ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




BLOGUE

Notre vie à trois et le trouble de l’attachement

Le 26 octobre 2014, nous avons commencé officiellement notre vie à 3. Nous avons fait sa connaissance au bureau d’État civil de la ville de Xi’an. En quelques minutes, nous avons rencontré sa nounou, qui s’occupait de lui à l’orphelinat; elle nous a demandé si on avait des questions, notre accompagnatrice a traduit celles qui nous venaient en tête, puis on nous a mis Thiago dans les bras et elle est partie.

J’ai laissé son papa le prendre, car je ne m’en sentais pas le courage. Il était tétanisé et ne bougeait presque pas. Il regardait autour de lui sans comprendre ce qui se passait. On a un peu joué avec lui, on lui a donné à manger, même si on savait qu’à l’orphelinat la nourriture n’était pas très variée… ni en grande quantité. Il a mangé tout ce qu’on lui a proposé. Puis, nous sommes partis à l’hôtel. Tout un choc d’arriver à deux et de repartir à trois avec un petit garçon dont on ne connaît rien. Oui, je sais, c’est pareil quand on accouche, mais là, ce petit être a déjà une vie. Une longue vie de 2 ans sans vous. Il ne sait pas ce que c’est une maman, un papa, ou qu’on prenne soin de lui aux moindres pleurs. Pendant les 5 premiers jours, il se laissait faire, ne bronchait pas. Puis au bout de la 5e nuit, les terreurs nocturnes ont commencé. Les caractéristiques des terreurs nocturnes sont des cris et des pleurs de l’enfant pendant son sommeil. Dès qu’il s’endormait et qu’il rentrait dans la phase du dodo profond, il se mettait à hurler et pleurer. On ne devait pas le réveiller, mais simplement lui parler pour lui faire comprendre qu’on était là et qu’on serait toujours là, mais ça le réveillait et donc, toutes les 1 h 30-2 h00, les crises recommençaient. Ces terreurs ont duré pas loin de 6 mois. Épuisant pour nous.

Au bout de 2 semaines, nous sommes enfin rentrés à la maison. La vie réelle commençait avec moi à la maison et papa au travail. On nous avait prévenus que les enfants adoptés pouvaient souffrir de trouble de l’attachement et c’est exactement ce qui est arrivé à Thiago. Ce trouble vient de son inconscient à repousser principalement la mère, car son cerveau se rappelle que c’est sa mère qui l’a abandonné. Il m’a donc testé pendant plus de 2 ans et continue maintenant quand il est anxieux. Soit il ne voulait pas m’appeler maman, soit il ne me nommait pas, mais tirait sur mon vêtement pour me demander quelque chose, soit il m’appelait Papa par exprès. Passer toute la journée avec un petit bout de 2 ans à qui vous consacrez votre journée et qui vous ignore ou réclame son papa sans arrêt, c’est très difficile psychologiquement.

Avec le temps, j’ai pris l’habitude d’être son plan B, son plan A étant son papa. Par moments, c’est encore très démoralisant, mais on travaille avec lui et il me fait de plus en plus confiance, ainsi qu’aux gens qui l’entourent. Je sais que je ne suis pas la seule à vivre ce trouble, mais peu de parents en parlent, et c’est dommage, car on a besoin de soutien!

 

Flox 83300

Quoi de nouveau

  • Vie de parents

    Apprendre les multiplications

  • Vie de parents

    Trucs et conseils pour les mots de vocabulaire

  • Vie de parents

    La période des devoirs et leçons |Orthopédagogue de Vie de Parents|

  • Vie de parents

    Phase du non

  • Vie de parents

    Les règles

  • Vie de parents

    Le retrait

  • Vie de parents

    Le renforcement positif

  • Vie de parents

    Les quatres styles parentaux présentés par Alexis Cliche psychoéducatrice de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Les punitions

  • Vie de parents

    Coup de coeur

  • Vie de parents

    Contrôle de la myopie par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    L’orthokératologie

  • Vie de parents

    Lentilles cornéennes à usage unique pour le contrôle myopique par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    Symptômes de fatigue visuelle chez les enfants par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    Les soins chiropratiques et les bébés

  • Vie de parents

    Comment bien choisir son sac à dos pour la rentré scolaire - Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    La bonne posture chez les enfants en classe et à la maison - Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Le porte- bébé par dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Comment mettre bébé sur le ventre ? Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Les essentiels de voyage par la pharmacienne de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Le rôle du pharmacien d'aujourd’hui

  • Vie de parents

    La température, quand? comment?

  • Vie de parents

    Les essentiels dans pharmacie

  • Vie de parents

    Le rôle de l'orthophoniste

  • Vie de parents

    Dyslexie, trouble spécifique du langage écrit

  • Vie de parents

    Stratégies afin de bien prononcer les mots

  • Vie de parents

    Les difficultés langagières chez les adolescents

  • Vie de parents

    Le lien entre le langage et l'apprentissage

  • Vie de parents

    Aider son enfant à augmenter son vocabulaire

Articles sur le même sujet

ARTICLE
L’épuisement parental

L’épuisement parental

Par Les Alternatives Éducatives inc. - 30 mars 2018

Avant même l’arrivée de notre premier enfant, nous nous projetons dans l’avenir avec des images bien précises de notre vie

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Des employeurs certifiés « travail-famille » : un rêve qui devient réalité?

Des employeurs certifiés « travail-famille » : un rêve qui devient réalité?

Par Les Parents - 14 mai 2019

  La conciliation travail famille… on en parle beaucoup, dans les médias comme dans notre vie privée, mais il y

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
5 astuces qui sauvent la vie du parent monoparental

5 astuces qui sauvent la vie du parent monoparental

Par Joëlle Bond - 5 juillet 2019

Une séparation, un divorce, un deuil imprévu, une conception en solo… de nos jours, les familles ont différentes configurations, et

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Adoption internationale : Chaque histoire est différente.

Adoption internationale : Chaque histoire est différente.

Par Sophie Roy - 26 novembre 2019

Lors de mes démarches d’adoption, j’aurais aimé lire plus de belles histoires pour me rassurer. Je veux que tu saches

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Articles
© Vie de Parents 2020