ARTICLE

Publicité : vos enfants dans la mire

 

Collaboration Office de la protection du consommateur & Équipe Vie de Parents

 

Noël approche. Les stratèges publicitaires redoublent d’ardeur pour attirer l’attention des enfants, qui sont de vrais petits détecteurs.

Eh oui, vous avez bien entendu votre bambin fredonner le refrain publicitaire de la chaîne de restos rapides. Puis, les visites à l’épicerie avec fillette sont devenues un réel défi avec tous ces produits à faible valeur nutritive qui s’exhibent dans des emballages colorés.

C’est connu : vos enfants sont choisis comme cibles et les publicitaires sont futés. Malheureusement, la publicité n’est pas sans effet sur la santé des enfants, leur comportement et leurs habitudes de vie. Que faire pour prémunir vos minis contre l’influence de la publicité?

 

De l’éducation en amont

Pour déjouer les stratégies publicitaires, il importe d’outiller vos enfants et de les aider à devenir des consommateurs responsables. En bas âge, ils distinguent mal ce qui relève de l’imagination et de la réalité. Pour eux, les images et les sons de la publicité sont si attrayants qu’ils peuvent sembler appartenir à un monde magique.

Voilà pourquoi bien des enfants savent reconnaître le logo de leur restaurant chouchou et la boîte de leurs céréales préférées avant même de savoir lire.

Dans le but de forger leur esprit critique et leur jugement, l’Office de la protection du consommateur vous propose les activités de l’Espace parents conçues de façon ludique, éducative et selon les groupes d’âge. Ainsi, l’activité M’influence, ne m’influencera pas consiste à s’attarder à l’emballage des produits et à son lien avec le contenu. La chasse à la pub propose un parcours dans les dédales de la publicité pour la reconnaître sous toutes ses formes. Enfin, l’activité Publicité… toujours pour nous faire dépenser? invite à découvrir la frontière entre la publicité commerciale et la publicité sociétale.

 

Et la Loi dans tout ça?

Bien sûr, les publicitaires n’ont pas le champ libre. La Loi sur la protection du consommateur encadre la publicité commerciale destinée aux moins de 13 ans. C’est l’Office de la protection du consommateur qui veille au respect de cette interdiction. De plus, la Loi est claire sur le fait que tous les médias sont concernés, même les supports publicitaires émergents.

N’empêche, la publicité est omniprésente et vos enfants y sont donc exposés, malgré tout et malgré vous. Outre les médias traditionnels, vous n’avez qu’à penser aux mille et une stratégies pour introduire la publicité partout : dans les sites Web, les réseaux sociaux, les applications, les jeux vidéos, les événements sportifs, etc. Tous les supports et tous les médias, même ceux qui viennent de faire leur apparition ou qui n’existent pas encore, sont visés par la Loi.

Mais comment reconnaître si une publicité est illégale? Tout d’abord, il faut savoir que la Loi vise les publicités à but commercial destinées aux enfants de moins de 13 ans. Pour ce faire, elle s’appuie notamment sur 3 critères, qui se traduisent par les questions suivantes :

  • À qui le bien ou le service annoncé est-il destiné? Est-il attrayant pour les enfants?
  • Le message publicitaire est-il conçu pour attirer l’attention des enfants?
  • Les enfants sont-ils visés par le message ou exposés à celui-ci? Sont-ils présents au moment et à l’endroit de sa parution ou de sa diffusion?

Il faut également savoir que certaines publicités peuvent bénéficier d’une exemption prévue dans la règlementation. C’est le cas, à certaines conditions, pour des publicités apparaissant dans une revue pour enfants, faisant la promotion d’un spectacle pour enfants ou apparaissant sur un emballage de produit. Parmi les conditions à respecter, il faut entre autres que la publicité n’exagère pas la nature, les caractéristiques, le rendement ou la durée d’un bien ou d’un service, qu’elle ne représente pas des habitudes de vie sociale ou familiale répréhensibles et qu’elle n’incite pas directement un enfant à acheter ou à inviter une autre personne à acheter un bien ou un service ou à s’informer à leur sujet.

Quant à la publicité sociétale ou éducative, elle est permise à certaines conditions, pourvu qu’il ne s’agisse pas d’un moyen détourné pour faire la promotion d’une marque ou d’un produit spécifique destiné aux enfants.

 

Pour vous y retrouver,  vous pouvez consulter le guide relatif à la publicité destinée aux enfants de moins de 13 ans. Vous jugez une publicité contraire à la Loi? Vous pouvez déposer une plainte à l’Office de la protection du consommateur.

 

Pour en savoir plus sur la publicité ou aborder d’autres sujets de consommation avec vos enfants, c’est par ici : Espace parents.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Comment enseigner le bon comportement piéton à nos enfants

Comment enseigner le bon comportement piéton à nos enfants

Par Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), Équipe de Vie de Parents - 14 août 2018

Collaboration SAAQ & Équipe Vie de Parents La rentrée, c’est un peu comme le premier janvier de la famille : on...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
L'éducation à la sécurité, sans traumatiser

L'éducation à la sécurité, sans traumatiser

Par Joëlle Bond - 13 juin 2018

Une disparition d'enfant, ça brise le cœur de tout le monde quand ça passe aux nouvelles, mais en tant que...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
D’une normalité à l’autre

D’une normalité à l’autre

Par Marie-Christine Fiset - 7 mai 2020

Partout ces derniers jours, nous entendons parler d’un retour à la vie normale… Et si vous êtes comme moi, un...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2020


Advertisement