ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Mon enfant orchidée

Mon petit minou, mon loulou, mon amour, mon grand garçon : toi, mon enfant orchidée, je t’aime tant.

Toi, mon garçon hypersensible, hyperréactif, hyperactif, hyperémotif : tu es hyperremarquable!

Jamais à bout de souffle, débordant d’énergie, toujours prêt à débattre de ton point de vue, toujours surprenant, parfois difficile à gérer, souvent charmant, tu es unique.

Tu tolères difficilement les changements de routine, tu bouches tes oreilles dès qu’un bruit un peu fort se fait entendre, tu figes si on hausse la voix, tu pleures à chaudes larmes si ton ballon bleu éphémère explose ou si tu apprends la mort d’Aznavour, tu n’arrives pas à dormir si tu ne sais pas où est ton Nours, tu es distrait par le premier stimulus qui attire ton attention, tu poses des questions qui me laissent sans réponse tant elles sont profondes et déroutantes venant d’un enfant de 4 ans.

Tu tolères très mal les frustrations, les grandes déceptions ou les petites contrariétés. Soit tu pleures un flot de larmes, inconsolable, soit tu exploses comme un volcan, soudainement et impulsivement!

Tes éducateurs, tes grands-parents et les adultes qui te côtoient disent de toi que tu es charmant, énergique, étonnant, mais, surtout, que tu es si intense!!!!!

Parfois, je suis exténuée après un week-end auprès de toi, vidée de mon énergie… car je dois maintenir mon cadre bienveillant, t’accompagner dans tes réactions difficiles, désamorcer tes crises, te diriger vers tes outils de gestion de la colère, t’annoncer toutes les étapes de la journée, te les répéter, te rassurer encore et toujours, sans jamais manquer de constance et d’amour…

Tu es hypersensible, tu es mon enfant orchidée.

Selon les chercheurs Jelena Obradovic et Thomas Boyce, les enfants hypersensibles sont plus difficiles à élever et ont besoin de soins attentionnés pour bien grandir. Ils doivent pouvoir compter sur un environnement de qualité, stable et soutenant, rempli de gens attentifs à leurs besoins pour bien s’épanouir. Ces enfants sont comme des orchidées : si on en prend bien soin, ils deviendront de belles fleurs et développeront tout leur potentiel. Les chercheurs avancent même que lorsque ces enfants grandissent dans un environnement favorable, ils peuvent devenir des individus aux forces et aptitudes extraordinaires.

J’aime donc croire qu’avec mes bons soins et ceux de ton papa, tu deviendras qui tu es déjà : un être formidable. J’ai la certitude que ton hypersensibilité te permettra de devenir un adulte empathique, attentionné aux autres. Voilà pourquoi je n’arrêterai jamais de t’accompagner, de t’encadrer, de t’encourager, de te câliner, de t’aimer et de voir en toi toutes ces belles qualités qui te rendent encore plus beau que toutes les orchidées.

Je t’aime, mon enfant orchidée.

 

Jacinthe Divay, Travailleuse sociale

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Comment dire «je t'aime» à son enfant

Comment dire «je t'aime» à son enfant

Par Geneviève Harvey-Miville - 13 février 2018

«Je t’aime», quelques petits mots bien simples, mais tout sauf anodins. On peut même dire qu’ils sont primordiaux au sein...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Enfants et mensonges

Enfants et mensonges

Par Geneviève Harvey-Miville - 25 mai 2018

Le mensonge est une sorte de passage obligé chez les enfants. À un moment ou à un autre, tous les...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Par Sarah Barbeau - 5 septembre 2017

Vous avez un petit poupon dans vos bras, et vous vous dites que vous avez encore beaucoup d’amour à offrir....

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Un méchant gros cauchemar

Un méchant gros cauchemar

Par Caroline Dufresne - 1 mai 2018

La majorité des enfants vont expérimenter les cauchemars entre l’âge de 2 et 10 ans. Certains occasionnellement alors que pour...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Douleurs aux jambes, est-ce la croissance ?

Douleurs aux jambes, est-ce la croissance ?

Par Clinique de médecine podiatrique Justine Leduc - 16 octobre 2018

Notre enfant qui a mal aux jambes, ça peut être inquiétant, surtout lorsque l’on n’arrive pas à l’apaiser. Plusieurs choses...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2018