ARTICLE

Petit guide contre les gros bobos

 

En tant que parents, vous êtes souvent appelés à voler au secours de vos petits « casse-cous ». Entre les bras égratignés, les genoux écorchés, les ecchymoses et les retentissants « Maman, Papa, bobo ! », il se peut que vous vous sentiez un peu démuni… C’est normal ! Voici donc un petit guide pour vous aider à soigner les petits et gros bobos.

 

1. Après avoir consolé et rassuré votre enfant, observez le bobo en question. Vous pourrez ainsi mesurer l’étendue des dégâts. À quel endroit se trouve la plaie ? Est-elle étendue ? Profonde ? Y a-t-il un saignement ? Quel est l’état de la peau environnante ?

 

2. Vous pouvez maintenant nettoyer la plaie, une étape importante qui permet de bien visualiser la blessure, enlever tous les petits débris qui ont pu s’y loger et empêcher l’infection. S’il y a un saignement, commencez par effectuer une compression avec une gaze propre pendant quelques minutes afin d’arrêter l’écoulement.

Publicité

 

Il vous faudra ensuite choisir le bon produit pour nettoyer la plaie. Il est toujours bon de commencer par verser de l’eau saline pour bien irriguer la blessure et en chasser les saletés. Vous pouvez appliquer une solution de peroxyde s’il y a du sang séché afin de désinfecter la blessure et d’en déloger les débris, mais n’utilisez jamais d’alcool à friction comme solution de nettoyage. Enfin, si vous n’avez pas ces produits sous la main, un lavage à l’eau claire et au savon doux fera parfaitement l’affaire.

 

3. Après avoir bien nettoyé la plaie, examinez-la à nouveau (grandeur, profondeur, saignement et peau environnante). Si vous constatez que la blessure semble superficielle et propre, vous pouvez y appliquer un pansement sec (diachylon). Ceci permettra de protéger la blessure, accélérer sa guérison et en prévenir l’infection. Et quoi de plus réconfortant pour un enfant que de voir son bobo recouvert d’un beau pansement !

Il peut être prudent d’utiliser une crème antibiotique durant les 24 premières heures. Ensuite, au besoin, vous pourrez appliquer de la glace pendant 10 minutes chaque heure pour réduire l’inflammation et soulager la douleur.

 

4. N’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé (comme ici, https://portail.cmq.io/ – 236) pour les raisons suivantes :

 

– Si la plaie se situe au niveau du cuir chevelu

– Si le saignement actif n’arrête pas après 5 minutes

– Si un corps étranger s’est inséré dans la plaie

– Si vous croyez que la plaie nécessite des points de suture (dans ce cas, il est à noter que vous disposez de 6 heures pour obtenir les soins requis).

 

Vous voilà maintenant prêt à affronter tous les petits et gros bobos !

 

Pour toute question ou pour prendre rendez-vous en clinique : http://medicina.ca/contact/

 

Par Renée Bazin, infirmière clinicienne

Au nom de toute l’équipe Médicina

Articles sur le même sujet

ARTICLE
L’oxyurose : l’affection parasitaire la plus répandue chez les enfants en Amérique du Nord

L’oxyurose : l’affection parasitaire la plus répandue chez les enfants en Amérique du Nord

Par Équipe rédaction Vie de Parents - 21 mai 2020

Avec les beaux jours qui s’en viennent, il y a fort à parier que les petites mains iront jouer dans...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Le petit ronfle, dois-je m’en faire?

Le petit ronfle, dois-je m’en faire?

Par Centre dentaire Masse - 18 septembre 2019

Même s’il semble dormir profondément, un jeune qui ronfle dans son sommeil ne sera pas nécessairement reposé au réveil. À...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Des idées malades pour vos p'tits malades (les trucs pour passer à travers)

Des idées malades pour vos p'tits malades (les trucs pour passer à travers)

Par Équipe rédaction Vie de Parents - 13 mars 2018

On en entend vraiment des milliers de trucs pour les enfants malades ; ça va de « accroche un capteur...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2024