ARTICLE

Les cours d’éthique du web : ça presse !

En tant que parents, qu’avons-nous reçu comme consigne face à l’usage de la technologie avec nos enfants : LIMITEZ LES ÉCRANS!

  1. On va essayer. Ça va faire un temps. Mais soyons réalistes deux minutes.

Que ce soit à l’école, à la maison, chez les amis… les écrans sont là. Ils font partie de notre vie. Et de la même manière qu’on ne laissera pas notre bébé d’un an sortir seul dans la rue, couper une pomme avec un couteau ou conduire notre voiture… on ne lui mettra pas notre tablette dans les mains en le laissant jouer avec seul pendant des heures.

Mais depuis la nuit des temps, les enfants grandissent et sont, tôt ou tard, exposés aux différents « dangers » que présente notre monde. Et ça inclut la techno.

Soyons francs : la technologie nous dépasse tous, et on attribue souvent à notre âge (qu’on soit dans la cinquantaine ou la trentaine, d’ailleurs) notre manque de connaissances sur le sujet. Ce dont il faut pourtant se souvenir, c’est que la moyenne des gens (vos enfants super habiles avec votre iPhone inclus, oui, oui)… n’y connaît rien. Et l’utilise tous les jours. Parce qu’il s’agit d’un outil relativement nouveau, puissant, qui nous facilite grandement la vie, mais dont on ne connaît encore pas vraiment les conséquences ou implications réelles.

Publicité

Et comme l’école a pour but d’outiller nos enfants face à la vie (avec notre concours, bien sûr), pourquoi, mais pourquoi n’a-t-on pas encore de cours d’éthique du web dans nos écoles?

Cela dit : je ne blâme pas les écoles, elles en ont déjà bien assez sur le dos et font souvent des miracles avec si peu. Mais c’est tout de même un enjeu pressant et une question de société à régler au plus vite. Nos enfants sont vites comme l’éclair pour trouver une application sur le iPad, mais connaissent-ils les ramifications de leur comportement web? Nos ados savent-ils jusqu’où leur photo de party niaiseuse peut les suivre et les conséquences qu’elle peut engendrer? J’en doute.

Comprenez-moi bien : je ne l’aurais pas su davantage. Mais j’aurais aimé qu’on me l’apprenne. Que dis-je : j’aimerais qu’on me l’apprenne.

Je pense à ces histoires tristes de photos explicites partagées par des jeunes filles qui ont ruiné des parcours scolaires, qui ont fragilisé tous les ados impliqués… et, franchement, ça me brise le cœur. L’adolescence est déjà un moment si difficile à traverser, que ce soit hormonalement ou socialement, qu’il me semble tragique que la technologie vienne ajouter un autre ingrédient dans le mix. Et oui, je dis que ces histoires sont tristes. Parce que je n’ai pas envie de juger aucun des jeunes impliqués là-dedans, que ce soit les gars, les filles, peu m’importe. Pour moi, ce sont surtout, tous et toutes, des victimes. Victimes du manque de jugement, oui. Mais victime de leur manque de connaissances de cet outil qu’ils croient maîtriser et qui les dépasse encore.

On le sait : la meilleure arme de toutes, c’est l’éducation. Et si on m’a appris jadis à disséquer une grenouille, je peux-tu vous dire que je préférerais maintenant que la grenouille soit allée se dégourdir les jambes dehors pour qu’on m’apprenne ce que contiennent véritablement les formulaires de consentement et les conditions d’utilisation qu’on signe et qu’on accepte sans les lire sur internet.

Vous me direz que je devrais prendre le temps d’aller les lire au complet. C’est vrai, je devrais. Peut-être après mes huit brassées de lavage, le ramassage des feuilles, la chasse aux costumes d’Halloween et aux cadeaux de Noël, en brassant mon potage maison, j’irai. Peut-être.

En attendant, nos enfants ont le droit de connaître les dangers de l’outil qu’ils ont entre les mains au quotidien. Et pas juste les dangers, tant qu’on y est : les possibilités aussi! Autant on exige un permis pour rouler sur nos routes, autant on doit absolument apprendre, tous autant que nous sommes, à naviguer sur la grande mer du web.

On écrit à nos écoles? On lit sur le sujet? On suggère des cours au centre communautaire?

À la gang qu’on est, on devrait bien trouver un moyen que ça arrive 😉

Articles sur le même sujet

ARTICLE
La cyberintimidation, parlons-en!

La cyberintimidation, parlons-en!

Par Les Parents - 23 août 2022

Les élèves reprendront le chemin de l’école dans quelques jours. Véritable fléau, l’intimidation atteint malheureusement un autre niveau dans le...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2022