ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Enfants et mensonges

Le mensonge est une sorte de passage obligé chez les enfants. À un moment ou à un autre, tous les enfants mentent. Les enfants préscolaires mentiront de manière inconsciente, puisque la plupart du temps, ils sont plongés dans leur monde imaginaire, ce qui explique qu’il est difficile pour eux de faire la différence entre la réalité et leur imagination. Entre 5 et 8 ans, ils n’ont pas encore tout à fait développé leur capacité d’empathie, ils éprouveront de la difficulté à se mettre dans la peau des autres. Il est donc difficile pour eux de saisir les impacts que leurs mensonges ont sur leur entourage.

Un peu plus âgés, certains enfants utilisent le mensonge pour éviter de se faire gronder. Il est alors plus simple de modifier la réalité que de devoir assumer leurs actes ou de vivre avec le sentiment d’avoir déçu leurs parents. Les enfants ayant une faible estime utiliseront le mensonge pour redorer le blason et épater la galerie. L’enfant étant à la recherche d’attention trouvera à combler ce manque en utilisant le mensonge pour attirer les regards sur lui.

Quand s’inquiéter

C’est lorsque l’enfant ment tous les jours qu’il faut commencer à s’en inquiéter. À ce moment, le dialogue demeure une avenue à privilégier. Prenez le temps de discuter avec lui pour savoir ce qui le pousse à mentir. Mentionnez-lui que peu importe ce qu’il pourra dire ou faire, vous l’aimerez.

Voici quelques petites interventions simples qui vous aideront à accompagner votre enfant :

  • Lorsque votre enfant ment, éviter de le culpabiliser, aidez-le plutôt à trouver une solution ;
  • Apprenez-lui à faire la différence entre son monde imaginaire et la réalité ;
  • Lorsqu’il fait le choix de dire la vérité, il est important de le féliciter ;
  • Comme parent, vous êtes un exemple, alors laissez tomber les mensonges de parents!

Chez la plupart des enfants, ce comportement sera porté à s’estomper en vieillissant. Il est important que votre enfant comprenne que le mensonge n’est pas une alternative souhaitable. Échangez sur l’importance de dire la vérité ainsi que les répercussions que l’utilisation abusive du mensonge pourrait avoir (perte de confiance, relation amicale difficile). Accompagnez votre enfant dans la découverte de ses émotions, incitez-le à mettre des mots sur ces dernières. Ainsi, il sera moins porté à utiliser le mensonge pour couvrir ses arrières.

Gardez en tête que chaque situation est une occasion pour faire un apprentissage.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Comment dire «je t'aime» à son enfant

Comment dire «je t'aime» à son enfant

Par Geneviève Harvey-Miville - 13 février 2018

«Je t’aime», quelques petits mots bien simples, mais tout sauf anodins. On peut même dire qu’ils sont primordiaux au sein...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Par Sarah Barbeau - 5 septembre 2017

Vous avez un petit poupon dans vos bras, et vous vous dites que vous avez encore beaucoup d’amour à offrir....

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Un méchant gros cauchemar

Un méchant gros cauchemar

Par Caroline Dufresne - 1 mai 2018

La majorité des enfants vont expérimenter les cauchemars entre l’âge de 2 et 10 ans. Certains occasionnellement alors que pour...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2018