ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Jumelage et préparatifs : la suite de mon histoire d’adoption

Ça y est : on a reçu le coup de fil magique. La première (parce que oui, on en a eu deux) proposition. Un soir, en rentrant du ciné, le téléphone sonne. Proposition d’un petit garçon avec un problème au cœur. La conseillère qui nous accompagne nous dit de ne pas trop nous emballer, qu’elle va demander plus de renseignements sur ce dossier. Dans ce type de jumelage, on a 48h pour réviser le dossier médical et accepter ou pas. Malheureusement, le soir même, nous avons appris que ce petit bonhomme n’a pas été opéré à temps et a fait un AVC. Il était donc paralysé cérébral. Nous avons refusé le dossier.

Là, il faut faire le vide. On a mis à la poubelle tout le dossier avec les photos. Mais le 19 juillet 2014, c’est la bonne. 8 h du matin : appel de notre conseillère, c’est un jumelage one-to-one, c’est-à-dire qu’Enfants du Monde a des accords directs avec l’orphelinat. On attend fébrilement le dossier et surtout les PHOTOS. Pour ce type de jumelage, on a une semaine pour se décider. Ce qui est dommage, c’est qu’actuellement, la Chine ne veut plus ce type d’accord, donc tous les nouveaux jumelages ne se font que par la liste partagée.

Mais revenons à nous. On lit succinctement tout le dossier médical, il est en chinois traduit en anglais et on voit les photos. Deux photos, et tout de suite, on le sait! Ce sera notre garçon. On demande quand même à ma belle-sœur, qui est chef infirmière au bloc opératoire en France, de vérifier le dossier et de nous dire ce qu’elle en pense. Elle a beau être en vacances dans le Sud de la France, elle prend la peine de tout regarder et nous dit qu’à son avis, c’est bon. De plus, nous avons eu la chance d’avoir une vidéo, c’était donc beaucoup plus facile pour juger de la motricité, etc. D’ailleurs, il est à croquer dessus! Il a 18 mois et commence tout juste à marcher, mais ça s’en vient. Trois jours plus tard, on accepte le dossier. Quel chamboulement dans notre tête et dans notre maison!

Comme on ne savait ni le sexe ni l’âge, rien n’était prévu. Nous voilà en quête de lit, vêtements, meubles, etc. C’est excitant et épeurant en même temps. Heureusement j’ai des collègues de travail qui me donnent des vêtements, des chaussures… Encore faut-il que ce soit à sa taille, car, sur le dossier, on a ses mesures et son poids… mais peut-on s’y fier? Dans notre cas NON! Il était beaucoup plus petit que ce qu’on pensait. À presque 2 ans, il avait la taille d’un enfant de 12 mois.

Il faut aussi s’occuper des visas, et… problème! Nos cartes de résidents permanents sont toujours en renouvellement. La demande est faite depuis trois mois et on ne les a toujours pas en main. On doit faire appel à notre députée pour qu’elle demande à Immigration Canada d’accélérer le processus. On doit aussi acheter les billets d’avion, commander l’argent à notre caisse… Oui, la Chine est très tatillonne et ne veut que des billets neufs de dollars américains et comme on va tout payer sur place en liquide, pas d’autre choix que de partir avec des billets neufs qu’on va échanger sur place pour de la monnaie locale pour payer certaines choses en yuan et d’autres en argent américain.

Ça y est tout est prêt! On reçoit nos cartes de résidence et on a nos billets en main, on part chercher notre fils. Il va s’appeler Thiago, il est de Xi’An (la magnifique ville jumelée avec Québec et connue pour ses guerriers en Terra Cotta) et il aura 2 ans 2 jours après notre retour.

Flox83300

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Le conseil génétique et l'adoption : quand est-il pertinent de consulter?

Le conseil génétique et l'adoption : quand est-il pertinent de consulter?

Par - 6 mars 2018

Chaque année, plusieurs centaines d’enfants sont adoptés par des familles québécoises 1. Au courant de leur croissance, ces enfants peuvent avoir...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Adopter à l’international : le cheminement difficile des parents adoptifs

Adopter à l’international : le cheminement difficile des parents adoptifs

Par Catherine Drouin, massothérapeute et naturopathe - 5 mars 2018

« Adopter un enfant, quel geste altruiste » disent-ils tous. Phrase à laquelle je réponds qu’il s’agit tout d’abord d’une envie quelque peu...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2019