ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Inculquer le sens de l’effort à nos enfants

 

L’éducation que nous décidons de transmettre à nos enfants est bien souvent teintée de la société dans laquelle nous vivons. À une certaine époque, il fallait travailler d’arrache-pied pour réussir à tirer son épingle du jeu. Plus le temps passe, plus les notions de travail, d’effort et de réussite prennent une tout autre signification. Notre société en est une d’abondance et de (sur) consommation. Ce qui s’offre à nous est diversifié. Les possibilités sont infinies et tout semble facilement accessible. Alors, pour nos petits (et grands) enfants, il est parfois plus ardu de comprendre l’importance de la persévérance.

Avant d’aller plus loin, il faut définir ce qu’est le sens de l’effort. Il s’agit de la capacité à fournir l’énergie, à faire le travail dit « non plaisant » nécessaire pour atteindre ses objectifs. Plusieurs exemples de la vie courante nous viennent à l’esprit. Il suffit de penser à nos petits qui éprouvent des difficultés académiques et qu’il faut souvent motiver, à nos adolescents qui désirent un emploi, mais qui, du haut de leurs 15 ans, aimeraient avoir le job idéal qui comprend un bon salaire, conditions et heures alléchantes… ou encore, les enfants qui croient que les tâches ménagères se feront d’elles-mêmes! Voilà un bon exemple de geste qui ne procure pas de plaisir dans l’immédiat, mais qui, à long terme, cultive le sentiment de bien-être et de fierté. Mais comment inculquer cette valeur aux enfants?

1) Jouer pour l’effort et la persévérance

Le jeu permet à l’enfant de faire une panoplie d’apprentissages. Pour mettre de l’avant la persévérance, encouragez l’enfant à terminer sa partie de ballon même lorsqu’il entrevoit la défaite. Supportez celui qui doit fournir un effort supplémentaire lors d’une activité physique ou encore réconfortez un coco qui fait une chute à vélo et proposez-lui de remonter en selle une dernière fois. Le plaisir véhiculé par le jeu devient alors un support aux apprentissages.

 

2) Valoriser les efforts déployés par l’enfant

Cette astuce peut sembler banale, mais souvent, elle passe sous le radar. Il est important de souligner l’effort que déploie l’enfant lorsque vient le temps de faire ses devoirs : « Ouf! Ce devoir était difficile et tu as réussi à te rendre jusqu’au bout ». Le simple fait de reconnaître que la tâche n’est pas plaisante en plus d’être difficile, tout en maintenant qu’elle est nécessaire, peut agir comme un levier motivationnel pour l’enfant.

 

3) Exprimer votre fierté

Peu importe l’âge, l’enfant recherche l’approbation de son parent : ne tenez pas pour acquis qu’il sait que vous êtes fier de lui. N’hésitez pas à lui démontrer que vous êtes fier de lui lorsqu’il se mobilise pour accomplir une tâche qui nécessite de la persévérance et expliquez-lui en quoi vous êtes fier.

 

4) Éviter les comparaisons

Comparer les enfants entre eux agit rarement comme motivateur. Mettez plutôt de l’avant les forces de chacun et tentez de leur apprendre à s’en servir à leur avantage.

 

5) Tirer le meilleur d’un échec

Bien que l’échec ne soit pas un moment agréable, il faut par contre en tirer profit. L’échec est très formateur, il permet de redéfinir ses objectifs et de cibler ce qui doit être travaillé pour arriver à un résultat. N’hésitez pas à prendre le temps avec les enfants pour analyser ce qui a mené à une mauvaise note ou à une tâche bâclée, pour ensuite trouver des moyens d’éviter que la situation ne se produise à nouveau.

 

6) Le renforcement

Le commun des mortels a besoin de renforcement positif pour continuer à avancer, et l’enfant ne fait pas exception. Qu’il soit question d’un « Bravo » ou d’un « Thumbs up », le renforcement positif encouragera l’enfant à faire l’effort supplémentaire.

Peu importe le sujet, nous revenons toujours à la confiance. Elle fera foi de tout, puisqu’elle est au cœur de plusieurs développements chez l’enfant. Il faut une certaine dose de confiance pour puiser en soi la motivation nécessaire à l’effort supplémentaire. Bien entendu, l’adulte qui gravite autour de l’enfant lui servira de modèle. Pour modeler l’enfant de temps à autre, verbalisez les actions qui vous demandent un effort. Vous pouvez aussi partager une période d’étude et profiter du moment pour travailler devant lui. Il pourra puiser en vous quelqu’un outils qu’il pourra ensuite mettre en pratique.

Malgré ces quelques astuces, il vous arrivera sûrement d’être à bout de souffle, mais il ne faut pas abandonner! Continuez de favoriser les occasions où l’enfant devra faire appel à son sens de l’effort. Plus ce dernier sera sollicité pour il sera naturel pour l’enfant de persévérer.

Bonne persévérance!!

Geneviève Harvey-Miville, T. e. s, Coach familial

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Comment dire «je t'aime» à son enfant

Comment dire «je t'aime» à son enfant

Par Geneviève Harvey-Miville - 13 février 2018

«Je t’aime», quelques petits mots bien simples, mais tout sauf anodins. On peut même dire qu’ils sont primordiaux au sein...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Enfants et mensonges

Enfants et mensonges

Par Geneviève Harvey-Miville - 25 mai 2018

Le mensonge est une sorte de passage obligé chez les enfants. À un moment ou à un autre, tous les...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Par Sarah Barbeau - 5 septembre 2017

Vous avez un petit poupon dans vos bras, et vous vous dites que vous avez encore beaucoup d’amour à offrir....

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Un méchant gros cauchemar

Un méchant gros cauchemar

Par Caroline Dufresne - 1 mai 2018

La majorité des enfants vont expérimenter les cauchemars entre l’âge de 2 et 10 ans. Certains occasionnellement alors que pour...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Premier rendez-vous en orthophonie avec mon enfant : à quoi dois-je m’attendre?

Premier rendez-vous en orthophonie avec mon enfant : à quoi dois-je m’attendre?

Par Maude Lemieux - 22 mai 2020

Votre petit a des difficultés au niveau de son développement langagier et vous avez décidé de consulter en orthophonie? Il...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Apprendre à jouer seul

Apprendre à jouer seul

Par Geneviève Harvey-Miville, Les Z’imparfaits - 28 mai 2020

  Apprendre à jouer seul est aussi important que d’apprendre à jouer en groupe. Plus les enfants seront en mesure...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Au-delà de COVID-19

Au-delà de COVID-19

Par Marie-Christine Fiset - 31 mars 2020

  2020 est une année qui ne sera pas oubliée de sitôt. Nous vivons définitivement une situation inédite. Comme vous,...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Comment optimiser le développement moteur de votre enfant?

Comment optimiser le développement moteur de votre enfant?

Par Geneviève Claveau - 13 juin 2017

Quel plaisir de prendre les mains de votre bébé pour lui apprendre à marcher, n’est-ce pas? Mais est-ce la bonne...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2020