ARTICLE

LE TDAH

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble fréquent chez les enfants et les adolescents. Il s’agit d’un trouble neurologique qui a deux caractéristiques principales : l’inattention et l’hyperactivité ou l’impulsivité. Ces comportements se manifestent dans toutes les interactions. On estime à 5% à 8% la proportion de la population souffrant du TDAH. Parfois, les symptômes diminuent à l’adolescence. Ils persisteront à l’âge adulte pour la moitié des cas. Ce désordre neurologique révèle une insuffisance de sécrétions de certains des neurotransmetteurs du cerveau qui agissent dans les lobes frontaux. Ce trouble est héréditaire dans 50% des cas.

Des comportements d’inattention observables (1), (2)

  • Éprouve des difficultés à porter attention aux détails
  • Éprouve des difficultés à soutenir son attention sur une tâche de travail ou même un jeu
  • Se montre distrait lorsqu’on lui parle
  • Ne se conforme pas aux consignes
  • Ne mène pas à terme ses projets
  • Éprouve des difficultés à s’organiser
  • Perd des objets
  • Se laisse distraire par des stimulations extérieures
  • Oublie souvent des éléments

Des comportements d’hyperactivité ou d’impulsivité observables (1), (2)

Publicité

  • Bouge physiquement les mains, les pieds, se tortille, se lève lorsqu’il doit rester assis
  • Bouge physiquement en courant et en grimpant partout sans craindre le danger
  • Parle rapidement et beaucoup. Peut interrompre les autres et imposer sa présence en faisant irruption dans les conversations ou dans les jeux
  • Répond à une question avant qu’elle soit énoncée au complet
  • Éprouve des difficultés à attendre son tour
  • Éprouve des difficultés à contrôler ses gestes et ses paroles, peut devenir agressif
  • Éprouve des difficultés à tolérer la frustration imposée par certaines consignes et limites
  • Manifeste des sautes d’humeur

 

Comment accompagner ?

L’encadrement de l’enfant souffrant d’un TDAH est très important. Voici quelques pistes d’intervention pour aider à l’accompagner.

Développer le contrôle interne de l’enfant et sa capacité d’introspection

  • Développer la conscience des émotions en imageant les différentes émotions et en en discutant avec l’enfant pour l’aider à les reconnaître en lui et chez autrui.
  • Utiliser un calmomètre pour refléter le niveau de calme observé chez l’enfant. En référant aux couleurs vert-jaune-rouge, on peut illustrer le niveau de calme perçu et orienter l’enfant.
  • Utiliser une tente d’intimité pour permettre à l’enfant de se retrouver seul et de faire le point lorsque la tension monte.
  • Illustrer les consignes et règles à respecter. Bien les expliquer. Référer à ces illustrations au besoin pour situer l’enfant.
  • Faire un conseil de famille pour aborder les problèmes qui surgissent dans le quotidien. Permettre à chacun d’exprimer son point de vue.
  • Imager les problèmes vécus et les résolutions envisagées. Utiliser des contes et allégories pour illustrer les comportements de l’enfant, pour qu’il reconnaisse ses excès et l’aider à réfléchir à des solutions. Voir la liste de références ci-jointe, à la fin de l’article. Utiliser des images pour refléter les problèmes vécus (le tonnerre, le volcan, le robinet qui coule trop fort, etc.). Imager la résolution (comme le robinet qui coule doucement).
  • Instaurer un temps d’arrêt quand la soupe est chaude. (Voir l’article paru dans Vie de Parents « Moment d’arrêt ou retrait : deux approches différentes Partie 1)
  • Veiller à soutenir l’enfant par la parole lors de stress particuliers dans sa vie : séparation, divorce, déménagement, deuil, intégration à la garderie et à l’école, naissance dans la famille, hospitalisation, etc.

Développer l’estime de soi et la confiance en soi de l’enfant

  • Faire participer l’enfant aux règles. Lui demander ce qu’il retient. Considérer son point de vue.
  • Valoriser tous les talents de l’enfant. Lui dire « Bravo! ».
  • Faire remarquer tous les progrès dans le contrôle interne de l’enfant et dans ses comportements sociaux agréables. Faire du renforcement positif constant.
  • Donner une attention individuelle dans des moments privilégiés.
  • Donner des responsabilités à l’enfant pour canaliser l’énergie en surplus.
  • Garder espoir car vous êtes le modèle sur lequel l’enfant s’appuie. (Voir l’article paru dans Vie de Parents « L’estime de soi : un trésor à transmettre de génération en génération ».

 

Encourager l’activité physique

  • Permettre à l’enfant de se tenir debout pour réaliser certaines tâches que l’on fait généralement assis.
  • Aménager un coin défoulement avec du matériel pour bouger à l’intérieur : balles de styromousse, bâtons en styromousse, cibles à atteindre, etc.
  • Encourager la pratique de nombreux sports, y compris les arts martiaux qui cherchent à développer un équilibre dans l’énergie de l’enfant.
  • Offrir du matériel ludique qui permet d’exprimer différentes énergies : peluches douces, animaux préhistoriques, animaux mythiques tels les dragons et les licornes, animaux sauvages, etc.
  • Utiliser un élastique à bande large, en caoutchouc, utile en physiothérapie. Attacher cet élastique aux pattes avant de la chaise de l’enfant. Ce dernier peut pousser l’élastique avec ses jambes ; ce qui répond à son besoin de bouger. Ces mouvements favorisent l’attention et la vigilance chez l’enfant. (1)

Développer la capacité d’attention de l’enfant

  • Instaurer des temps d’arrêt-réflexion pour vérifier que tout est complet, que l’enfant a tout ce qu’il lui faut pour vivre l’étape suivante.
  • Encourager l’enfant à s’appliquer, à prendre son temps pour réaliser une tâche quelconque.
  • Soutenir l’enfant dans des projets personnels qui émergent de ses intérêts.
  • Proposer des activités pour se calmer et être attentif telles que des massages des pieds, du cuir chevelu, des exercices de relaxation, de visualisation.
  • Faire un tableau visuel des différents moments de la journée pour une meilleure organisation dans le temps.
  • Accompagner l’enfant dans les transitions pour orienter vers le but visé.
  • Diminuer les stimulations dans l’environnement pour favoriser la concentration et éviter les distractions.
  • Présenter les tâches à accomplir en étapes et les graduer.
  • Offrir une balle de tension ou balle anti-stress que l’enfant manipule et qui active son attention.
  • Proposer de l’aide individuelle lors d’activités structurées.

Développer les habiletés sociales de l’enfant

  • Enseigner le processus de résolution de problèmes en 6 étapes et vivre ce processus quand un problème survient. (Voir l’article paru dans Vie de Parents « Comment aider les enfants à résoudre leurs conflits? »)
  • Développer la conscience de la bulle de chacun, du territoire de chacun à respecter, à ne pas envahir.
  • Enseigner à l’enfant de demander le consentement de l’autre avant de s’introduire dans un jeu.
  • Enseigner les causes et les effets des actions posées par l’enfant.

Consulter un médecin et d’autres ressources extérieures

  • Consulter un médecin pour déterminer si la médication est nécessaire pour stimuler le système nerveux central et augmenter la capacité d’attention et de vigilance. Bien observer les effets de la médication sur l’enfant pour bien adapter la dose.
  • Faire appel aux ressources extérieures disponibles pour obtenir de l’aide en cas de besoin : CLSC, travailleur social, psychologue, neuropsychologue, etc.

En conclusion, un enfant atteint du TDAH n’est pas un enfant énervé ou mal élevé. Il est une personne à part entière qui a besoin d’un accompagnement bienveillant et respectueux de sa condition particulière qui n’est certes pas volontaire. En faisant preuve de compréhension et de patience, nous éviterons les jugements hâtifs qui culpabilisent l’enfant et sa famille.

Par Jocelyne Petit, Docteure en Sciences de l’Éducation

Références

(1)Benoît Hammarrenger, Ph.D., TDAH Trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, Association québécoise des neuropsychologues

(2)Équipe Naître et grandir, Le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH), revue Naître et Grandir, juillet 2014

Colette Sauvé, Apprivoiser l’hyperactivité et le déficit de l’attention, Éditions de l’Hôpital Sainte-Justine, 2000

Michel Dufour, Allégories pour guérir et grandir, Éditions JCL, 2019

Michel Dufour, Allégories 11 croissance et harmonie, Éditions JCL, 2012

Jacques Salomé, Contes à guérir, contes à grandir, Éditions Le livre de poche, 2008

Jacques Salomé, Contes à aimer, contes à s’aimer, Éditions Le livre de poche, 2009

Jacques Salomé, Contes pour grandir de l’intérieur, Éditions Albin Michel Jeunesse, 2014

Articles sur le même sujet

ARTICLE
La santé mentale des jeunes de 0 à 17 ans : Aider les jeunes à identifier, comprendre et communiquer leurs émotions

La santé mentale des jeunes de 0 à 17 ans : Aider les jeunes à identifier, comprendre et communiquer leurs émotions

Par Fondation les petits trésors - 28 septembre 2022

Vous souvenez-vous d’avoir joué avec un coin-coin lorsque vous étiez enfant? Entre amis ou en famille, il s’agissait d’un moment...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Rendre nos enfants autonomes et responsables : est-ce possible?

Rendre nos enfants autonomes et responsables : est-ce possible?

Par Jocelyne Petit - 2 février 2021

Nos enfants vivent à nos côtés un processus d’humanisation, c’est-à-dire qu’ils cheminent pour devenir des personnes autonomes et responsables, engagées...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Enfants survolés, avenir inquiétant

Enfants survolés, avenir inquiétant

Par Geneviève Harvey-Miville, Les Z’imparfaits - 6 novembre 2020

Il est normal pour un parent de s’inquiéter pour son enfant et d’avoir le cœur un peu serré lorsque celui-ci...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Fabriquer les adultes de demain

Fabriquer les adultes de demain

Par Geneviève Harvey-Miville, Les Z’imparfaits - 18 août 2020

Depuis quelques semaines, nous sommes happés de plein fouet par une vague de dénonciation. Qu’il soit question d’artistes, d’influenceurs ou...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
L’Espace parents : pour faire grandir des consommateurs avertis

L’Espace parents : pour faire grandir des consommateurs avertis

Par Office de la protection du consommateur - 28 juillet 2020

Collaboration Office de la protection du consommateur    Encore un jouet qui finira aux oubliettes! Il lui faut les mêmes...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Mon enfant a un nouvel ami… imaginaire

Mon enfant a un nouvel ami… imaginaire

Par Geneviève Harvey-Miville, Les Z’imparfaits - 11 juillet 2020

Découvrir que son enfant possède un ami imaginaire peut générer chez l’adulte son lot de questions : Est-il normal? Dois-je ignorer...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Apprendre à jouer seul

Apprendre à jouer seul

Par Geneviève Harvey-Miville, Les Z’imparfaits - 28 mai 2020

  Apprendre à jouer seul est aussi important que d’apprendre à jouer en groupe. Plus les enfants seront en mesure...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Premier rendez-vous en orthophonie avec mon enfant : à quoi dois-je m’attendre?

Premier rendez-vous en orthophonie avec mon enfant : à quoi dois-je m’attendre?

Par Maude Lemieux - 22 mai 2020

Votre petit a des difficultés au niveau de son développement langagier et vous avez décidé de consulter en orthophonie? Il...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Enfants et mensonges

Enfants et mensonges

Par Geneviève Harvey-Miville - 25 mai 2018

Le mensonge est une sorte de passage obligé chez les enfants. À un moment ou à un autre, tous les...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Un méchant gros cauchemar

Un méchant gros cauchemar

Par Caroline Dufresne - 1 mai 2018

La majorité des enfants vont expérimenter les cauchemars entre l’âge de 2 et 10 ans. Certains occasionnellement alors que pour...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Comment dire «je t'aime» à son enfant

Comment dire «je t'aime» à son enfant

Par Geneviève Harvey-Miville - 13 février 2018

«Je t’aime», quelques petits mots bien simples, mais tout sauf anodins. On peut même dire qu’ils sont primordiaux au sein...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Par Sarah Barbeau - 5 septembre 2017

Vous avez un petit poupon dans vos bras, et vous vous dites que vous avez encore beaucoup d’amour à offrir....

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Aider son enfant au caractère explosif

Aider son enfant au caractère explosif

Par Première Ressource - 3 novembre 2023

Les emportements font partie du développement normal de l’enfant. Souvent, il suffit de l’encourager à nommer les émotions qui le...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
L’identité de genre : pour mieux comprendre

L’identité de genre : pour mieux comprendre

Par Jocelyne Petit - 9 avril 2024

  Socialement, un débat a lieu sur la place publique sur le thème de l’identité de genre. On se questionne...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2024