BLOGUE

Bon cop, bad cop

… ou quand l’enfant a un parent chouchou.

On le sait, toi, parent bad cop, qui vide le sac de poubelles, qui torche le bain rempli de bain moussant au parfum de Frozen-vanille, qui dit « Non, tu ne mangeras pas des Smarties pour souper »… ta vie, elle est pas facile. Surtout quand tu sens que ton enfant d’amour, ton préféré du monde, est dans une phase où c’est l’autre parent (mieux connu sous le nom de « Bon-cop/je-veux-maman/je-veux-papa ») qui a le gros bout du bâton.

Voici des conseils pour endurer la phase et, quand c’est possible, la gérer.

1. C’est une course à relais

Que ce soit vous, votre conjoint, Mamie qui vient aider ou Lucie la meilleure gardienne au monde, élever un enfant, ça se fait en ÉQUIPE. Et les membres de l’équipe doivent chacun prendre une part de fun et une part de responsabilité. Le parent ultra-permissif qui rit de toutes les frasques de l’enfant pourrait faire un petit effort de discipline, et le parent militaire qui corde les carottes du sac à lunch comme une haie de cèdres de banlieue pourrait essayer de passer des moments de loisir et de détente avec les chéris. L’équilibre, on le sait, est impossible à atteindre, mais on peut s’en approcher, non? Et un parent trop lousse, c’est comme les cools de l’école secondaire dans les films : dans le présent, c’est nice, dans le futur, ça se ramasse au fond du baril.

Publicité

2. Parlez-en, mais aux bonnes personnes!

Que ce soit le parent préféré qui se sent surmené par tant de demandes de la part de l’enfant ou le parent « rejet » qui souffre son exclusion, il est parfaitement normal que la situation vous affecte. Cela dit, essayez d’éviter de culpabiliser l’enfant. S’il ne vous colle pas suffisamment, soyez patient, et ne le forcez pas à aller vers vous. Quand il le fait, évitez les phrases du genre « Tu me colles jamais! », tout aussi culpabilisantes. Aimeriez-vous ça appeler votre mère pour la fête des Mères et recevoir un « Tu m’appelles jamais, une maudite chance qu’aujourd’hui t’as une raison »? Ben voilà qui est dit. Discutez de vos sentiments avec vos proches ou votre partenaire.

3. Laissez la place

Il est important de ne pas céder aux caprices de l’enfant qui réclame toujours un des deux parents. Partagez la routine et les activités et soyez fermes, par exemple: « Ce soir, c’est Papa qui lit une histoire avant le dodo, Maman va déjeuner avec toi demain matin ». L’enfant sera peut-être contrarié, mais c’est un apprentissage, hélas, qui fait partie de la vie. Plutôt que de vous culpabiliser quand il se fâche, répétez-vous que de savoir gérer les émotions négatives (plutôt que de chercher à les enfouir) est un outil formidable à développer!

Quoi de nouveau

  • Vie de parents

    L'hygiène bucco-dentaire chez les enfants

  • Vie de parents

    Apprendre les multiplications

  • Vie de parents

    Trucs et conseils pour les mots de vocabulaire

  • Vie de parents

    La période des devoirs et leçons |Orthopédagogue de Vie de Parents|

  • Vie de parents

    Phase du non

  • Vie de parents

    Les règles

  • Vie de parents

    Le retrait

  • Vie de parents

    Le renforcement positif

  • Vie de parents

    Les quatres styles parentaux présentés par Alexis Cliche psychoéducatrice de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Les punitions

  • Vie de parents

    Coup de coeur

  • Vie de parents

    Contrôle de la myopie par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    L’orthokératologie

  • Vie de parents

    Lentilles cornéennes à usage unique pour le contrôle myopique par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    Symptômes de fatigue visuelle chez les enfants par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    Les soins chiropratiques et les bébés

  • Vie de parents

    Comment bien choisir son sac à dos pour la rentré scolaire - Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    La bonne posture chez les enfants en classe et à la maison - Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Le porte- bébé par dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Comment mettre bébé sur le ventre ? Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Les essentiels de voyage par la pharmacienne de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Le rôle du pharmacien d'aujourd’hui

  • Vie de parents

    La température, quand? comment?

  • Vie de parents

    Les essentiels dans pharmacie

  • Vie de parents

    Le rôle de l'orthophoniste

  • Vie de parents

    Dyslexie, trouble spécifique du langage écrit

  • Vie de parents

    Stratégies afin de bien prononcer les mots

  • Vie de parents

    Les difficultés langagières chez les adolescents

  • Vie de parents

    Le lien entre le langage et l'apprentissage

  • Vie de parents

    Aider son enfant à augmenter son vocabulaire

  • Vie de parents

    Les techniques de brossage chez l'enfant

  • Vie de parents

    Les mauvaises habitudes orales chez les enfants

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Du printemps à l’été, s’habiller en conséquence

Du printemps à l’été, s’habiller en conséquence

Par Clément ltée, Équipe Vie de Parents - 10 mai 2018

Ah le printemps, on vient qu’on ne sait plus comment s’habiller nous-mêmes, alors les minis… c’est pas évident.

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Articles

Rédigé par la même personne

© Vie de Parents 2022