ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Parlons lochies et menstruations

L’un des premiers grands changements lors de mon entrée dans le zéro déchet fut de changer mes serviettes hygiéniques et mes tampons pour des bobettes de menstruations et une coupe menstruelle. Je me suis rapidement dit que j’aurais dû commencer plus tôt, en attendant impatiemment mes prochaines règles – OK, peut-être pas à ce point-là!

Sans m’en rendre compte, je préparais la gestion zéro déchet de mon sang utérin pour mon post-accouchement. Et oui, je parle des fameuses lochies (qui ne sont pas assez connues ni comprises à mon avis). Ce sont des écoulements utérins, habituellement des saignements qui suivent l’accouchement. Elles durent entre deux et six semaines, ont différentes intensités et couleurs. La joie, quoi!

Voyons donc différentes options zéro déchet qui s’offrent à vous, chères personnes possédant un utérus, qui ont des menstruations, qui vont avoir des lochies ou qui en ont maintenant. En post-accouchement, il ne faut pas oublier de ne pas insérer de tampon ou de coupe menstruelle, alors voici deux options zéro déchet parfaites pour les lochies : les serviettes hygiéniques lavables et les sous-vêtements de menstruations.

Les serviettes hygiéniques lavables

Même design que les serviettes hygiéniques jetables, les serviettes hygiéniques lavables sont souvent faites de coton, et « snappent » à l’entrejambe de vos sous-vêtements. Vous n’avez qu’à les intégrer à votre lavage habituel pour laver le tout et il est préférable de les sécher à plat afin d’éviter qu’elles ne rétrécissent ou ne prennent de mauvais plis. De nombreuses compagnies québécoises offrent un large éventail de designs différents.

Les sous-vêtements de menstruations

Même concept que les serviettes hygiéniques lavables, mais dans ce cas-ci, la serviette hygiénique est intégrée à même a la bobette. C’est une option intéressante pour les personnes qui ont souvent des fuites ou qui bougent constamment!

Lorsque vos menstruations recommenceront, voici d’autres options qui s’ajoutent aux précédentes : la coupe menstruelle, l’éponge et le flux instinctif.

La coupe menstruelle

De plus en plus populaire, la coupe menstruelle est une magnifique option pour remplacer les tampons. En forme d’entonnoir flexible, elle recueille le sang pendant près de 12 heures, puis est vidée, rincée et réinsérée. Les marques populaires ont une durée de vie moyenne entre 3 et 5 ans. Un peu plus difficile à insérer qu’un tampon, mais après quelques essais et quelques vidéos YouTube, elle deviendra votre meilleure amie! Pour trouver le bon fit pour vous, je vous conseille ce site Internet : www.putacupinit.com, parce que la Diva Cup n’est pas faite pour tout le monde.

L’éponge

Ce produit, synthétique ou naturel, est inséré à l’intérieur du vagin, absorbe le sang menstruel, puis est retiré après quelques heures. On en retrouve plusieurs exemples à travers l’histoire, par contre l’utilisation d’éponges menstruelles reste une option fortement débattue dans notre société.

Le flux instinctif

La méthode du « flux instinctif » consiste à ne pas porter de protection hygiénique, à contenir les écoulements menstruels en contractant le périnée et à les laisser s’évacuer dans la toilette au moment opportun (comme l’urine). Il semblerait que cette technique, bien que peu répandue, soit également accessible aux femmes qui ont un flux menstruel abondant. Elle requiert cependant une excellente connaissance de son corps et de son cycle menstruel, en plus de nécessiter une bonne maîtrise du périnée.

Notre expérience

Bianca : Pour mes menstruations, j’ai débuté par la coupe menstruelle Diva Cup. Après quelques jours et quelques vidéos YouTube, j’adorais le concept de la coupe. Malheureusement, mon corps a rejeté avec beaucoup de furie ce corps étranger. Finie la coupe menstruelle pour moi, mais pas mon aventure de menstruations zéro déchet! J’ai essayé et suis tombé en amour avec les bobettes de menstruations. J’ai aussi essayé les serviettes hygiéniques lavables, mais je n’ai pas autant apprécié que les bobettes, ayant toujours l’impression qu’elles bougeaient. L’éponge? Je ne connaissais pas avant l’écriture de cet article. Je vais devoir me renseigner sur cette option-là! Le flux instinctif? Je trouve admirables les personnes qui sont capables d’écouter leur corps de cette façon. Avec mon flot important et la longue durée de mes menstruations, ce n’est pas pour moi. Peut-être un jour, sait-on jamais!

Lors de mon post-accouchement à l’hôpital, les infirmières m’ont donné des grandes serviettes sanitaires pas vraiment confortables, mais qui faisaient l’affaire. Rendue à la maison, j’ai rapidement enfilé mes bobettes de menstruations. C’était tellement simple! Ça m’a permis de me réapproprier mon corps rapidement, tout en étant confortable et en concordance avec mes valeurs écoresponsables.

Flavie : Comme Bianca, j’ai débuté l’aventure des menstruations zéro déchet avec la coupe menstruelle. Contrairement à elle, je l’ai tout de suite adoptée! Pouvoir garder la coupe menstruelle venait de régler mon problème de déchet, mais aussi de me faciliter la vie. Les tampons devant être changés régulièrement à cause de leur absorption, mais aussi à cause du temps maximum (4 à 8 heures), la coupe menstruelle peut être gardée jusqu’à 12 heures. Ainsi, il ne suffit que de changer la coupe 2 fois par jour si notre débit le permet. Et que dire du fait que l’on peut aussi dormir avec. Bye bye, serviettes de nuit!

En préparation au post-accouchement, on m’avait répété : « Ça te prend des couches! », « Bien sûr, des couches pour le bébé… », « Non, pour toi! ». En plus de tous les changements que notre corps subit au courant de la grossesse, plutôt difficile de se dire que l’on doive retourner aux couches également. En réfléchissant, j’ai donc pensé aux bobettes de menstruation. Définitivement plus confortables que les serviettes hygiéniques, les bobettes ont la simplicité de ladite couche, mais ça respire mieux et c’est écolo!

Dernières suggestions

De façon générale, il y a plusieurs avantages à changer les tampons et les serviettes hygiéniques jetables pour ces options réutilisables : économiser, encourager des entreprises québécoises, avoir des lochies et des menstruations – relativement – plus confortables, émettre moins de déchets, etc.

Disons qu’il y a plusieurs options qui s’offrent à vous. N’hésitez pas à faire vos recherches en ligne, comme cet article de Vie de Parents, qui parle justement des lochies : https://www.viedeparents.ca/retour-a-maison/ ou celui-ci d’Oh Joy Sex Toy : https://www.ohjoysextoy.com/menstrual-tools/. De plus, osez poser des questions aux gens autour de vous, ami(e)s, famille et professionnel(le)s dans le milieu du zéro déchet. Petit rappel : n’oubliez pas de toujours lire le mode d’emploi et les contre-indications avant votre première utilisation.

Et vous, avez-vous fait des changements zéro déchet en lien avec vos lochies et/ou menstruations?

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Toi la femme, prends soin de toi

Toi la femme, prends soin de toi

Par Valérie Leblanc, Équipe Vie de Parents - 3 juillet 2017

Prendre soin de soi est une chose parfois difficile lorsque l’on est une femme jonglant entre le travail, la maison...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2020