ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

La naissance ou l’accueil du bébé

Ça y est, quelques dernières poussées et bébé est enfin né!

Accueillir bébé

La plupart des hôpitaux et maisons de naissance proposent aujourd’hui la possibilité aux parents d’accueillir leur enfant de la manière qui leur ressemble le plus. Pour ceux qui le souhaitent, il est par exemple possible de demander un miroir afin que la mère ou le père puisse voir la sortie de leur bébé. Lorsque le bébé sera rendu à la vulve, l’équipe médicale pourra également proposer à la mère ou au père de venir sentir la tête du bébé qui progresse hors du périnée. Une fois que la tête et les épaules du bébé sont dégagées, les parents se verront offrir la possibilité de se pencher pour aller chercher bébé afin de le déposer sur le ventre de la maman.

Le peau-à-peau

Lorsque bébé sort du ventre de sa mère, il est recouvert de sécrétions maternelles qui sont rapidement essuyées par le personnel médical avant d’être déposé sur le ventre de sa mère. Bébé est alors en peau-à-peau avec sa maman, recouverts tous deux d’une couverture. L’équipe prendra également soin de couvrir la tête de bébé d’un bonnet afin qu’il ne prenne pas froid. Ainsi en peau-à-peau, bébé est bien: la température de son corps est régulée à la hausse ou à la baisse par le corps de sa mère.

C’est le temps de la découverte: les yeux grands ouverts, bébé découvre tout ce qui l’entoure. En silence, il regarde, il observe, il fixe le regard de ses parents, il attrape leurs doigts et les serre fort. Le peau-à-peau dure en général ainsi le temps que les parents restent en salle de naissance, soit 60 à 120 minutes en fonction des réparations à réaliser sur le périnée de la maman et des surveillances à effectuer.

Si la maman est trop fatiguée pour effectuer le peau-à-peau, celui-ci pourra être proposé au papa ou au partenaire de naissance.

La première tétée

Une fois la reconstruction du périnée terminée, la maman peut se rasseoir plus confortablement dans son lit. Il devient alors plus simple de pouvoir proposer la première tétée à bébé qui vient de naître. En général, après une naissance les bébés ont faim: ils ont dépensé de l’énergie dans cette aventure et ils ont besoin de reconstituer ce stock d’énergie. Les parents pourront observer lors du peau-à-peau que bébé se lèche les lèvres, commence à «chercher» en tournant sa tête de gauche à droite, en ouvrant la bouche, à bailler… Autant de signes qui indiquent tous la même chose: bébé veut manger! Les parents pourront alors proposer à bébé la tétée physiologique: posé sur le ventre de sa maman, bébé va s’aider de ses pieds, genoux, coudes et bras pour se hisser progressivement tout seul jusqu’au mamelon. Ceci permet au bébé de développer ses compétences de nouveau-né et en même temps d’effectuer un massage externe de l’utérus de la maman. Il faut savoir être patient, une tétée physiologique peut facilement prendre une heure.

Si bébé est trop endormi ou si la reconstruction a pris trop de temps et que bébé a très faim, on peut bien sûr proposer directement le mamelon au bébé en l’aidant à se positionner. Les équipes médicales ou l’accompagnante à la naissance seront autant de ressources pour aider les parents et bébé à se positionner comme il faut pour cette première tétée.

Si bébé est trop endormi ou a des difficultés à téter, il sera possible pour les parents d’extraire le colostrum des seins de la mère (manuellement ou à l’aide d’un tire-lait) afin de le proposer au bébé à l’aide d’une petite cuillère.

Il est important de proposer au bébé un apport énergétique dans les deux heures qui suivent la naissance environ. En effet, bébé a dépensé beaucoup d’énergie pour naître, il aura besoin de nouveau d’énergie pour ne pas risquer l’hypoglycémie néonatale (manque de sucre dans le sang). Le meilleur moyen pour cela est donc de lui donner du colostrum: quelques gouttes suffisent car c’est un liquide extrêmement riche !

Le vernix

Dans le ventre de sa mère, bébé est recouvert d’une couche protectrice appelée le vernix. Cette couche d’origine sébacée protège sa peau en créant une barrière entre elle et le liquide amniotique. Au fur et à mesure que les mois s’écoulent, la quantité de vernix diminue. Lors de l’accouchement, une partie du vernix est éliminée par le passage du bébé dans le vagin. A la naissance de bébé les équipes vont essuyer les secrétions de la peau de bébé, mais volontairement lui laisser une couche de vernix. En effet, le vernix, même après la naissance, va permettre de continuer de protéger la peau de bébé contre les agressions extérieures.

Le premier bain

Ainsi, on recommandera de donner le premier bain à bébé le plus tard possible, afin de continuer de préserver le vernix. Dans les hôpitaux, les bains sont en général proposés d’être donnés en présence des parents dans la matinée. Il pourra être intéressant pour les parents d’attendre au moins 24 heures avant de donner le premier bain pour permettre au bébé d’absorber naturellement le vernix restant.

Trucs & conseils
Vie de Parents

Vie de parents
  • Retour à la maison : Si possible, pensez avoir de l’aide à la maison lors de votre arrivée. Cela vous permettra de souffler un peu, et de pouvoir prendre bien le temps de vous installer.
  • Après l'accouchement, c'est le bébé la star, il reçoit toute l'attention. Mais n'oublions pas la maman, qui doit se reposer de neuf mois de grossesse et d'avoir mis au monde la nouvelle vedette!
  • Vous avez arrêté de faire du déni: vous allez bel et bien accoucher. Mais savez-vous qu'il n'y a pas qu'une personne qui va naître ce jour-là. Non, non, on ne vous annonce pas que vous avez des jumeaux cachés quelque part... mais bien que vous allez naître aussi, vous, comme PARENTS!
  • Vous craignez la déchirure lors de l'accouchement? Il existe un petit gadget, l'Epi-No, qui permet de «préparer» votre périnée et de l'étirer progressivement lors des trois semaines précédant le grand jour.

1/4

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2018