ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




BLOGUE

Je m’appelle…

… ou le choix qui va suivre votre enfant TOUTE. SA. VIE.

Comme bien des sujets entourant la parentalité, le prénom ne fait pas exception ; il est rempli de clichés, qu’on nous répète à qui mieux mieux lorsqu’on est enceinte :

  1. Oh, tu vas voir! Quand tu vas lui voir la face, tu vas le savoir tout de suite!
  2. Moi, j’avais écrit mes choix de prénoms pour mes enfants dans une boîte à bijoux magique quand j’avais treize ans, pis on a pris ceux-là.
  3. Oh! Tu devrais l’appeler… (insérer ici un nom que vous n’aimez pas, que tout le monde aime sauf vous, que tout le monde porte, que personne porte)

Vous avez donc besoin d’aide. Parce que vous, ça ne vous est pas tombé sur la tête comme une illumination. Parce que vous en trouvez pas, des beaux noms de garçon. Parce que ça vous tente pas qu’il y en ait 17 dans sa classe. Parce que votre amie a eu un bébé l’année passée et a déjà choisi le plus beau prénom du monde (la maudite).

Commençons donc par la théorie, avant la pratique. Je suis allée pour vous sur le site de Services Québec pour être sûre que vous connaissiez les règles. Vite de même, ça semble simple : «Vous pouvez choisir de donner à votre enfant un ou plusieurs prénoms ainsi qu’un nom de famille simple ou un nom de famille composé. Vous devez former ce nom de famille en utilisant votre nom de famille, celui de l’autre parent ou une combinaison de ces deux noms.[1]»

Jusque-là, bébé fafa, non? Ensuite, pour le plaisir de rire, je vous informe que la section description indique que le nom de famille de votre enfant ne devrait pas contenir de chiffre. Fait que Josée Cadorett8, c’est non. Tout comme les cas légendaires de prénoms inusités : Casserole, Spatule et autres ustensiles de cuisine.

Mais bon, maintenant que vous savez que vous êtes plein de bon sens… comment choisir?

Une amie avait fait un petit tableau de Post-it sur un mur de la cuisine. Elle ajoutait les prénoms auxquels ils pensaient son chum et elle et en enlevait régulièrement, dès qu’un prénom ne leur plaisait plus. Au final, il ne restait que trois ou quatre choix, et plus la date de l’accouchement approchait, plus le choix du prénom devenait clair pour eux. Parfois, visualiser le prénom, ça aide à se faire une idée.

Vous pouvez évidemment consulter des livres, des sites, des amis. Un professeur de géo au secondaire avait fait un sondage auprès de notre classe pour qu’on l’aide à choisir le prénom de sa fille, entre les choix que lui et sa femme aimaient. On salue Aurélie, qui s’appelle comme ça un peu à cause de la promotion 2002 de l’école… hey, c’est pas de vos affaires, ça!

Certains, moins grande gueule que moi, choisissent de garder le prénom secret jusqu’à l’arrivée de l’enfant. Ça évite les faces désagréables et les jugements. D’ailleurs, si je peux me permettre un conseil avisé : si vous n’aimez pas le choix de prénom, c’est un bon moment pour le dire à QUELQU’UN D’AUTRE que la femme enceinte pleine d’hormones qui est devant vous. De un, les goûts, ça se discute pas. De deux, si elle vous l’annonce, tout sourire, c’est que ELLE (ou IL, ou ELLES, ou ILS) aiment ça. C’est donc un excellent moment pour parler dans le dos des autres et pas dans leur face.

Vous pouvez aussi essayer de le crier, au long, comme si vous appeliez votre enfant au parc. Riez de ma proposition tant que vous voulez, mais la mère de Yvan Delaviande-Encanne regrette de pas avoir fait l’exercice (évidemment, les noms ont été changés dans le cadre de cet article, pour ne viser personne).

Dites-vous qu’une fois le prénom choisi, il va grandir avec votre enfant. Nul besoin de se mettre une pression inutile de perfection. Parce que nos goûts évoluent. Et notre enfant portera fièrement son prénom et on n’arrivera plus à l’imaginer s’appeler autrement de toute façon!

[1]http://www4.gouv.qc.ca/FR/Portail/Citoyens/Evenements/DevenirParent/Pages/attri_noms_prenm_nouvn.aspx

Quoi de nouveau

  • Vie de parents

    Apprendre les multiplications

  • Vie de parents

    Trucs et conseils pour les mots de vocabulaire

  • Vie de parents

    La période des devoirs et leçons |Orthopédagogue de Vie de Parents|

  • Vie de parents

    Phase du non

  • Vie de parents

    Les règles

  • Vie de parents

    Le retrait

  • Vie de parents

    Le renforcement positif

  • Vie de parents

    Les quatres styles parentaux présentés par Alexis Cliche psychoéducatrice de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Les punitions

  • Vie de parents

    Coup de coeur

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Les cours de préparation à l'accouchement

Les cours de préparation à l'accouchement

Par Équipe Vie de Parents - 28 juin 2017

… il y a […] quelques options intéressantes pour vous informer sur la naissance, ce qui pourrait se passer et

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les phases de l’accouchement

Les phases de l’accouchement

Par Jennifer Galigrasseuil - 25 août 2017

La perte du bouchon muqueux : dans le dernier mois de grossesse, il se peut que la maman remarque qu’elle

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Nos photos de maternité : on les prend avec qui?

Nos photos de maternité : on les prend avec qui?

Par Sarah Tailleur Photographe - 31 août 2018

… ou le choix qui va suivre votre enfant TOUTE. SA. VIE. Comme bien des sujets entourant la parentalité, le

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Articles
© Vie de Parents 2018