ARTICLE

L’impolitesse

La politesse n’est pas un luxe mais une nécessité dans les relations sociales pour les rendre harmonieuses et agréables. Ça fait partie d’un savoir-vivre. Ainsi l’impolitesse vient menacer l’harmonie dans la relation et engendrer un défi important dans l’intervention de l’adulte.

Le plus difficile est de garder son sang-froid et son calme car l’impolitesse comporte une énergie négative chargée qui peut nous atteindre profondément. Et c’est là qu’on peut tomber dans une lutte de pouvoir avec le jeune, peu importe son âge. Conserver sa posture d’adulte en demeurant rationnel et préserver une distance émotive malgré le négatif vécu dans la situation représente un défi réel. Le jeune apprend par l’exemple que l’adulte donne. Si ce dernier parvient à gérer ses émotions négatives, la résolution vient plus facilement. Si, au contraire, l’adulte s’emballe devant l’impolitesse, sans le vouloir, il jette de l’huile sur le feu. Et la réaction du jeune peut devenir plus vive et plus mordante encore. Donc, éviter à tout prix les réactions excessives. Éviter de donner au jeune le pouvoir de déstabiliser l’adulte.

L’impolitesse déborde du cadre établi pour vivre des relations saines avec l’entourage. En ce sens, elle teste les limites des personnes. D’où l’importance d’établir avec le jeune un cadre clair avec des valeurs familiales bien identifiées et des limites claires à ne pas dépasser pour préserver le respect face à chaque personne. Faire connaître les comportements attendus et les comportements non tolérés. Le cadre établi est appliqué en toutes circonstances. Il est cohérent et constant.

Lorsque le comportement du jeune ne correspond pas au cadre établi, il importe de réagir et d’intervenir rapidement pour réorienter vers une attitude positive, en nommant les attentes, en rappelant les limites à ne pas franchir et en demandant réparation.

Parler en « Je », en assumant son vécu et ses émotions au lieu d’accuser le jeune aide à diminuer le malaise généré par l’impolitesse. « Je n’accepte pas ! », « Je ne tolère pas! », « Je me sens mal quand on me parle sur ce ton! », « J’ai de la difficulté à écouter! ». Éviter de faire la morale. Plutôt faire connaître les conséquences de l’impolitesse : manque d’écoute, fermeture, désintérêt, tristesse, colère, etc.  Aider le jeune à prendre conscience de comment les autres se sentent quand quelqu’un est impoli.

Tenter de comprendre les besoins que le jeune exprime avec l’impolitesse en décodant, en questionnant, en observant le vécu récent, les changements, les stress. Comprendre le ressenti du jeune et lui refléter comme dans un miroir peut aider à dénouer l’impasse.

Dialoguer en revenant sur le vécu d’impolitesse est important. Le faire en gardant sa position d’adulte qui aide le jeune. Énoncer clairement : « Ça s’appelle un manque de respect ! C’est inacceptable! », « Comment réparer? ». Favoriser des échanges en tête-à-tête. Se mettre d’accord sur des balises à respecter.

Encourager les comportements positifs de respect. Quand le jeune fait un effort pour faire connaître ses besoins, ses avis de manière positive, lui dire que c’est apprécié et que ça contribue à rendre le climat familial agréable.

Avec les plus jeunes, utiliser la littérature enfantine pour aborder les thèmes de politesse/impolitesse. Il existe plusieurs ressources en documentation enfantine qui traitent de comportements liés à la politesse et à l’impolitesse. Discuter avec l’enfant durant la lecture peut aider à faire comprendre les limites à ne pas dépasser.

Se questionner sur son approche face au jeune. L’approche est-elle trop contrôlante ? Comporte-t ’elle trop d’attentes? L’approche est-elle trop autoritaire? Trop surprotectrice? Trop permissive? Fermons-nous les yeux devant le manque de respect? Se rappeler que le cadre doit être ferme et solide et non pas lousse et fragile. Et que le respect attire le respect.

 

Par Jocelyne Petit, Docteure en Sciences de l’Éducation

 

Références

Jessica Rousseau, Maman Educatrucs xx, Comment réagir avec mon enfant qui me provoque?

Hargreaves, Roger, Monsieur Malpoli, Éditions Hachette, 2008 (livre pour enfants)

 

Articles sur le même sujet

ARTICLE
C'est pas juste... quand la jalousie s’invite dans la fratrie

C'est pas juste... quand la jalousie s’invite dans la fratrie

Par Geneviève Harvey-Miville - 15 juin 2018

Tout au long de votre « carrière » de parent, vous serez appelés à relever de nombreux défis et les...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Favoriser l'attention positive

Favoriser l'attention positive

Par Geneviève Harvey-Miville - 16 juillet 2018

Quand on est parents, à certains moments, il faut s’arrêter et regarder passer la parade pour bien comprendre ce qui...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Favoriser la collaboration par le renforcement positif

Favoriser la collaboration par le renforcement positif

Par Geneviève Harvey-Miville - 10 août 2018

En tant que parents, nous avons parfois la fâcheuse habitude de souligner les faux pas de nos enfants ; nous...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Gestion de conflit entre enfants, trucs et conseils

Gestion de conflit entre enfants, trucs et conseils

Par Isabelle Leclair - 13 juillet 2018

L’été et les vacances nous permettent de passer de beaux moments en famille ou entre amis, tels que des soirées...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Punition ou conséquence?

Punition ou conséquence?

Par Jocelyne Petit - 22 février 2021

« Si tu ne fais pas ce que je te demande, tu auras une conséquence ! » De nos jours, le mot...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
On fait quoi quand la médication ne fonctionne pas pour le TDAH?

On fait quoi quand la médication ne fonctionne pas pour le TDAH?

Par Flox83300, Jocelyne Petit - 6 avril 2021

**Dans un but d'entraide, nous avons jumelé le questionnement d'une maman blogueuse Flox83300 et l'expertise de l'une de nos collaboratrices...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Le chantage :

Le chantage : "Je compte jusqu'à 3....sinon....."

Par Jocelyne Petit - 14 juin 2021

Pour se faire écouter de nos enfants, nous avons parfois tendance à utiliser le chantage, en menaçant de punir si...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
10 caractéristiques de la discipline positive

10 caractéristiques de la discipline positive

Par Jocelyne Petit - 9 août 2021

La discipline positive se distingue de la discipline traditionnelle autoritaire par plusieurs caractéristiques. C’est une discipline bienveillante et démocratique qui...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2021


Advertisement