissez-le sur une couverture ou un tapis en mousse avec des jouets autour de lui. Sur le ventre, sur le dos, sur le côté, il pourra explorer son environnement. Surveillez-le, mais pas besoin d’être un animateur de camp de jour.

  • Le marchepied

Pour se laver les mains, aider à cuisiner, explorer le comptoir… on vous a trouvé un DIY assez cool à partir d’un marchepied IKEA ici.

  • La DME

Ça risque d’en effrayer certains par peur de l’étouffement, mais prenez-vous un bon vieux cours de RCR et vous vous sentirez comme un superhéros. La Diversification alimentaire menée par l’enfant, ça a l’air ben hippie, mais c’est surtout une façon de se sauver du travail à long terme et de manger chaud pour les parents. Principe de base : on taille les aliments de la bonne grosseur pour que ce soit sécuritaire (vous serez surpris d’apprendre que plus gros et préférable à trop petit ici) et on met ça sur le plateau de la chaise haute ou sur la table. On laisse bébé gérer sa nourriture. Pour être certains de faire ça dans les règles de l’art, on s’informe un peu avant! On a bien aimé les infos sur le site Bébé mange seul.

3-6 ans

  • Aménager les espaces pour eux

Que ce soit un petit porte-manteau ou un coffre pour les mitaines et tuques dans l’entrée, on aménage l’espace de vie pour que l’enfant puisse y avoir accès et on lui apprend à ranger ses choses en rentrant le soir.

  • Mettre la table

Oui, oui, c’est possible. On assigne à chaque enfant un couvert et des ustensiles et on pratique! On les accompagne d’abord, puis tranquillement on les laisse mettre la table pour leurs repas.

  • Les choix

Très utile dans la phase du NON, les choix fermés sont une option merveilleuse pour entraîner l’autonomie. On demande à l’enfant s’il veut faire quelque chose en lui présentant deux options (Tu veux lire une histoire avant le bain ou après?) On le laisse choisir.

Évidemment, tout ne se fait pas du jour au lendemain. Oui, au début, laisser un bébé manger seul et jouer avec sa nourriture, c’est salissant. Oui, lui mettre une assiette dans les mains et le laisser aller la poser sur la table, ça peut être stressant (évitez la porcelaine réservée à la visite de la reine d’Angleterre est une suggestion, ici). Mais PATIENCE, et vous serez grandement récompensés. On entend souvent des parents dire « Oh, moi, mon enfant, il ne joue pas seul ». Mais il faut d’abord l’accompagner vers l’autonomie, comme pour tout le reste. Si on veut que notre enfant joue seul, on doit premièrement jouer avec lui, puis lui montrer qu’il peut s’amuser seul en restant près de lui, puis, tranquillement, espacer nos interventions jusqu’à le laisser jouer de manière autonome. C’est un processus qui est long et demandant, on ne se le cachera pas… mais les parents qui mangent chaud et ont du temps pour respirer un peu vous le diront : l’autonomie, c’est génial!

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Comment intégrer nos enfants dans la routine des tâches

Comment intégrer nos enfants dans la routine des tâches

Par Joëlle Bond - 24 mai 2018

On vous l'a répété à qui mieux mieux : les enfants doivent être autonomes! Ils doivent contribuer aux tâches de...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les différents rôles du psychoéducateur

Les différents rôles du psychoéducateur

Par Fannie Robert - 1 mai 2018

Bien qu’on voie habituellement des psychoéducateurs travailler auprès des enfants, des adolescents et de leurs parents, les psychoéducateurs sont habiletés...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2018