ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




BLOGUE

L’histoire de naissance de ma petite Emma

La vie fait bien les choses…

Lorsque j’ai appris que j’étais enceinte, plusieurs émotions différentes m’ont envahie. J’étais contente, bien sûr, puisque cette première grossesse était désirée. Par contre, immédiatement les doutes se sont installés. Je me demandais si j’avais fait la bonne chose, si j’allais être capable de m’occuper de mon bébé, s’il allait me rester du temps libre, si les sorties en amoureux étaient maintenant choses du passé, etc. Une grande peur s’est également installée. En tout début de grossesse, je redoutais l’accouchement. De nature très pudique, j’avais peur d’être inconfortable devant les médecins et infirmières et comme toutes les femmes qui vivent une première grossesse, j’avais peur d’avoir mal.

Somme toute, ma grossesse s’est bien déroulée mis à part quelques brûlements d’estomac. La grossesse parfaite quoi! La seule déception pour moi a été de ne pas sentir ma fille bouger. J’avais le placenta placé à l’avant, ce qui m’empêchait de sentir ses mouvements. Chaque visite chez le médecin me confirmait tout de même qu’elle évoluait bien et était en santé!

Moralement, j’avais des bonnes et des moins bonnes journées. Parfois je me sentais belle et épanouie et à d’autres moments, je n’étais plus sûre de vouloir un enfant et je redoutais le moment de la naissance. Dans ces moments-là, je me sentais extrêmement coupable d’avoir de telles pensées et je craignais que mon bébé ressente ce que je vivais intérieurement. Heureusement, mon conjoint était présent et me rassurait chaque fois que j’en avais besoin!

J’ai terminé le travail un mois avant ma date prévue d’accouchement. Je voulais préparer tranquillement de la nourriture en vue des premiers jours avec bébé à la maison. Je voulais faire le ménage de mon petit nid pour que ce soit douillet en revenant de l’hôpital. Ah oui, et le plus important, je devais finir ma valise pour l’hôpital. Rien ne se passe réellement comme on le prévoit!

Le matin du 28 septembre 2012, à 37 semaines de grossesse exactement, je me lève avec un petit mal de ventre. En début d’après-midi, ce mal étant toujours présent, je décide d’appeler à la maternité. Ils me conseillent de prendre un bain et me coucher sur le côté gauche. Si ça ne fonctionne pas, je dois me rendre à l’hôpital. Finalement, bébé décide que c’est l’heure!

Une fois à l’hôpital, on m’installe pour m’examiner et prendre les signes vitaux du bébé. Constat affolant: le cœur n’est pas régulier et ralentit par moments! La panique s’installe dans la chambre! Je vois des gens qui courent partout, on regarde à combien je suis dilatée, on m’installe un soluté de peine et de misère, on me met le masque à oxygène et j’entends quelqu’un dire au téléphone: «Préparez la salle d’opération!» On me dit qu’ils n’ont pas le temps de me donner l’épidurale, le bébé ne va pas bien, on doit aller en césarienne d’urgence et m’endormir. Je signe donc le consentement en pleurant à chaudes larmes. Je n’aurais jamais imaginé que mon accouchement se déroulerait ainsi. Je suis entrée dans la salle d’opération et, le noir total. Ma belle Emma est née à 17h48. Je me suis réveillée vers 19h00 avec une douleur atroce. J’ai dû attendre une heure avant de monter à ma chambre. Vers 20h00, mon conjoint a déposé MA fille dans mes bras. Cette vague d’amour ressentie à cet instant précis, ça ne se décrit pas!

En définitive, toutes les peurs vécues durant ma grossesse se sont envolées dès la seconde où j’ai vu ma fille! Et concernant l’accouchement dont j’avais tellement peur, eh bien, je dormais!

Comme quoi la vie fait bien les choses!

Trucs & conseils
Vie de Parents

Vie de parents
  • Vous avez arrêté de faire du déni: vous allez bel et bien accoucher. Mais savez-vous qu'il n'y a pas qu'une personne qui va naître ce jour-là. Non, non, on ne vous annonce pas que vous avez des jumeaux cachés quelque part... mais bien que vous allez naître aussi, vous, comme PARENTS!
  • Après l'accouchement, c'est le bébé la star, il reçoit toute l'attention. Mais n'oublions pas la maman, qui doit se reposer de neuf mois de grossesse et d'avoir mis au monde la nouvelle vedette!
  • Vous craignez la déchirure lors de l'accouchement? Il existe un petit gadget, l'Epi-No, qui permet de «préparer» votre périnée et de l'étirer progressivement lors des trois semaines précédant le grand jour.
  • Retour à la maison : Si possible, pensez avoir de l’aide à la maison lors de votre arrivée. Cela vous permettra de souffler un peu, et de pouvoir prendre bien le temps de vous installer.

1/4

Quoi de nouveau

  • Vie de parents

    Apprendre les multiplications

  • Vie de parents

    Trucs et conseils pour les mots de vocabulaire

  • Vie de parents

    La période des devoirs et leçons |Orthopédagogue de Vie de Parents|

  • Vie de parents

    Phase du non

  • Vie de parents

    Les règles

  • Vie de parents

    Le retrait

  • Vie de parents

    Le renforcement positif

  • Vie de parents

    Les quatres styles parentaux présentés par Alexis Cliche psychoéducatrice de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Les punitions

  • Vie de parents

    Coup de coeur

  • Vie de parents

    Contrôle de la myopie par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    L’orthokératologie

  • Vie de parents

    Lentilles cornéennes à usage unique pour le contrôle myopique par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    Symptômes de fatigue visuelle chez les enfants par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    Les soins chiropratiques et les bébés

  • Vie de parents

    Comment bien choisir son sac à dos pour la rentré scolaire - Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    La bonne posture chez les enfants en classe et à la maison - Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Le porte- bébé par dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Comment mettre bébé sur le ventre ? Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Les essentiels de voyage par la pharmacienne de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Le rôle du pharmacien d'aujourd’hui

  • Vie de parents

    La température, quand? comment?

  • Vie de parents

    Les essentiels dans pharmacie

  • Vie de parents

    Le rôle de l'orthophoniste

  • Vie de parents

    Dyslexie, trouble spécifique du langage écrit

  • Vie de parents

    Stratégies afin de bien prononcer les mots

  • Vie de parents

    Les difficultés langagières chez les adolescents

  • Vie de parents

    Le lien entre le langage et l'apprentissage

  • Vie de parents

    Aider son enfant à augmenter son vocabulaire

Articles sur le même sujet

ARTICLE
La naissance ou l’accueil du bébé

La naissance ou l’accueil du bébé

Par Jennifer Galigrasseuil - 28 juin 2017

La plupart des hôpitaux et maisons de naissance proposent aujourd’hui la possibilité aux parents d’accueillir leur enfant de la manière

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Articles
© Vie de Parents 2019