BLOGUE

Décharge

 

Le jour où l’on se sait enceinte, on devient responsable de tout. De la santé de notre bébé. De son développement. De toute la vie qui l’attend. Y’a plus anodin comme responsabilité mettons.

 

On l’inscrit à la garderie alors qu’on réalise à peine qu’il est là, on prend de l’acide folique pour son tube neural et des multivitamines pour être sure qu’il a tout ce qu’il faut même si on vomit en jet, on ne s’expose pas au soleil, on monte les marches comme si on avait 297 ans, on ne fait pas de longs trajets en voiture, on ne mange plus de fromages non pasteurisés, plus de charcuteries, plus de tartares, et de la viande surcuite, on ne boit plus rien d’autre que des smoothies verts et de l’eau de source, on passe notre vie à faire pipi et bientôt, on ne voit plus nos pieds enflés comme des filets mignons et on a besoin d’aide pour sortir du divan. « Repose-toi pendant que tu peux! » qu’ils disent. AHAHAHAHHAHAHAHAHAH qu’on a envie de leur répondre.

Publicité

 

Déjà, avant même que notre merveille se soit pointé le bout du nez, on ressent cette fameuse chose dont on a tellement entendu parler : la charge mentale.

 

Et ooooooh que j’en ai vu des gens rouler des yeux en entendant ça. Mais c’est drôle hein, jamais des gens avec des enfants LÀ LÀ.  Souvent des gens sans enfants ou, et ce sont les pires, ceux qui en ont eu il y a 20, 30 ans, et qui connaissent dont ben TOUTTE. « Franchement, dans le temps, on s’en faisait pas avec ça ». Ben coudonc. Tant mieux pour vous autres.

 

La charge mentale ce n’est pas de gérer une brassée de lavage en même temps qu’une sauce à spag, un changement de couche pis un combat de super héros. Ça, c’est la routine et y a rien là.

 

La charge mentale, c’est d’élever des enfants à une époque où tout a été observé, consigné et balisé. C’est de respecter les directives du pédiatre, du Mieux-vivre, de Naître et grandir, du guide alimentaire canadien et de tous les groupes Facebook de mamans saines EN MÊME TEMPS. C’est de faire boire ton bébé aux 3 h, mais pas s’il prend bien son poids, là, SURTOUT, va à la demande, mais sinon RÉVEILLE-LE; c’est de lui faire faire 5-10-15 minutes de ventre 1-2-3 fois par jour selon l’âge qu’il a. C’est de ne surtout pas le coucher autrement que sur le dos, mais de devoir éviter la tête plate en le changeant de position régulièrement sans le réveiller parce qu’on ne réveille jamais un bébé. C’est de ne surtout pas lui donner de purées avant 6 mois, mais d’absolument lui en donner avant s’il se met à boire trop. En fait, c’est de ne pas lui donner de purées, juste des morceaux, la DME c’est mieux, mais surtout, ne mélange jamais les deux, c’est tellement dangereux. C’est de t’assurer que ton bébé fait toujours des beaux cacas de la bonne forme et de la bonne couleur aux bonnes heures. Qu’il mouille toutes ses couches.  Que tu lui fais la toilette nasale dès qu’il a l’ombre d’une crotte de nez. Qu’il agrippe les objets à l’âge où il est censé le faire. Qu’il se tourne du dos au ventre. Qu’il rampe. Qu’il marche à 4 pattes. Qu’il marche. Qu’il parle et qu’à 18 mois il dise 18 mots (et c’est même pas une blague ça). Qu’il a ses vaccins à jour, qu’il a fait 8 pipi 2 cacas aujourd’hui, qu’il a pris sa vitamine D, que le grand est inscrit à la natation et au piano, que son lunch (pas-de-noix-pas-de-yogourt-pas-de-fromage-pas-de-sucre-pas-de-produits-transformés-pis-surtout-pas-de-compote-à-boire) est prêt, qu’il a pris son Ventolin et ses probiotiques, que son linge de rechange est dans son sac de garderie, que son rendez-vous ophtalmo est pris avant son entrée à la maternelle pis justement, on l’a-tu inscrit pour septembre?

 

Des ressources, on en a. Dieuuuuuu qu’on en a. Ça c’est vrai. Et c’est vraiment merveilleux. Mais à trop vouloir contrôler et baliser, on écrase les parents.

Parce que, j’vais vous dire un grand secret : un enfant, s’pas une science exacte. Ça prendrait autant de mode d’emploi qu’il y a d’enfants.

 

Mes fils n’ont jamais bu aux 3 h. Ils ont bu aux heures, aux 4 h, aux 2 h, parfois tout ça dans le même 24 h. Ils n’ont pas fait leur temps réglementaire de « bedaine » parce que faire faire ça à des bébés-reflux, c’est de la torture. Ils ont dormi sur le côté, ont commencé à manger à 4 et 5 mois et OH SCANDALE, ont mangé de purées ET des morceaux. Ils ont chié des billes pendant des semaines parce que OUI, un enfant qui commence à manger, c’est constipé, et oui, je leur donnais des probiotiques. Mon plus grand a préféré se déplacer en chenille plutôt qu’à 4 pattes, a marché avant d’avoir des dents, ne disait pas 18 mots à 18 mois (salutations ici à l’infirmière du CLSC qui cochait sa liste des choses à faire à 18 mois), MAIS IL FAISAIT DES CASSES-TÊTE COMPLIQUÉS (faut compenser tsé), pis ça se peut qu’à l’occasion il mange des guimauves et des jujubes, mais aussi du poisson et du tofu.

 

Avec tout ça, on s’attend aussi à une maman en super forme, mais sans formes, à 6 mois postnatals, à des bébés cartes de mode, à des cheveux impeccables, à un allaitement qui va rondement et à une présence à tous les rassemblements familiaux même quand ils sont aux heures de siestes, à l’autre bout de la province ou sur l’heure du souper (vous avez des parents de jeunes enfants autour de vous? Laissez dont faire les invitations passées 17h, ça leur évitera de vous mentir).

 

Ben je vais vous dire une chose.
À 6 mois postnatals, on commence à peine à dormir et notre exercice principal consiste à trimballer notre merveille dans une coquille hyper sécuritaire et blindée qui pèse 2 tonnes, faque je vous dirais que le tonus musculaire est pas mal ciblé dans un seul bras. Un bébé, ça régurgite, ça bave, pis ça grandit de 2 pouces en une nuit, alors les pyjamas Pinterest à 50$, non merci, bienvenue au seconde main. Une chose qui n’est pas très publicisée non plus, c’est que l’allaitement, d’abord, c’est difficile, mais ça fait aussi perdre les cheveux à la poignée. Exit les brushings (pas le temps anyway), vive la toque molle sul’dessus de la tête.

 

Finalement, avec tout ce que je viens de dire, est-ce que j’ai vraiment besoin de m’épancher sur les invitations de soir ou de fin de semaine? Vous alliez dans la famille toutes les fins de semaine quand vos enfants étaient jeunes il y a 30 ans? GRAND BIEN VOUS FASSE. Nous sommes en 2022. Les vies ont changé.

 

Ceci étant dit, les enfants sont, sans aucune hésitation, la plus belle aventure du monde. Mes fils sont ce que j’ai de plus précieux au monde et un seul de leur sourire rachète tout. Le problème, ce n’est pas eux. C’est l’époque dans laquelle on les élève. Ce sont tous ceux et celles qui ont des « conseils » à donner sur comment c’était avant. C’est la pression, constante, de performance. Performer comme maman. Comme amoureuse. Comme femme. Partout. Tout le temps. À vouloir toujours tout uniformiser, on a botté l’instinct à des mille à la ronde, on en a fait quelque chose d’irrationnel et donc d’inconsidérable. Pourtant. POURTANT. S’il y a une chose plus forte que tout qui apparaît lorsqu’on a des enfants, c’est bien ça, l’instinct. Celui qui nous lie à eux. Qui nous permet de les lire mieux que personne.  Et si on se redonnait le droit de l’écouter?

 

La vie de famille je l’ai choisie et je ne la changerais pour rien au monde. Être maman m’a métamorphosée, en tellement mieux. Mes enfants me font grandir, tous les jours. Être près d’eux me dépose, me solidifie, m’apprends à revenir à l’essentiel. Ils sont mes racines et mon horizon.

 

Mais le prochain qui lève les yeux au ciel quand on parle de charge mentale, je lui cours après avec une hache en feu. Ça aussi c’est instinctif.

Quoi de nouveau

  • Vie de parents

    L'hygiène bucco-dentaire chez les enfants

  • Vie de parents

    Apprendre les multiplications

  • Vie de parents

    Trucs et conseils pour les mots de vocabulaire

  • Vie de parents

    La période des devoirs et leçons |Orthopédagogue de Vie de Parents|

  • Vie de parents

    Phase du non

  • Vie de parents

    Les règles

  • Vie de parents

    Le retrait

  • Vie de parents

    Le renforcement positif

  • Vie de parents

    Les quatres styles parentaux présentés par Alexis Cliche psychoéducatrice de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Les punitions

  • Vie de parents

    Coup de coeur

  • Vie de parents

    Contrôle de la myopie par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    L’orthokératologie

  • Vie de parents

    Lentilles cornéennes à usage unique pour le contrôle myopique par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    Symptômes de fatigue visuelle chez les enfants par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    Les soins chiropratiques et les bébés

  • Vie de parents

    Comment bien choisir son sac à dos pour la rentré scolaire - Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    La bonne posture chez les enfants en classe et à la maison - Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Le porte- bébé par dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Comment mettre bébé sur le ventre ? Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Les essentiels de voyage par la pharmacienne de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Le rôle du pharmacien d'aujourd’hui

  • Vie de parents

    La température, quand? comment?

  • Vie de parents

    Les essentiels dans pharmacie

  • Vie de parents

    Le rôle de l'orthophoniste

  • Vie de parents

    Dyslexie, trouble spécifique du langage écrit

  • Vie de parents

    Stratégies afin de bien prononcer les mots

  • Vie de parents

    Les difficultés langagières chez les adolescents

  • Vie de parents

    Le lien entre le langage et l'apprentissage

  • Vie de parents

    Aider son enfant à augmenter son vocabulaire

  • Vie de parents

    Les techniques de brossage chez l'enfant

  • Vie de parents

    Les mauvaises habitudes orales chez les enfants

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Devenir maman

Devenir maman

Par Équipe rédaction Vie de Parents, Équipe Vie de Parents - 15 juin 2017

Vous les avez toutes entendues: «Ta vie va changer pour toujours», […] mais comment se prépare‑t‑on à devenir maman pour

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Écoute ta petite voix

Écoute ta petite voix

Par La plume d’Andrée-Anne - 2 août 2020

J’ai récemment reçu un conseil. Quatre mots, tombés pile à un moment où mon ouverture, mon énergie et ma créativité

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
#Cavabenaller….pas tant que ça!

#Cavabenaller….pas tant que ça!

Par Anonyme - 4 avril 2020

  Mon chum m’a dit tantôt « On a vécu pire que ça, let’s go! » mais à l’intérieur de moi-même, pour

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Il était une fois, une petite voix

Il était une fois, une petite voix

Par Andréanne Tessier - 6 novembre 2021

Vous êtes-vous déjà privé d’une activité parce que votre « petite voix » vous disait que vous n’étiez pas capable ou que

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Articles
© Vie de Parents 2022