ARTICLE

C’est pas juste… quand la jalousie s’invite dans la fratrie

Tout au long de votre « carrière » de parent, vous serez appelés à relever de nombreux défis et les disputes entre enfants en font partie.

Lorsque les enfants partagent un moment, ça peut très rapidement tourner au vinaigre, selon plusieurs facteurs. La personnalité de chacun des enfants peut, bien entendu, un grand rôle au cœur de leur dispute. Certains conflits éclatent lorsqu’un des enfants revendique son territoire ou encore un jouet. À certains moments, l’enfant cherche tout simplement à attirer l’attention de son parent ; lorsqu’un enfant cherche votre attention, il désire confirmer l’amour que vous lui portez. Plusieurs conflits vont naître de cette impression d’être plus ou moins aimé que son frère ou sa sœur. C’est pourquoi il est important de porter attention aux mots que vous utilisez, particulièrement dans ces circonstances. Il ne faut pas oublier qu’ils interpréteront vos propos avec la compréhension d’un enfant en bas âge, ils ne sont pas toujours en mesure de comprendre les sous-entendus ni de déceler l’apprentissage que vous tentez de leur transmettre lorsque vous mentionnez : « à ton âge ton frère était capable ». De cette petite phrase banale, l’enfant comprendra qu’il n’est pas capable plutôt que de réaliser qu’il a en sa possession tous les acquis pour réaliser une tâche donnée. C’est de ces petites phrases que naîtra la jalousie au sein de la fratrie.  Souvenez-vous que la jalousie qui est habituellement au cœur des querelles est en fait une émotion secondaire en lien avec la peur. L’enfant qui vit de la jalousie a, en fait, peur, peur de perdre sa place, peur d’être moins aimé que son frère ou sa sœur, peur de perdre votre confiance.

Publicité

Interventions

Lorsque les querelles se pointeront le bout du nez au sein de votre clan, il sera important d’intervenir afin d’éviter qu’elles ne dégénèrent. Comme la majeure partie des conflits ne se déroula pas sous vos yeux, il est important de connaître l’entièreté de la situation avant de prendre le parti d’un enfant plutôt que celui d’un autre. Pour éviter de devoir vous positionner, il est possible de demander à chacun d’entre eux leur part de responsabilité. Il est très rare qu’une des deux parties ait tous les torts. Une fois que vous aurez un portrait réaliste de l’événement, il sera plus simple de vous positionner.

Il y a, généralement, un enfant plus enclin à faire des compromis ; éviter de toujours lui demander de mettre de l’eau dans son vin. Chacun de vos enfants doit faire cet apprentissage. Vous vous éviterez ainsi des phrases telles que : « c’est toujours moi qui dois… »

En aucun cas vous ne devez tolérer la violence au sein d’un conflit, intervenez immédiatement lorsqu’il est question d’un geste ou d’une parole violente ou d’un commentaire méprisant. Dans toutes ces altercations, votre meilleur allié sera sans aucun doute l’humour. En utilisant l’humour, vous allez réussir à désamorcer quantité de disputes.

Pour éviter d’alimenter la rivalité, il faut tout d’abord reconnaître qu’elle est nécessaire et l’accepter. En effet, elle permet à chacun de vos enfants de forger sa propre identité. Lorsque les enfants indiquent leurs choix, ils apprennent à s’affirmer et à définir leurs propres limites. Notre rôle est de les accompagner dans ce processus et de les outiller pour qu’ils puissent s’affirmer adéquatement dans le respect de tous. Lorsqu’ils se comparent les uns aux autres, ils sont tout simplement sur le point de réaliser ce qui les différencie des autres membres de la famille, ce qui, par la même occasion met en lumière leurs forces ainsi que leurs faiblesses. Un enfant qui se connaît bien aura d’emblée une meilleure estime de lui.

En bref

Évitez de vous mêler de leurs conflits. Ils doivent apprendre à les résoudre d’eux-mêmes sans toujours vous demander de faire l’arbitre.

Dans la vie de tous les jours, soulignez les forces de chacun d’eux et faites attention aux propos énoncés. Évitez de caractériser vos enfants par leurs faiblesses et de les comparer les uns aux autres.

Offrez à chacun d’entre eux des moments privilégiés avec vous, ainsi ils seront en mesure de percevoir l’amour que vous ressentez pour eux.

Soyez justes dans vos règles pour être en mesure de les appliquer également.

Respectez leur unicité, leur désir de se retrouver seul et de détenir leurs propres jouets.

En tout temps, prônez le respect et la non-violence.

Il est impossible de toujours être équitable. Vous devez apprendre à votre progéniture qu’à certains moments, c’est le tour de l’un ou de l’autre d’avoir gain de cause. De toute façon ils rencontreront ce genre de litige dans leur vie future. Une bonne façon d’illustrer le tout est de leur démontrer un lien entre les besoins de chacun qui sont à la fois différents et qui ne se présentent pas toujours au même moment.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Favoriser l'attention positive

Favoriser l'attention positive

Par Geneviève Harvey-Miville - 16 juillet 2018

Quand on est parents, à certains moments, il faut s’arrêter et regarder passer la parade pour bien comprendre ce qui...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Favoriser la collaboration par le renforcement positif

Favoriser la collaboration par le renforcement positif

Par Geneviève Harvey-Miville - 10 août 2018

En tant que parents, nous avons parfois la fâcheuse habitude de souligner les faux pas de nos enfants ; nous...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Gestion de conflit entre enfants, trucs et conseils

Gestion de conflit entre enfants, trucs et conseils

Par Isabelle Leclair - 13 juillet 2018

L’été et les vacances nous permettent de passer de beaux moments en famille ou entre amis, tels que des soirées...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Punition ou conséquence?

Punition ou conséquence?

Par Jocelyne Petit - 22 février 2021

« Si tu ne fais pas ce que je te demande, tu auras une conséquence ! » De nos jours, le mot...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
On fait quoi quand la médication ne fonctionne pas pour le TDAH?

On fait quoi quand la médication ne fonctionne pas pour le TDAH?

Par Flox83300, Jocelyne Petit - 6 avril 2021

**Dans un but d'entraide, nous avons jumelé le questionnement d'une maman blogueuse Flox83300 et l'expertise de l'une de nos collaboratrices...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Le chantage :

Le chantage : "Je compte jusqu'à 3....sinon....."

Par Jocelyne Petit - 14 juin 2021

Pour se faire écouter de nos enfants, nous avons parfois tendance à utiliser le chantage, en menaçant de punir si...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
10 caractéristiques de la discipline positive

10 caractéristiques de la discipline positive

Par Jocelyne Petit - 9 août 2021

La discipline positive se distingue de la discipline traditionnelle autoritaire par plusieurs caractéristiques. C’est une discipline bienveillante et démocratique qui...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
L'impolitesse

L'impolitesse

Par Jocelyne Petit - 7 septembre 2021

La politesse n’est pas un luxe mais une nécessité dans les relations sociales pour les rendre harmonieuses et agréables. Ça...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
La réparation - résoudre autrement un conflit

La réparation - résoudre autrement un conflit

Par Jocelyne Petit - 13 décembre 2021

  Quand il y a une chicane entre les enfants, on ne sait pas toujours comment intervenir ? Parfois, on...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2022