ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




BLOGUE

La place des enfants

J’ai deux enfants. Deux garçons de 6 et 9 ans. Bien évidemment, ils n’ont pas toujours eu cet âge. Un jour, ils ont été des bébés. Un bébé, tu peux l’amener partout avec toi, il est le bienvenu. Un bébé, c’est mignon, ça fait babababa, ça sourit avec deux dents, ça donne des becs mouillés. Un bébé tu peux le cajoler, le consoler, le faire rire aux éclats d’une simple grimace ; tu ne peux pas être contre les bébés. Mais les bébés, ça grandit. Et plus ça grandit, moins c’est mignon. Et plus ça dérange. En présence d’un bébé, on joue du coude pour être le premier à lui faire un prout sur la bedaine. En présence d’un enfant de deux ans qui lance des objets en signe de protestation, on semble soudainement souhaiter sa disparition (bien que le pitchage d’objets fasse partie du développement normal d’un enfant qui commence à s’affirmer, soit dit en passant).

Trop souvent, je trouve qu’on exige des enfants qu’ils se comportent comme des mini-adultes. Je ne compte plus les regards désapprobateurs, les moues sceptiques, les soupirs, les tons de voix agacés, pour des comportements qui, à mon sens, sont normaux chez les non-adultes, vous savez ceux qui sont en APPRENTISSAGE de toutes les règles de la vie en société? Alors, pour tous ceux qui croient qu’un enfant, ça devrait toujours être tranquille, poli et obéissant et que ça devrait toujours rester bien à sa place sans trop faire de vagues, laissez-moi vous apprendre quelques trucs… ou vous rafraîchir la mémoire (vous savez pour les vieux adultes qui ont eu leurs enfants il y a trop longtemps et qui en oublient des bouts…) :

  • Les enfants c’est bruyant. Ben oui, ça ne joue pas silencieusement. Ça fait des bruits d’animaux, d’explosion, de voitures de courses, etc. Et leur apprendre à baisser le volume est un travail long et fastidieux qui demande répétition, répétition, répétition. Si notre enfant projette trop de décibels, ce n’est pas parce qu’on aime ça et qu’on le laisse faire, c’est parce qu’il est en APPRENTISSAGE de baissage de volume et cet APPRENTISSAGE n’est pas encore tout à fait consolidé.
  • Les enfants ça bouge. Ben oui. Non, ça ne peut pas rester assis à la table et discuter tranquillement pendant une heure. Parfois, un enfant ça s’excite, ça court, ça saute partout. Ben oui, ils ont un temps de concentration moins long que celui des adultes et ils doivent, tôt ou tard dépenser leur énergie.
  • Le partage, ce n’est pas inné. C’est un APPRENTISSAGE long et complexe, encore une fois, qui n’est certainement pas maîtrisé à l’âge de deux, ni trois, peut-être même pas quatre ans. Ce n’est pas parce que notre enfant n’est pas fin ou pas gentil qu’il capote dès qu’on touche à ses jouets, c’est juste qu’il n’a pas encore compris que s’il prête son jouet, il va pouvoir le ravoir après, qu’il ne l’a pas perdu à jamais.
  • Le restaurant ce n’est pas fait pour les enfants. C’est trop de position assise, trop longtemps. C’est trop d’affaires qu’il ne faut pas qu’ils touchent (genre se faire une épée avec le couteau à beurre ou renverser la salière sur la table). Et les menus pour enfants : une catastrophe. Toujours le même maudit menu : spaghetti, doigts de poulet, pizza, hamburger, grilled-cheese. À des prix pas vraiment d’enfants, d’ailleurs.
  • Les enfants sont tous différents. Ben oui. Ce qui a fonctionné avec un ne fonctionnera pas nécessairement avec l’autre. Ce n’est pas parce que ta petite nièce Bertha n’a jamais fait de bulles avec sa paille dans son verre de lait que les enfants qui font cela sont anormaux. Si tu n’as jamais vu un enfant avoir tel ou tel comportement, c’est peut-être parce que tu ne connais pas beaucoup d’enfants ou que tu en connais beaucoup, mais que tu ne les côtoies pas si souvent. Un enfant vient au monde avec sa propre personnalité, tu ne peux pas le façonner comme on façonne de la pâte à modeler.
  • Un enfant écoute toujours moins ses parents. Si l’enfant t’écoute plus toi, c’est parce qu’il ne te connaît pas beaucoup. Désolée, mais ce n’est pas parce que tu as plus le tour que cette pauvre mère qui se laisse monter sur le dos.  

Je vous en supplie, peut-on laisser les enfants être des enfants? C’est trop beau, trop précieux, de pouvoir jouer, rire, courir, crier, s’amuser, sans se retenir. Ils seront des adultes bien assez vite, avec tout ce que cela comporte de responsabilités, d’obligations et de sérieux.

Quoi de nouveau

  • Vie de parents

    Phase du non

  • Vie de parents

    Les règles

  • Vie de parents

    Le retrait

  • Vie de parents

    Le renforcement positif

  • Vie de parents

    Les quatres styles parentaux présentés par Alexis Cliche psychoéducatrice de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Les punitions

  • Vie de parents

    Coup de coeur

Articles sur le même sujet

ARTICLE
C'est pas juste... quand la jalousie s’invite dans la fratrie

C'est pas juste... quand la jalousie s’invite dans la fratrie

Par Geneviève Harvey-Miville - 15 juin 2018

Tout au long de votre « carrière » de parent, vous serez appelés à relever de nombreux défis et les

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Gestion de conflit entre enfants, trucs et conseils

Gestion de conflit entre enfants, trucs et conseils

Par Isabelle Leclair - 13 juillet 2018

L’été et les vacances nous permettent de passer de beaux moments en famille ou entre amis […]

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Favoriser la collaboration par le renforcement positif

Favoriser la collaboration par le renforcement positif

Par Geneviève Harvey-Miville - 10 août 2018

J’ai deux enfants. Deux garçons de 6 et 9 ans. Bien évidemment, ils n’ont pas toujours eu cet âge. Un

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Favoriser l'attention positive

Favoriser l'attention positive

Par Geneviève Harvey-Miville - 16 juillet 2018

Quand on est parents, à certains moments, il faut s’arrêter et regarder passer la parade pour bien comprendre ce qui

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les comportements à éviter dans l’éducation d’un enfant

Les comportements à éviter dans l’éducation d’un enfant

Par Fannie Robert - 17 août 2018

J’ai deux enfants. Deux garçons de 6 et 9 ans. Bien évidemment, ils n’ont pas toujours eu cet âge. Un

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
La cyberdépendance, ça ressemble à quoi?

La cyberdépendance, ça ressemble à quoi?

Par Fannie Robert - 17 août 2018

J’ai deux enfants. Deux garçons de 6 et 9 ans. Bien évidemment, ils n’ont pas toujours eu cet âge. Un

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Système de renforcement positif

Système de renforcement positif

Par Geneviève Harvey-Miville - 10 août 2018

J’ai deux enfants. Deux garçons de 6 et 9 ans. Bien évidemment, ils n’ont pas toujours eu cet âge. Un

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Quand les punitions et les conséquences....ça marche pas!

Quand les punitions et les conséquences....ça marche pas!

Par Sarah Barbeau - 31 août 2018

J’ai deux enfants. Deux garçons de 6 et 9 ans. Bien évidemment, ils n’ont pas toujours eu cet âge. Un

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Conséquence, punition, retrait, discussion : comment intervenir auprès des enfants et pour quelles raisons?

Conséquence, punition, retrait, discussion : comment intervenir auprès des enfants et pour quelles raisons?

Par Sarah Barbeau - 7 septembre 2018

J’ai deux enfants. Deux garçons de 6 et 9 ans. Bien évidemment, ils n’ont pas toujours eu cet âge. Un

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Articles
© Vie de Parents 2018