ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

«En retard», really ? La folle envie de dire « Mêle toi dont de tes mautadines d’affaires ! »

Non, il ne s’agit pas ici d’un article sur le retard des règles qui annonce une grossesse. Ni sur le parent qui arrive perpétuellement en retard au travail. Je parle plutôt d’un retard dont tout le monde PARLE, mais qui est pourtant (dans 98% des cas, mettons), INEXISTANT. Celui des maudites étapes que ton bébé doit traverser (selon ton entourage) à la vitesse de la lumière.

Il est établi depuis longtemps qu’avoir un enfant, c’est te faire dire des millions d’affaires que tu veux pas entendre, tout le temps. Des conseils en tous genres, des statistiques prises au dos de boîtes de cérérales, des remarques déplacées de la part d’inconnus, etc. Mais dans la catégorie des étapes, on retrouve généralement celles-ci:

Est-ce qu’il fait ses nuits?

Est-ce qu’il a des dents?

Est-ce qu’il dit Maman?

Est-ce qu’il marche?

Quant à savoir pourquoi les gens parlent juste de ça ou presque, j’ai deux hypothèses

  1. le malaise social qui oblige à remplir les silences est trop lourd à supporter et il est extrêmement difficile de penser à un compliment qui achèterait la paix et ferait plaisir à tout le monde. pourtant, c’est si simple, l’intelligence sociale.
  2. tout le monde s’inquiète sincèrement, avec le plus grand coeur de la Terre, du sort de notre enfant, qui est probablement handicapé s’il ne marche pas à dix mois.

Permettez-moi de douter légèrement de la réelle inquiétude. Les gens s’informent, vous me direz. Peut-être. Toujours est-il que, mettons qu’ils décidaient d’être empathiques, ils pourraient prendre en note qu’ils s’adressent à une espèce loin d’être en voie de disparition: le parent des années 2000.

Écoute, mononcle, je te rassure tout de suite: mon enfant est suivi au pouce carré, vacciné de tous bords tous côtés, protégé contre mille maladies, malchances et accidents. Je suis son parent à temps plein, AVEC heures supplémentaires. S’il a une rougeur de la grosseur d’une tête d’épingle derrière l’oreille, tu peux être sûre que je le sais pis que j’ai déjà lu les soixante articles disponibles sur le sujet sur internet. Sa pédiatre est rendue mon amie, pis ses éducatrices à la garderie en savent plus sur nous autres que mes propres parents.

FAQUE.

Mon enfant, il est pas «en retard». Pis si je suis polie pour le moment, tu vas voir de quel bois je me chauffe quand tu vas dire des affaires de même devant lui quand il sera en mesure de les comprendre. Ton commentaire sur son futur choix de devenir coiffeur, tu vas le garder dans ta poche pis c’est moi qui te le dis. Parce que si MOI je suis allée dans une des «meilleures écoles au Québec» (on me l’a assez répété pendant que j’étais là, crains pas que je le sais), lui, on va lui sacrer la paix, pis pas à peu près. Il n’a pas d’obligation de «performer», en rien. Je serai pas moins fière de lui, qu’il marche à 9, 10 ou 16 mois. C’est la vie. C’est son beat à lui. Y’est relax. Pis c’est l’affaire la plus précieuse au monde, être relax, en 2018. À preuve: t’es même pas capable de te payer ça.

On se voit au prochain party? (pis perds pas ton temps à essayer de dire à une personne qui dort très peu qu’elle est irrationnelle et susceptible, ça va mal finir, tu le sais déjà)

PS: Pour ceux à qui ça arrive, quelques réponses scientifiques:

-chaque enfant a son rythme et développe une «compétence» à la fois. Ça peut être le langage ou la marche, ou s’asseoir. Ça n’indique pas qu’il sera Barack Obama ou pas à ce stade, merci.

-les enfants marchent en moyenne à 16 mois, si jamais ta matante se trouve encore bonne, soixante ans plus tard, d’avoir marché à 8. Donne-lui une médaille pis arrêtez d’en parler.

-Vous pouvez, en tout temps, citer votre dernier rendez-vous chez le médecin, pédiatre, etc. Ça va convaincre le mononcle gossant que non seulement vous êtes un parent à l’affût, mais que si votre enfant affichait un «retard» moteur qui nécessitait un suivi, vous seriez la première au courant.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
L’épuisement parental

L’épuisement parental

Par Les Alternatives Éducatives inc. - 30 mars 2018

… ou quand les comportements de mon enfant deviennent le bulletin de mes compétences parentales Avant même l’arrivée de notre...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Des employeurs certifiés « travail-famille » : un rêve qui devient réalité?

Des employeurs certifiés « travail-famille » : un rêve qui devient réalité?

Par Les Parents - 14 mai 2019

  La conciliation travail famille… on en parle beaucoup, dans les médias comme dans notre vie privée, mais il y...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2019