ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Comment enseigner le bon comportement piéton à nos enfants

Collaboration SAAQ & Équipe Vie de Parents

La rentrée, c’est un peu comme le premier janvier de la famille : on remet les compteurs à zéro! Encore une fois, cette année, on essaie de penser à tout, on coche les items sur la liste d’achats, on prépare, on cuisine, on congèle, on lave, on répare… mais est-ce qu’on a pensé à comment nos enfants se rendront à l’école?

Pour ceux qui ont la chance de se rendre à l’école à pied, c’est chaque année un nouveau monde à découvrir! En effet, les enjeux de la circulation piétonne ne sont pas à négliger, et, bien avant que nos enfants n’apprennent à conduire ou à faire du vélo à deux roues, il est primordial de les aider à développer de bons comportements piétons. On s’est mis en équipe avec la SAAQ pour vous guider à travers les principes de la sécurité à pieds!

  1. Vous êtes un modèle

Exit les comportements risqués comme traverser la rue en vitesse parce qu’on est pressé. Vos enfants vous imitent! Il est donc essentiel d’adopter vous-même le meilleur comportement possible. Vous avez beau lui dire mille fois de prendre garde aux voitures qui reculent des entrées de stationnement, s’il vous voit observer et prendre une pause devant une entrée, il apprendra à le faire deux fois mieux!

  1. Les règles d’or

Il y a certaines règles générales à respecter lorsqu’on circule à pied. On les applique et on les enseigne, comme toujours, avec rigueur et constance!

  • On marche sur le trottoir ou en bordure de la rue face aux voitures s’il n’y a pas de trottoir.
  • On traverse aux bons endroits : traverse avec brigadier, intersection, passage pour piétons.
  • On attend le bonhomme blanc! Si l’intersection n’a pas de feu piéton, on attend le feu vert et on est prudent avant de traverser.
  • S’il pleut, s’il neige, s’il fait sombre, on s’habille avec des vêtements de couleurs claires, voyantes, qui ont des bandes réfléchissantes. On peut aussi porter un bracelet ou un brassard réfléchissant.
  • On ne traverse jamais la rue entre deux voitures immobilisées.
  1. Comment traverser la rue?

On opte pour une approche en trois temps. On encourage notre enfant à utiliser ses oreilles, ses yeux et on pratique souvent les étapes avec lui en situation réelle de trafic.

ÉCOUTER : est-ce qu’une voiture s’en vient?

REGARDER : à gauche, à droite, encore à gauche et par-dessus notre épaule. On établit un contact visuel avec le conducteur avant de mettre le pied dans la rue, pour s’assurer qu’il nous a vu.

RÉFLÉCHIR : ai-je le temps de traverser sans courir? Est-ce que c’est sécuritaire?

  1. Jouez au jeu de la signalisation

Présentez les différents panneaux de signalisation routière à vos enfants pour qu’ils apprennent à les reconnaître. Vous pouvez même en faire un jeu de mémoire en les imprimant sur des cartons à la maison, ou les faire dessiner par vos amours! De toute façon, c’est un bon rappel pour nous tous.

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’onglet Sécurité à pied sur le site de la SAAQ. Il regorge d’informations pour vous aider à apprendre la bonne manière de se « conduire » à pied à vos enfants, sans que ce soit effrayant! Vous y trouverez aussi tous les panneaux de signalisation… au cas où vous ne les sauriez pas tous par cœur 😉

Articles sur le même sujet

ARTICLE
L'éducation à la sécurité, sans traumatiser

L'éducation à la sécurité, sans traumatiser

Par Joëlle Bond - 13 juin 2018

Une disparition d'enfant, ça brise le cœur de tout le monde quand ça passe aux nouvelles, mais en tant que...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2019