ARTICLE

Trouver le juste milieu dans l’éducation de nos enfants

Les approches modernes en éducation orientent les parents vers la bienveillance et la parentalité positive. Plusieurs parents, de nos jours, sont influencés par ces approches. Ils comprennent qu’ils doivent être accueillants face à tout ce que l’enfant exprime, y compris sa colère, sa frustration, sa mauvaise humeur, etc. Dans ce contexte d’ouverture, l’enfant peut sentir qu’il a tous les droits. Griffer, taper, bouder, pleurer parce qu’il n’a pas ce qu’il désire, faire une crise : voilà des comportements qu’il adopte. Il en est ainsi lorsque l’approche privilégiée ne comporte pas le contraire de l’accueil inconditionnel, soit la capacité à mettre des limites claires à l’enfant.

 

Mettre des limites claires à l’enfant

Dans un article paru dans Vie de Parents « Les troubles anxieux chez les enfants : Comment les prévenir? Comment accompagner? », il est question d’une sensation fondatrice de l’identité, soit la sensation des limites. Cette sensation est cruciale dans le développement de l’enfant. Elle lui permet de circonscrire de manière très évidente ce qui est permis et ce qui n’est pas permis pour sauvegarder le plaisir, le bien-être et la sécurité dans la relation entre les partenaires, soit entre lui et ses parents. L’encadrement du parent se doit d’être constant et assez strict pour que l’enfant sente clairement qu’on ne le laissera pas se désorganiser et qu’on a à cœur son bien-être, son plaisir et sa sécurité, comme on voit comme parents à son propre confort. Par ailleurs, le plaisir ressenti par le parent qui est en interaction avec son enfant, ce plaisir est en fait un guide pour savoir quand intervenir pour mettre des limites. Si le déplaisir s’installe, écouter sa petite voix intérieure qui dit « Je ne veux pas! », « Je n’aime pas ça! », « Je n’accepte pas! », « Non! », « Ça suffit pour moi! ». Autant d’expressions qui viennent spontanément mettre un frein à la désorganisation de l’enfant si l’enfant est réceptif. C’est rassurant pour un enfant de sentir que quelqu’un veille à son confort à lui et à son propre confort comme parent pour demeurer dans une énergie positive. La sensation de sécurité s’en trouve renforcée. Il développe le sens des limites et apprend à gérer la frustration qu’il éprouve lorsqu’il est interrompu par une limite donnée par son parent.

Publicité

 

Gérer la sensation de frustration

La sensation de frustration est tout aussi importante dans la construction de l’identité de l’enfant. La réalité nous enseigne tôt ou tard que tous nos besoins et désirs ne seront pas comblés sur-le-champ. Plusieurs parents se « désâment » de nos jours en tentant d’éviter de frustrer l’enfant. Or, il s’agit d’un apprentissage fondamental. La surprotection n’aide pas l’enfant à développer sa confiance en soi, sa confiance en ses propres ressources puisque son parent s’assure de combler tous ses besoins et désirs et de lui paver le chemin pour qu’il ne manque de rien.

 

Gérer la sensation de manque

S’il est une sensation fondatrice de l’identité, c’est bien la sensation de manque. Pourtant tant de personnes, enfants et adultes, tentent de nier cette sensation ou de la camoufler, de l’éliminer même en faisant quelque chose pour se divertir : boire, manger, s’adonner à des jeux compulsifs qui se complexifient avec l’âge, etc. Tous les excès sont à portée de main lorsqu’on tente de fuir la sensation de manque pourtant si importante dans notre développement comme humain.

La sensation de manque nous ramène dans notre corps unique qui, dans les faits et dans la réalité, est séparé des autres corps. Le rêve d’une osmose symbiose que nous entretenons tous comme enfants est appelé à se transformer avec la maturité. En ressentant la sensation de manque, la solitude du corps unique se pointe. Cette solitude peut faire peur. L’enfant a donc besoin d’être rassuré et réconforté par des modèles d’adultes qui composent positivement avec cette sensation corporelle de manque et qui ne communiquent pas d’anxiété face à elle.

 

Jouer le jeu du pousse-pousse

Françoise Dolto fait un parallèle entre le processus que tout humain vit pour devenir un être séparé et quitter la fusion originelle avec le jeu du pousse-pousse. Dans ce jeu, on bouge les pièces à partir d’une case vide qui permet le mouvement des pièces jusqu’à faire une séquence qui a du sens. Dans le même sens, la sensation de manque est à apprivoiser, à accepter de ressentir plutôt que de chercher à la fuir en s’étourdissant avec des comportements compulsifs, addictifs, excessifs, dépendants, etc.  La sensation de manque permet le mouvement vers la réalisation de soi comme personne unique.

 

Apprivoiser la solitude

La solitude ne doit plus être perçue comme une tare. Elle a besoin d’être apprivoisée, nourrie avec le désir profond de se réaliser que tout être vivant porte en soi. Au lieu de se divertir pour fuir la solitude, l’enfant peut apprendre à prendre soin de lui, en développant son intériorité. Il peut apprendre à s’automaterner et à s’autopaterner, comme nous dit Françoise Dolto. En demeurant dans cette sensation de manque, l’enfant laisse émerger son désir profond et va vers des horizons nouveaux pour développer son potentiel et devenir graduellement une personne autonome et responsable qui s’investit dans le monde réel avec sa créativité.

 

Conclusion

Les approches de bienveillance et de parentalité positive ne doivent pas faire fi des sensations fondatrices de l’identité de l’enfant : la sensation des limites, la sensation de frustration, la sensation de manque. Pour trouver le juste milieu, il est souhaitable d’accueillir l’enfant et de l’encadrer avec des limites fermes pour ne pas qu’il se perde et pour qu’il se développe sainement. Les modèles que nous offrons comme parents ont toute leur importance.

 

Par Jocelyne Petit, Docteure en Sciences de l’Éducation

 

Références

Jocelyne Petit, Vie de Parents, « Les troubles anxieux chez les enfants: Comment les prévenir? Comment accompagner? 2024.

Françoise Dolto, Tout est langage, Éditions Gallimard, 2014.

Françoise Dolto, La cause des enfants, Éditions Robert Laffont, 2011.

Françoise Dolto. Les étapes majeures de l’enfance, Éditions Gallimard, 2014.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
La santé mentale des jeunes de 0 à 17 ans : Aider les jeunes à identifier, comprendre et communiquer leurs émotions

La santé mentale des jeunes de 0 à 17 ans : Aider les jeunes à identifier, comprendre et communiquer leurs émotions

Par Fondation les petits trésors - 28 septembre 2022

Vous souvenez-vous d’avoir joué avec un coin-coin lorsque vous étiez enfant? Entre amis ou en famille, il s’agissait d’un moment...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
L'hôpital et les jeunes enfants

L'hôpital et les jeunes enfants

Par Jocelyne Petit - 16 mai 2023

De nos jours, les jeunes enfants sont confrontés à notre système de santé. Ils doivent parfois aller consulter à l’urgence...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Quand l’enfant dépasse toujours les limites qu’on lui donne

Quand l’enfant dépasse toujours les limites qu’on lui donne

Par Jocelyne Petit - 8 août 2023

Vous communiquez une limite à un enfant en prenant soin de lui expliquer le pourquoi. Et voilà qu’il transgresse la...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Répondre au besoin d'attention de votre enfant

Répondre au besoin d'attention de votre enfant

Par Première Ressource - 29 août 2023

Les enfants de tous âges nécessitent de l’attention qui varie selon la personnalité et les expériences de chaque enfant. Si...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les mythes de la parentalité positive

Les mythes de la parentalité positive

Par Pascale Gervais – Thérapeute en Relation d’Aide - 16 octobre 2023

La parentalité positive, on en entend beaucoup parler... Mais qu’est-ce que c’est, exactement ? Et surtout, qu’est-ce que ce n’est...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Apprendre à naviguer autour des défis de l’image corporelle et de l’alimentation pour aider nos enfants à s’épanouir en bonne santé

Apprendre à naviguer autour des défis de l’image corporelle et de l’alimentation pour aider nos enfants à s’épanouir en bonne santé

Par Annie Destroismaisons, Dt.P. - 3 novembre 2023

Chaque jour, nos enfants sont bombardés de normes corporelles irréalistes véhiculées par des messages contradictoires qui émanent de toutes parts –...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les achats de Noël simplifiés: la peluche lestée la plus vendue au Canada est une idée de cadeau parfaite

Les achats de Noël simplifiés: la peluche lestée la plus vendue au Canada est une idée de cadeau parfaite

Par manimo - 24 novembre 2023

Chaque année, à cette période, les parents et les grands-parents se lancent dans une course effrénée pour trouver le cadeau idéal pour...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Comment j’ai décidé de faire ma part

Comment j’ai décidé de faire ma part

Par Céline Lamy - 4 mars 2024

Les parents auraient tout avantage à s’inspirer de la permaculture pour élever leurs enfants. Une métaphore féconde, portée par une...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
La boîte à planter lance sa campagne de financement participatif

La boîte à planter lance sa campagne de financement participatif

Par La boîte à planter - 27 février 2024

L’entreprise familiale de Québec souhaite mobiliser la communauté autour d’un projet porteur. Leur objectif est d’offrir une solution clé-en-main au...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Apprendre à se faire des amis

Apprendre à se faire des amis

Par Première Ressource - 12 mars 2024

Après la phase du jeu en parallèle qui se situe entre un et deux ans, le besoin de socialisation des...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
La grande journée des petits entrepreneurs : une occasion d’apprendre, une occasion d’entreprendre

La grande journée des petits entrepreneurs : une occasion d’apprendre, une occasion d’entreprendre

Par Lan Anh Vuong, Directrice générale, Petits entrepreneurs - 18 mars 2024

En tant que parents, on se pose une, deux… ou trois cents questions par jour au sujet de nos enfants....

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les troubles anxieux chez les enfants : comment les prévenir? Comment accompagner?

Les troubles anxieux chez les enfants : comment les prévenir? Comment accompagner?

Par Jocelyne Petit - 3 avril 2024

  De nos jours, un nombre important d’enfants sont conduits en consultation médicale ou psychologique pour traiter des désordres liés...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2024