ARTICLE

Faciliter la gestion parentale quand on reçoit des invités

Être parent ne rime pas nécessairement avec la fin de la vie sociale. Il est vrai que l’arrivée d’enfants bouscule une vie car vos priorités deviennent le bien-être de vos enfants et le temps passé avec eux. Cela ne veut pas dire que votre maison doit devenir une forteresse où personne ne doit entrer. Certains parents craignent d’inviter des gens à souper de peur que les enfants profitent de la visite pour contrer les règles établies; au contraire, il est extrêmement bénéfique pour des enfants de voir de nouvelles personnes à la maison. Cela leur permet de développer des habilités sociales importantes qui leurs serviront toute leur vie. Il est vrai que, les premières fois, ça peut sembler stressant, ardu ou même compliqué. Selon la vision de certains parents, les enfants voudront en profiter pour faire des mauvais coups, désobéir et ne pas vouloir partager leurs jouets par exemple. Ils préfèrent donc trop souvent s’abstenir re recevoir.

Pourquoi les enfants agissent de cette façon? Souvent, ce sera par manque d’attention positive de la part de leurs parents pendant que la visite est là. On oublie souvent, malheureusement, de féliciter les bons comportements et d’utiliser le renforcement positif. Comme parent, on a tendance à intervenir seulement lorsque le comportement est désagréable.  Rappelez-vous que malgré leur petite taille, les enfants sont intelligents. Ils vont trouver le moyen d’avoir de l’attention et se sera plus souvent qu’autrement en adoptant des gestes négatifs…et comme cela fonctionne, ils recommencent.

Publicité

Voici des astuces pour que les moments en groupe à la maison se passent bien :

  1. Premièrement, il est primordial de bien préparer les enfants. Lorsque c’est convenu d’avance, informez-les de la visite imminente. Nommez-leur, la veille de la réception, les personnes qui seront présentes le lendemain en précisant, par exemple, qu’elles seront là pour le souper et qu’ils passeront la soirée à la maison.
  2. Nommez vos attentes envers eux. Établissez quelques règles claires et de façon positive. Par exemple, dites-leur que vous souhaitez qu’ils soient polis avec les invités, qu’ils partagent leurs jouets avec les autres enfants, etc. Expliquez-leur également les conséquences qui seront appliquées en cas de désobéissance. Invitez vos enfants à vous répéter les règles par la suite afin qu’ils les assimilent. Le jour de la visite, renommez vos attentes envers eux. Certaines récompenses en cas de bon comportement peuvent également être proposées dès le départ.
  3. Tentez de maintenir les routines habituelles. Il peut être aidant, par exemple de faire souper les enfants avant les adultes. Cela vous aidera en plus à être pleinement avec vos invités pendant votre souper. Les heures de routine de coucher ont aussi avantage à être respectées
  4. Lorsqu’il y a des invités à la maison, il ne faut pas ignorer les comportements normalement non-acceptés et intervenez sur-le-champ. Appliquez les mêmes règles que lorsque vous êtes seuls avec eux.
  5. Préparez quelques jeux et activités que les enfants pourront faire pendant que vous passez du temps entre adultes. Des casse-têtes, jeux de société, dessins imprimables ou même un film pourront être de bons alliés. Proposez-leur de changer d’activités de temps à autre.
  6. Donnez de l’attention positive à vos enfants lorsqu’ils se comportent bien. Par exemple, allez les voir et intéressez-vous à ce qu’ils font. Félicitez-les lorsqu’ils jouent tranquillement ou dites-leur que vous êtes fiers d’eux puisqu’ils respectent les consignes établies (en les nommant). Cela leur enlèvera l’envie de chercher votre attention car ils en auront. Rappelez-vous qu’un deux minutes dirigées positivement vers eux ici et là vous évitera probablement un 15 minutes de gestion de crise.
  7. Prévoyez des collations et des breuvages pour eux. Des petites gâteries spéciales seront très appréciées.
  8. À la fin de la soirée ou lorsque vous irez les coucher, faites un retour avec eux sur ce que vous avez apprécié de leur comportement (ainsi qu’au besoin, de petites choses à améliorer les prochaines fois). Félicitez-les!

Que faire lorsque quelque chose ne se passe pas comme vous voudriez :

  1. Tentez d’intervenir le plus rapidement possible.
  2. Dites quoi faire à votre enfant lorsqu’il fait quelque chose qui vous déplait. Par exemple, demandez-lui d’aller s’excuser à son ami, de lui prêter son jouet, etc.
  3. Trouvez une conséquence logique à la faute commise. S’il a poussé un ami, l’inviter à s’excuser, faire un câlin, un temps d’arrêt, etc., et invitez-le à reprendre l’activité par la suite.

Souvenez-vous que de s’empêcher de recevoir à la maison vous évite peut-être de la gestion de petits problèmes, mais aussi que cela freine certains apprentissages chez vos enfants. N’ayez pas peur du regard ou du jugement de vos invités lorsque vous devez intervenir avec eux. Souvenez-vous que vous semez des graines et que vous leur apprenez des choses. Si vous fermez les yeux sur des comportements normalement non-admissibles chez vous, vous projetez un manque de constance chez vos enfants et cela pourrait créer une certaine confusion. Ils pourraient alors utiliser cet écart à leur avantage et cela serait plus difficile pour vous à gérer les autres situations semblables sur le long terme. Souvent, comme parent, nous avons tendance à avoir peur d’oser avec nos enfants en restant dans un esprit de gestion du risque et on préfère s’abstenir. Allez-y! Faites-vous, mais surtout, faites-leur confiance!

* Inspiré par l’approche Triple P (Pratiques Parentales Positives)

Articles sur le même sujet

ARTICLE
C'est pas juste... quand la jalousie s’invite dans la fratrie

C'est pas juste... quand la jalousie s’invite dans la fratrie

Par Geneviève Harvey-Miville - 15 juin 2018

Tout au long de votre « carrière » de parent, vous serez appelés à relever de nombreux défis et les...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Favoriser l'attention positive

Favoriser l'attention positive

Par Geneviève Harvey-Miville - 16 juillet 2018

Quand on est parents, à certains moments, il faut s’arrêter et regarder passer la parade pour bien comprendre ce qui...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Favoriser la collaboration par le renforcement positif

Favoriser la collaboration par le renforcement positif

Par Geneviève Harvey-Miville - 10 août 2018

En tant que parents, nous avons parfois la fâcheuse habitude de souligner les faux pas de nos enfants ; nous...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Gestion de conflit entre enfants, trucs et conseils

Gestion de conflit entre enfants, trucs et conseils

Par Isabelle Leclair - 13 juillet 2018

L’été et les vacances nous permettent de passer de beaux moments en famille ou entre amis, tels que des soirées...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2022