ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




Vie de parentsVie de parents
Retour
ARTICLE

Survivre à Noël

Noël, cette période de l’année où l’on aspire à profiter des amis, de la famille et à prendre une petite pause pour se propulser dans la nouvelle année qui arrive à grands pas…par contre, bien souvent, on termine ce moment de réjouissances beaucoup plus fatigué qu’au départ et en se promettant de mieux se planifier l’année suivante. Donc voici quelques petites «twists» pour mieux apprécier ce moment cette fois-ci :

Le calendrier

À chaque année, on se promet de ne pas surcharger le calendrier, mais au final, il y a beaucoup plus d’événements que de jours de congé. Dès la fin novembre, ajoutez à votre calendrier les incontournables de votre famille. Pour ce qui est du reste, Vie de Parents vous suggère ces deux petites règles :

  1. Premier invité, premier confirmé
  2. Une journée de réjouissance pour une journée en famille à la maison

Transport

Qui dit «party» de Noël dit aussi déplacements en voiture. Si vous avez une longue route à faire, ne vous gênez pas pour laisser les enfants en pyjama, ils seront beaucoup plus confortables que dans leurs petits habits chics et, par la même occasion, plus réceptifs à faire de la route. Lorsque cela est possible, faites concorder ce moment avec les périodes de sommeil, tout le monde n’y verra que du feu! Pour passer le temps, préparez un petit sac de voyage pour chaque enfant : objet de réconfort, livres, jeux calmes à faire dans la voiture et/ou durant la rencontre familiale. Au besoin, ajoutez quelques petites collations faciles à manger et pas (trop) salissantes.  Afin de détendre l’atmosphère, laissez un CD pour enfant dans le lecteur! Il n’y a rien de mieux que de la musique pour se détendre et passer le temps! Enfin, lorsque vous aurez épuisé toutes ces astuces, servez-vous du décor qui vous entoure. Jouez à :

LE JEU DE L’ALPHABET

Les passagers doivent repérer à haute voix toutes les lettres de l’alphabet dans le bon ordre à partir des mots qu’ils voient à l’extérieur : panneaux routiers, plaques d’immatriculation, affiches de commerces, lettrages sur les véhicules, etc. Le premier à avoir aperçu les 26 lettres de l’alphabet gagne.

LE JEU DES COULEURS

Une couleur est donnée par le conducteur. Les passagers doivent ensuite trouver le plus de choses possible de cette couleur à l’extérieur du véhicule. Un objet ne peut être identifié deux fois. La personne qui en trouve le plus dans une période de temps donnée gagne la partie.

LE PREMIER QUI TROUVE…

Le conducteur désigne un objet à trouver à l’extérieur, par exemple : une voiture jaune, quelqu’un avec une barbe, une pancarte avec un orignal, etc. Le premier qui trouve l’objet en question marque un point et désigne l’objet suivant à dénicher.

NI OUI NI NON

Un classique! Pendant une période de temps définie, les passagers n’ont pas le droit de répondre par oui ou non aux questions qui leurs sont posées. Les gens qui le font sont éliminés.

Le sommeil des petits et des grands

Avec votre conjoint, déterminez qui se lèvera le matin ou qui restera debout lors des siestes d’après-midi pour prendre soin de la maisonnée, ainsi vous pourrez, chacun votre tour, prendre le temps de flâner au lit et rattraper un peu de sommeil. Avec les enfants, abusez des matins qui s’étirent. Respectez les siestes pour les petits et ralentissez le rythme en après-midi pour les plus grands.

Avoir de l’avance au frigo

Pour la visite de dernière minute ou simplement parce que vous n’avez pas envie de vous casser le chou, préparez quelques plats qui iront au congélateur et qui pourront vous donner un coup de pouce le moment venu. En décembre, lorsque vous cuisinerez un dessert, doublez la recette pour déposer le surplus au congélo. Il ne vous restera seulement, le moment venu, qu’à ajouter un coulis de fruits ou un glaçage. Optez pour des déjeuners simples où tous et chacun pourront se servir à sa guise. Préparer un grand plat de fruits coupés, quelques plats de «overnignt oat» et, pourquoi pas, quelques crêpes déjà cuites qu’il vous restera simplement à réchauffer.

Et en terminant,

Baisser ses exigences et avoir du plaisir!

Avec des enfants, la période des fêtes ne peut pas être réglée au quart de tour, alors acceptez le chaos et ne vous en faites pas. Les gens comprendront votre retard, les quelques crises de «bacon» de vos enfants et le fait qu’ils porteront peut-être un pyjama. L’important, c’est d’avoir du plaisir. N’oubliez pas, vous êtes les mieux placés pour connaître les besoins de votre famille, alors n’hésitez pas à annuler votre présence à un déjeuner ou à quitter plus tôt si vous avez l’impression que vos enfants en seront gagnants ainsi!

Joyeuses fêtes!

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Vie de parents

La gestion du calendrier

Par Équipe Vie de Parents - 15 juin 2017

Pour tous les parents, même pour ceux qui ne reprennent pas le travail après un «congé» de maternité, il y

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Vie de parents

Un repas des fêtes, ça se planifie!

Par IGA - 27 novembre 2017

Noël, cette période de l’année où l’on aspire à profiter des amis, de la famille et à prendre une petite

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2017