ARTICLE

Quand l’enfant dépasse toujours les limites qu’on lui donne

Vous communiquez une limite à un enfant en prenant soin de lui expliquer le pourquoi. Et voilà qu’il transgresse la limite et fait à sa tête. Comment intervenir comme parents? Tel est le propos de cet article.

Nous voulons être bienveillants envers nos enfants. Mais il arrive que les limites que l’on donne soient dépassées. Dans ce cas, l’intervention a besoin d’être plus ferme et solide. Car, malgré les explications claires, l’enfant poursuit son geste et ne démontre pas d’écoute face à l’énoncé du parent. Un exemple : « Si tu continues de te lever debout sur la chaise, tu pourrais tomber et te faire mal! ». L’enfant se lève debout à nouveau sur la chaise. Que faire alors?

L’intervention ferme se doit d’être brève et claire. Elle utilise le moins de mots possible car l’énoncé de la limite décrivait bien les conséquences possibles. Dans cet exemple précis, il conviendrait de rejoindre physiquement l’enfant et de lui demander : « Tu descends seul ou tu as besoin d’aide pour descendre? ». Et si nécessaire, rendre la chaise non disponible pour un temps.

Publicité

Tant d’exemples de transgressions peuvent nous venir à l’esprit. Nous ne pouvons pas les aborder tous ici en cherchant une résolution. Cependant, certains principes peuvent nous aider à mieux intervenir dans les cas difficiles.

  1. Rester calme mais dégager dans l’attitude corporelle une autorité parentale assumée.
  2. Agir fermement en parlant le moins possible, après avoir énoncé la limite et expliqué brièvement les conséquences possibles.
  3. Exiger le respect de la limite. Ne faire aucune négociation ni aucun compromis, surtout lorsque la sécurité et la protection des personnes sont en jeu. Démontrer de la détermination, de l’assurance et de l’aplomb pour convaincre que vous ne cèderez pas sur la demande faite.
  4. Éviter de vous sentir coupable d’être moins bienveillant. C’est normal! Vous disciplinez un enfant qui ne vous écoute pas et qui ne respecte pas les consignes.
  5. Demeurer respectueux tant au niveau verbal (les paroles émises) que non-verbal (le toucher, l’attitude, les gestes).
  6. Garder le contrôle de vous-même pour exercer un contrôle sur la situation. Demeurer centré et focussé. Vous avez un but : faire cesser le comportement qui transgresse et dépasse la limite. Attention! Le moment est chaud et critique! Faire tout en son pouvoir pour garder une distance émotive.
  7. Éviter le perfectionnisme. Le « juste milieu » dans l’intervention demande un processus à long terme…de toute une vie! En cheminant graduellement en essayant d’être ni trop MOUS ni trop DURS, nous atteignons un « juste milieu » plus confortable. Quand la limite est dépassée par l’enfant, c’est normal de se sentir plus dur dans l’intervention.
  8. Adopter une orientation claire en tout temps. Les consignes ont intérêt à être claires. Ne jamais mettre en péril la sécurité et la protection des personnes. Ne tolérer aucun manque de respect de soi, d’autrui et de l’environnement.
  9. Orienter vers un geste réparateur. Explorer avec l’enfant les solutions possibles et l’encourager à réparer son tort. À cet effet, voir l’article paru dans Vie de Parents « La réparation ou résoudre autrement un conflit ».
  10. Faire connaître à l’enfant votre ressenti dans une mise au point. Quand la limite est enfin respectée, choisir le bon moment pour faire un retour sur la situation en faisant connaître votre ressenti :

« J’ai eu peur que tu te fasses mal! »

« Je n’avais pas de plaisir à devoir te surveiller parce que tu n’écoutais pas! »

« Quand je demande quelque chose, j’aime bien qu’on m’écoute. Je t’ai expliqué les raisons. Je deviens impatiente! »

« Quand tu fais à ta tête malgré ce que je te dis, je ne me sens pas écoutée ni respectée. Ça m’enlève du plaisir! »

« Quand tu insistes comme ça malgré ce que je te dis, je me sens mal et je n’ai plus de plaisir! »

« Quand tu pousses comme ça pour obtenir ce que tu veux, je me sens mal et je me braque. Je trouve ça dur! »

« Quand tu brises le matériel en jouant durement avec, je n’aime pas ça! Le matériel n’est plus attrayant pour jouer ! »

Etc.

 

Conclusion

Pour éviter d’avoir à confronter l’enfant, plusieurs parents se pillent dessus en n’écoutant pas leur ressenti et en ne tenant pas leurs limites fermement. Leur plaisir d’être en relation avec leur enfant est à préserver à tout prix et pour cela, le respect des limites est primordial. Quand le cadre est clair et défini, l’enfant se sent en sécurité. Il sait intuitivement que son parent ne le laissera pas se désorganiser ou qu’il va l’aider à reprendre le contrôle de lui-même. Quelqu’un veille sur lui. Il est alors bien dans sa peau et sûr de lui dans ses relations avec le monde.

 

Curieux de lire l’article complémentaire à ce sujet, cliquez ici !

 

Par Jocelyne Petit, Docteure en Sciences de l’Éducation

Articles sur le même sujet

ARTICLE
La santé mentale des jeunes de 0 à 17 ans : Aider les jeunes à identifier, comprendre et communiquer leurs émotions

La santé mentale des jeunes de 0 à 17 ans : Aider les jeunes à identifier, comprendre et communiquer leurs émotions

Par Fondation les petits trésors - 28 septembre 2022

Vous souvenez-vous d’avoir joué avec un coin-coin lorsque vous étiez enfant? Entre amis ou en famille, il s’agissait d’un moment...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
L'hôpital et les jeunes enfants

L'hôpital et les jeunes enfants

Par Jocelyne Petit - 16 mai 2023

De nos jours, les jeunes enfants sont confrontés à notre système de santé. Ils doivent parfois aller consulter à l’urgence...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Répondre au besoin d'attention de votre enfant

Répondre au besoin d'attention de votre enfant

Par Première Ressource - 29 août 2023

Les enfants de tous âges nécessitent de l’attention qui varie selon la personnalité et les expériences de chaque enfant. Si...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les mythes de la parentalité positive

Les mythes de la parentalité positive

Par Pascale Gervais – Thérapeute en Relation d’Aide - 16 octobre 2023

La parentalité positive, on en entend beaucoup parler... Mais qu’est-ce que c’est, exactement ? Et surtout, qu’est-ce que ce n’est...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Apprendre à naviguer autour des défis de l’image corporelle et de l’alimentation pour aider nos enfants à s’épanouir en bonne santé

Apprendre à naviguer autour des défis de l’image corporelle et de l’alimentation pour aider nos enfants à s’épanouir en bonne santé

Par Annie Destroismaisons, Dt.P. - 3 novembre 2023

Chaque jour, nos enfants sont bombardés de normes corporelles irréalistes véhiculées par des messages contradictoires qui émanent de toutes parts –...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les achats de Noël simplifiés: la peluche lestée la plus vendue au Canada est une idée de cadeau parfaite

Les achats de Noël simplifiés: la peluche lestée la plus vendue au Canada est une idée de cadeau parfaite

Par manimo - 24 novembre 2023

Chaque année, à cette période, les parents et les grands-parents se lancent dans une course effrénée pour trouver le cadeau idéal pour...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
La boîte à planter lance sa campagne de financement participatif

La boîte à planter lance sa campagne de financement participatif

Par La boîte à planter - 27 février 2024

L’entreprise familiale de Québec souhaite mobiliser la communauté autour d’un projet porteur. Leur objectif est d’offrir une solution clé-en-main au...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2024