ARTICLE

L’énergie négative est difficile à ressentir pour les enfants et les adultes!

Comment aller dans le négatif sans crouler sous le poids? Tout le monde se sent bien dans le positif! Joie, légèreté, liberté, aisance, plaisir, etc. Autant d’états d’âme qui sont agréables à ressentir! Mais que dire de la tristesse, de la colère, de la peur, du désarroi, et de tous ces états d’âme qui nous bouleversent et qui font descendre notre énergie dans les talons? Avouons-le! L’énergie négative est difficile à ressentir! On la coupe bien souvent et on remonte l’énergie dans la tête pour ne pas ressentir les sensations qu’elle provoque en nous. On se change les idées. On fait du déni. On fait tout pour oublier ce qui ne tourne pas rond. Pourquoi? Parce que l’énergie négative fait mal généralement. Elle bouleverse le statuquo et demande souvent une remise en question pour que le calme revienne et que nous soyons en paix. Or, la remise en question n’est pas « le fort » de plusieurs personnes!

Prendre contact avec ses sensations

Publicité

L’énergie négative se présente sous la forme d’une sensation. Elle nous prend aux tripes directement. Elle fait chavirer notre bien-être et menace la sensation de contrôle sur sa vie ainsi que notre confort. On peut comprendre pourquoi on la coupe le plus souvent. Par ailleurs, où trouver du soutien pour la vivre et ainsi connecter cette sensation? Tout de suite, on pense à des ressources d’aide comme des professionnels en santé mentale : psychologues, thérapeutes, psychiatres. Or, qui veut bien avouer qu’il a besoin d’aide pour rétablir sa santé mentale? Nous vivons dans un monde où c’est le positif qui a la cote! Vivre des sensations négatives n’est pas aisément admis ni compris. Encore moins soutenu par l’entourage. C’est plutôt comme si la personne qui avoue ressentir une émotion négative avait un problème.

Aider l’enfant à ressentir les sensations négatives

Les parents ont une grosse responsabilité face à leurs enfants pour les aider à ressentir les sensations négatives sans sombrer dans le négatif même. En fait, demeurer connecté à l’énergie positive malgré le négatif qui se présente dans nos vies, que l’on soit enfant ou adulte. Pour ce faire, le parent doit consentir à faire un cheminement face à ses propres émotions négatives pour les intégrer sans perdre le nord. Ressentir le négatif et apprendre à le contenir dans le corps en s’appuyant sur la sensation, en ne la coupant pas et en laissant la vie faire son œuvre. En réalité, la vie est ainsi faite qu’une fois la sensation connectée, une compréhension émergera impliquant une meilleure connaissance de soi et de sa vie. Mais pour réaliser cela, il est nécessaire de faire confiance à la vie, de suivre son mouvement, en demeurant positif malgré le négatif.

Connecter le positif et le négatif en même temps

En fait, c’est comme s’il y avait une batterie en nous qui est constituée de positif et de négatif et que, pour que l’énergie circule, (comme l’électricité), on doive connecter les deux en même temps. Alors le négatif prend son sens sans prendre « toute la place ». Il ne suscite pas d’exagération. Il ne devient pas une balloune immense qui nous envahit et remet tout en question !

Ne pas faire un « Tout » de l’énergie négative : observer la réalité

Comment ne pas faire un « Tout » de l’énergie négative? Comment ne pas être envahi par elle? En se ramenant à l’observation de la réalité telle qu’elle est. Il y a toujours du positif autour de nous. Que ce soit un coucher de soleil, que l’on voie les arbres colorés de l’automne, ou encore la nature qui se réveille au printemps, que l’on vive les bonheurs de l’amitié, que l’on voie le sourire d’une personne, que l’on goûte un bon mets à savourer, que l’on observe le jeu spontané des enfants, etc. Chacun ses goûts! Mais il y a toujours du positif autour de soi! Il s’agit de bien observer la réalité et de rester branché malgré la secousse que nous fait vivre le négatif. Ainsi, tranquillement, le négatif prend sa juste place à côté du positif de la vie.

Cette démarche s’avère difficile pour certaines personnes. L’énergie négative se présente comme un « Tout » et il ne reste plus de place pour l’énergie positive. La personne se trouve alors envahie par le négatif qui prend toute la place. Elle n’arrive pas à percevoir et à savourer le positif. C’est à ce moment qu’observer la réalité concrète, positif et négatif compris, aide à effectuer le revirement intérieur nécessaire.

Se donner des moyens concrets

Il est important de se donner des moyens concrets pour se donner le temps d’intégrer et de contenir l’énergie négative. Chacun a besoin de trouver les moyens qui font du bien. Prendre un temps de tranquillité pour laisser retomber la poussière, parler à une personne compréhensive et accueillante, prendre une marche et réfléchir, écrire son état d’âme, la recevoir et laisser la compréhension émerger, etc.

Accompagner l’enfant

Le parent qui arrive à ressentir et à contenir l’énergie négative ne perd pas « la boule », ne fait pas « tout un plat » lorsque le négatif se présente pour son enfant. Il peut mettre des mots sur les maux, comme nous dit Françoise Dolto. Il nomme les émotions et les sensations et aide ainsi son enfant à demeurer connecté à son corps et à la réalité. Il aide à réfléchir et à comprendre ce qui se passe. Il peut chercher avec l’enfant des solutions aux problèmes, si problème il y a. L’enfant développe ainsi une connaissance de soi et de la vie. Il apprend ce qui fait du bien et ce qui fait mal. Cette connaissance est liée à l’organisme, liée au corps. En éducation, on nomme cette connaissance « connaissance organismique ». Depuis fort longtemps qu’on en parle avec John Dewey (1887). Le parent devient alors un soutien pour l’enfant. Il aide son enfant à demeurer centré.

Prendre conscience de ce que l’on transmet à l’enfant

En réalité, le parent a avantage à consentir à faire un cheminement face à ses émotions négatives et positives et cela, même si, à prime abord, il n’a pas reçu le soutien de ses parents. En fait, chacun à son époque fait le chemin qu’il peut. Mais nous transmettons à nos enfants une position existentielle face à la vie. Est-ce que cette position permet de connecter le positif? Que le positif? Le négatif? Que le négatif? Ou les deux, positif et négatif? En grandissant et en devenant adulte, chacun devient responsable de sa destinée. À chacun de faire ses choix, peu importe quels ont été les choix de nos parents! Nos choix influenceront grandement notre manière d’éduquer nos enfants. Souhaitons-nous d’avoir le courage de ressentir et de contenir notre énergie positive et négative en demeurant « groundé », comme on dit en langage populaire.

 

Par Jocelyne Petit, Docteure en Sciences de l’Éducation

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Apprendre à jouer seul

Apprendre à jouer seul

Par Geneviève Harvey-Miville, Les Z’imparfaits - 28 mai 2020

  Apprendre à jouer seul est aussi important que d’apprendre à jouer en groupe. Plus les enfants seront en mesure...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Comment dire «je t'aime» à son enfant

Comment dire «je t'aime» à son enfant

Par Geneviève Harvey-Miville - 13 février 2018

«Je t’aime», quelques petits mots bien simples, mais tout sauf anodins. On peut même dire qu’ils sont primordiaux au sein...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Enfants et mensonges

Enfants et mensonges

Par Geneviève Harvey-Miville - 25 mai 2018

Le mensonge est une sorte de passage obligé chez les enfants. À un moment ou à un autre, tous les...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Enfants survolés, avenir inquiétant

Enfants survolés, avenir inquiétant

Par Geneviève Harvey-Miville, Les Z’imparfaits - 6 novembre 2020

Il est normal pour un parent de s’inquiéter pour son enfant et d’avoir le cœur un peu serré lorsque celui-ci...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Fabriquer les adultes de demain

Fabriquer les adultes de demain

Par Geneviève Harvey-Miville, Les Z’imparfaits - 18 août 2020

Depuis quelques semaines, nous sommes happés de plein fouet par une vague de dénonciation. Qu’il soit question d’artistes, d’influenceurs ou...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
L’Espace parents : pour faire grandir des consommateurs avertis

L’Espace parents : pour faire grandir des consommateurs avertis

Par Office de la protection du consommateur - 28 juillet 2020

Collaboration Office de la protection du consommateur    Encore un jouet qui finira aux oubliettes! Il lui faut les mêmes...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Par Sarah Barbeau - 5 septembre 2017

Vous avez un petit poupon dans vos bras, et vous vous dites que vous avez encore beaucoup d’amour à offrir....

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Mon enfant a un nouvel ami… imaginaire

Mon enfant a un nouvel ami… imaginaire

Par Geneviève Harvey-Miville, Les Z’imparfaits - 11 juillet 2020

Découvrir que son enfant possède un ami imaginaire peut générer chez l’adulte son lot de questions : Est-il normal? Dois-je ignorer...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Premier rendez-vous en orthophonie avec mon enfant : à quoi dois-je m’attendre?

Premier rendez-vous en orthophonie avec mon enfant : à quoi dois-je m’attendre?

Par Maude Lemieux - 22 mai 2020

Votre petit a des difficultés au niveau de son développement langagier et vous avez décidé de consulter en orthophonie? Il...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Rendre nos enfants autonomes et responsables : est-ce possible?

Rendre nos enfants autonomes et responsables : est-ce possible?

Par Jocelyne Petit - 2 février 2021

Nos enfants vivent à nos côtés un processus d’humanisation, c’est-à-dire qu’ils cheminent pour devenir des personnes autonomes et responsables, engagées...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Un méchant gros cauchemar

Un méchant gros cauchemar

Par Caroline Dufresne - 1 mai 2018

La majorité des enfants vont expérimenter les cauchemars entre l’âge de 2 et 10 ans. Certains occasionnellement alors que pour...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
La santé mentale des jeunes de 0 à 17 ans : Aider les jeunes à identifier, comprendre et communiquer leurs émotions

La santé mentale des jeunes de 0 à 17 ans : Aider les jeunes à identifier, comprendre et communiquer leurs émotions

Par Fondation les petits trésors - 28 septembre 2022

Vous souvenez-vous d’avoir joué avec un coin-coin lorsque vous étiez enfant? Entre amis ou en famille, il s’agissait d’un moment...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
La parentalité bienveillante peut-elle devenir un piège?

La parentalité bienveillante peut-elle devenir un piège?

Par Jocelyne Petit - 29 août 2022

Malheureusement, oui! Quand l’orientation vers la bienveillance fait en sorte que le parent s’oublie, qu’il ne tient pas compte de...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Comprendre l’engouement des enfants pour l’histoire de « la reine des neiges » partie 2

Comprendre l’engouement des enfants pour l’histoire de « la reine des neiges » partie 2

Par Jocelyne Petit - 23 septembre 2022

**Pour lire la première partie, cliquez ici**   Les messages que peut retenir l’enfant et des exemples d’application dans la...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Éveiller les passions des jeunes grâce à l’éducation par l’apprentissage expérientiel

Éveiller les passions des jeunes grâce à l’éducation par l’apprentissage expérientiel

Par Fusion Jeunesse - 23 septembre 2022

Connaissez-vous l’éducation par l’apprentissage expérientiel ? Souvent décrite comme étant la pédagogie de l’avenir, elle est sans doute l’une des meilleures...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les bienfaits du coloriage pour les enfants et les adultes & grille d'observation à l'usage des parents

Les bienfaits du coloriage pour les enfants et les adultes & grille d'observation à l'usage des parents

Par Jocelyne Petit - 6 octobre 2022

Dans cet article, nous analyserons l’activité de coloriage qui plaît généralement aux enfants et aux adultes qui s’y adonnent. Considérons...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
L’accusation de l’autre : source de conflits

L’accusation de l’autre : source de conflits

Par Jocelyne Petit - 21 octobre 2022

Dans le processus de différenciation des êtres humains émergent des conflits. La manière d’aborder ces conflits et de les résoudre...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2022