ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




BLOGUE

Entamer sa 40e année

Beaucoup de choses se bousculent dans nos têtes quand on est sur le point de « changer de chiffre », comme on dit. J’ai fêté mon anniversaire dernièrement. 39 ans et oui, je commence ma 40e année comme se plaît à me dire mon chum.

OMG ma dernière année avant le vrai 40 ! Sérieusement, j’ai peine à croire que je suis rendue là. Je me souviens encore du temps où je parlais des « vieux de 40 ans »… et j’y suis presque!

Pour être honnête, ça me fait un petit quelque chose, mais pas autant que certains autres âges qui m’ont vraiment dérangée. Pour moi les 28, 29 et 30 ans ont été si déroutants. Peut-être étais-je moins bien dans ma vie, dans mon corps et dans ma tête à ce moment-là. Car aujourd’hui, je dois vous avouer que je vis quand même bien avec mes 39 ans.

Le fait est que je ne me sens pas du tout avoir cet âge. Dans ma tête, je suis encore dans la vingtaine, mais en vérité, je suis tellement mieux maintenant qu’à cette époque. Je sais où je m’en vais dans la vie, j’ai réalisé de belles et grandes choses et je compte bien continuer à faire vivre et se réaliser mes rêves. Je suis maman, j’ai un chum aimant (mon complice!), deux belles croquettes (« nos bébés miracles »), j’ai mon entreprise, une maison confortable, un chien. Si je repense à moi il y a 20 ans, j’avais une liste de rêves et je peux affirmer que j’ai obtenu beaucoup de ce que j’espérais alors.

C’est fantastique de regarder tout le chemin parcouru et d’être en mesure de se dire qu’on a mené à bien tellement de choses et surtout, en lien direct avec ce qu’on voulait vraiment dans le passé.

À l’aube de mes 40 ans, j’ai la vie devant moi et surtout une liste de souhaits et de désirs encore plus longue. C’est un privilège de m’être rendue jusqu’ici. Certains n’ont malheureusement pas cette chance. J’ai lu quelque chose dernièrement, le jour même de ma fête, et ça m’a fait sourire :

« Vieillir c’est embêtant. Mais c’est la seule façon de vivre longtemps ! »

Aujourd’hui, je crois davantage en moi, plus que jamais en fait, et je souhaite plus que tout continuer à évoluer. J’ai entrepris un gros travail sur moi-même en 2019. J’ai repris ma santé et ma forme en main, mais j’ai aussi accompli un profond retour intérieur pour devenir une meilleure personne, maman et conjointe, car j’ai enfin compris que si on veut du changement dans sa vie, ça doit commencer par soi. J’ai également décidé de me mettre à l’horaire pour recréer l’équilibre entre mes vies de maman, de conjointe, de consultante et d’amie.

J’ai des tonnes de nouveaux projets qui m’emballent beaucoup, et je sais exactement où je m’en vais. C’est excitant. Je ne pensais jamais que mes 39 ans m’inspireraient autant.

Après réflexion, je peux conclure que je suis heureuse de là où j’en suis et je veux plus que tout au monde transmettre à mes filles l’importance d’avoir des rêves et de tout faire pour les atteindre. Je peux dire aujourd’hui que je suis rendue ici, car j’ai travaillé fort et que je l’ai souhaité. Toutefois, si je m’étais montrée plus sage et raisonnée plus jeune, je serais peut-être plus loin aujourd’hui. Qui sait!

Avoir des rêves dans la vie et d’y croire, c’est toute la différence. Il n’est jamais trop tard pour se fixer des objectifs et pour revoir son plan de match. Il est essentiel d’avoir une idée claire de là où on veut aller. Ainsi nos décisions et nos actions seront en lien avec nos ambitions. Assurer le contrôle de sa vie, voilà ce que ça prend. Déterminons comment on veut vivre, comment on va faire face aux événements qui surviennent chaque jour. Choisissons surtout de lâcher prise et de contrôler nos réactions face aux événements sur lesquels nous n’avons aucun pouvoir. Rappelez-vous que nos pensées mènent aux sentiments et nos sentiments mènent à l’action.

Je suis heureuse et fière de pouvoir maintenant affirmer que j’ai une meilleure maîtrise de ma vie et que je décide de la manière dont je réagis aux situations qui se présentent à moi quotidiennement. J’ai vécu trop longtemps en me laissant voguer, en me laissant contrôler par mes émotions… ignorant comment me comporter autrement.

Et vous, avez-vous vécu ce moment dans votre vie où vous vous êtes sentie tellement bien et surtout, où vous saviez que vous étiez enfin sur le bon chemin ?

Sur ce, je me souhaite donc une merveilleuse année pour mes 39 ans, douce et remplie de projets, et j’ai hâte de voir où j’en serai rendue à 40 !

Patricia Roy

Maman de Dahlia et Liana & fondatrice de Dahliana et cie.

Quoi de nouveau

  • Vie de parents

    Apprendre les multiplications

  • Vie de parents

    Trucs et conseils pour les mots de vocabulaire

  • Vie de parents

    La période des devoirs et leçons |Orthopédagogue de Vie de Parents|

  • Vie de parents

    Phase du non

  • Vie de parents

    Les règles

  • Vie de parents

    Le retrait

  • Vie de parents

    Le renforcement positif

  • Vie de parents

    Les quatres styles parentaux présentés par Alexis Cliche psychoéducatrice de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Les punitions

  • Vie de parents

    Coup de coeur

© Vie de Parents 2019