ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

La langue des signes simplifiés : un outil précieux pour communiquer avec bébé

Collaboration spécial pour Samuel Signes

 

Lorsque notre fils est arrivé dans nos vies, comme tout parent, nous voulions le meilleur pour son éducation, son épanouissement et son bonheur.

Dès l’âge de 6 mois, nous avons appris, avec Samuel, le langage des signes simplifiés. Cet apprentissage nous a permis de communiquer tôt avec lui et de créer un lien privilégié très fort avec notre garçon, avant même qu’il puisse parler.

 

Le langage des signes simplifiés : vous connaissez?

La langue des signes simplifiés n’est pas la langue pour Sourds, même s’il y a beaucoup de similitudes.  Il s’agit d’une langue qui a été créée et adaptée à la motricité des tout-petits, développée depuis plus d’un quart de siècle. Elle est largement utilisée aux États-Unis ainsi qu’en Europe, et de plus en plus connue au Québec et dans l’ensemble du Canada.

 

Pourquoi signer ?

Utiliser le langage des signes simplifiés permet au bébé de communiquer avant même de parler. Il permet également aux enfants de tous âges de s’exprimer par le geste, qui est souvent plus facile que la parole.

Lorsque l’apprentissage de la langue des signes simplifiés commence tôt, si un diagnostic quelconque s’amène plus tard, les bienfaits deviennent un allié important pour le parcours à venir et demeurent une base solide sur laquelle construire, peu importe la difficulté particulière rencontrée.

 

Si un diagnostic est déjà annoncé, commencez quand même à signer avec votre enfant, peu importe son âge. Que votre enfant soit neurotypique ou qu’il ait un trouble auditif, de langage ou du spectre de l’autisme, la langue des signes simplifiés demeure un outil simple et amusant pour toute la famille.

 

Quels sont ses bienfaits?

Le langage des signes simplifiés a plusieurs bienfaits. En effet, il réduit les frustrations de l’enfant, ses colères et ses pleurs. Il réduit l’intensité de la fameuse crise des 2 ans, jusqu’à presque l’éliminer.

 

En plus de réduire les frustrations, beaucoup de confiance est gagnée par la capacité de l’enfant à communiquer, puisqu’il se sent compris.

 

Le langage des signes simplifiés permet également aux tout-petits de sortir de leur isolement. Il permet efficacement à l’enfant de partager son univers avec ses parents et son entourage, créant ainsi avec eux un contact privilégié.

Contrairement à la croyance populaire, la langue des signes simplifiés aide le développement du langage verbal. Elle participe également à un développement intellectuel et émotionnel plus précoce.

 

Notre histoire

Nous avons une riche histoire avec notre fils et la langue des signes simplifiés :

Samuel, tout juste à l’âge de 9 mois, nous a exprimé son désir de recevoir un autre câlin en faisant le signe « encore ». Il a fait le signe 3 fois, heureux de constater que nous répondions à sa demande. Lorsqu’il en a eu assez, il a fait le signe « terminé »!

À 14 mois, dans son carrosse, Samuel a fait le signe « pomme ». Nous avons alors fait les signes « manger » et « pomme » en guise de reconnaissance de sa demande et lui avons expliqué que rendus à la maison, il aurait sa pomme. Il a saisi le message et a su patienter, sans crise, puisque sa demande avait été entendue et reconnue.

À 18 mois, Samuel savait déjà 75 mots en langue des signes simplifiés, et nous aussi.

Pour nous, la langue des signes simplifiés est définitivement l’outil qui a permis à Samuel d’exprimer ses émotions et d’être compris à un si jeune âge. À notre connaissance, il n’existe aucune autre méthode ni technique qui permette une expérience aussi enrichissante.

 

Comment utiliser les signes

Le fruit de notre expérience avec Samuel fait ressortir quelques ingrédients importants dans l’apprentissage de la langue des signes simplifiés. Voici les 4 principaux :

 

Premier ingrédient : débuter tôt

Le meilleur moment pour commencer à signer avec votre enfant est vers l’âge de 6 mois. Ensuite, vers l’âge de 8 mois environ, bébé commencera déjà à signer, selon son développement et sa condition.

Si vous avez dépassé les 6 mois… le deuxième meilleur moment pour commencer à signer est : maintenant! Il n’est jamais trop tard pour intégrer ce précieux outil de communication avec votre enfant.

 

Deuxième ingrédient : apprenez, vous et votre enfant, un signe à la fois

Il est très important d’y aller graduellement pour ne pas alourdir votre quotidien. Lorsque vous voyez que le geste choisi est devenu instinctif, ajoutez un autre signe, et ainsi de suite.  Sinon, ce ne sera pas naturel pour vous et vous aurez l’impression d’avoir une charge sur vos épaules : c’est précisément ce que l’on veut éviter.

 

Troisième ingrédient : le pouvoir de la répétition

À chaque fois que vous faites un signe, regardez votre enfant dans les yeux en faisant le geste et en prononçant le mot. Le contact visuel et la prononciation verbale du mot signé imprègnent à chaque fois le nouveau signe et facilitent l’apprentissage.

 

Quatrième ingrédient : le plaisir

L’ingrédient incontournable pour avoir une expérience enrichissante avec votre enfant : avoir du plaisir! Pour améliorer, activer et/ou développer la communication de notre enfant, il est primordial que ce soit présenté et perçu comme un jeu, en toute simplicité.

 

Le monde de la langue des signes simplifiés est un univers fascinant à découvrir. Il propose une façon simple et unique de communiquer avec les tout-petits dans le plaisir et la complicité.

 

Pour poursuivre la découverte de cet univers, voici quelques options : visiter notre site, vous inscrire à notre infolettre et nous suivre sur Facebook : Samuel Signes.

 

 

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Comment se déroule un traitement d’acupuncture

Comment se déroule un traitement d’acupuncture

Par - 25 avril 2018

Plusieurs personnes sont inquiètes ou nerveuses à l’idée de recevoir un traitement en acupuncture. Voici donc la façon dont se...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les motifs de consultation en ergothérapie

Les motifs de consultation en ergothérapie

Par Ergothérapie de la maison à l’école / EDME - 14 août 2018

Les ergothérapeutes aident les bébés, les enfants et les adolescents qui sont aux prises avec différents problèmes de développement, qu’un...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Mon enfant mord

Mon enfant mord

Par Geneviève Harvey-Miville - 3 mai 2018

Plusieurs raisons poussent les enfants en bas âge à mordre leurs copains de la garderie. La plupart du temps, il...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Profiter des périodes d'éveil de notre enfant sans le surstimuler

Profiter des périodes d'éveil de notre enfant sans le surstimuler

Par Joëlle Bond - 4 juillet 2018

On le sait, si on veut que notre bébé devienne l'équivalent contemporain d'Einstein (ou Xavier Dolan, c'est selon) il faut...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Par Sarah Barbeau - 5 septembre 2017

Vous avez un petit amour dans vos bras, et vous vous dites que vous avez encore beaucoup d’amour à offrir....

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2020