ARTICLE

Impôt: que faire avec le REEE de son enfant ?

Avec le retour de la saison des impôts, il est bien normal de se questionner sur le régime enregistré d’épargne-études (REEE) de son enfant: comment l’intégrer à sa déclaration de revenus et adopter les meilleures stratégies pour faire fructifier les montants investis ?

Pas de panique, les experts en épargne-études de Kaleido peuvent vous accompagner pour y voir plus clair en matière de REEE et d’impôt.

Cette période marque aussi le temps pour les parents de revisiter leurs économies et de recalculer leurs revenus et dépenses : c’est l’heure de la confrontation avec le budget familial!

Là aussi, pas de panique, Kaleido est bien placée pour vous donner des ressources pour vous aider en matière de finances familiales.

Publicité

 

Le REEE et l’impôt

En période d’impôts, plusieurs questions se posent (que vous fassiez vos déclarations ou qu’un professionnel s’en charge) :

-Est-ce que les revenus du REEE sont imposables ?

-Est-ce que je dois payer de l’impôt si je dépasse la limite de cotisations au REEE ?

-Est-ce que mes cotisations au REEE sont déductibles d’impôt ?

Bien des parents se questionneront également s’il faut cotiser à leur REER ou dans la cagnotte des études des enfants, soit le REEE ? Pour vous aider à faire un choix, revoyons un peu les avantages du régime enregistré d’épargnes-études (REEE).

Vous voulez assurer de belles études postsecondaires à votre enfant, votre petit-enfant, votre filleul ? Aidez-le à financer ses études supérieures. Vous l’aiderez non seulement à atteindre son plein potentiel en lui donnant accès à des études de qualité auxquelles il n’aurait peut-être pas pu prétendre sans le REEE et vous lui permettez de profiter de cet argent qui lui servira, non seulement, à payer ses études mais aussi à lui assurer des frais connexes comme le paiement du loyer, l’épicerie ou encore l’achat de meubles pour son logement.

Mais plus encore, sachez que le REEE est un véhicule de financement inouï: à chaque fois que vous investissez dans un REEE, les gouvernements aussi versent leur part ! Les subventions sont alléchantes et atteignent, au Québec, jusqu’à 12 800 dollars par enfant. Tous ceux qui veulent offrir un régime enregistré d’épargne-études à un enfant de leur famille ou de leur entourage – les parents, grands-parents, parrain, marraine, proches – seront bien avisés en offrant ce cadeau inestimable.

Bon à savoir: le montant que vous allez investir dans le REEE ne sera pas imposable ! Il y aura un impôt sur le revenu de placement mais il est reporté jusqu’au moment du retrait des fonds et est ajouté aux revenus de l’étudiant et non du souscripteur (c’est donc plus intéressant, car généralement les étudiants ont un trop faible revenu pour payer de l’impôt).

Les cotisations annuelles, elles, ne sont pas déductibles d’impôts. Mais autre bonne nouvelle: les cotisations appartiennent aux souscripteurs. Vous pouvez, par exemple, les réinvestir dans votre REER, tout en permettant à votre enfant de bénéficier de subventions et de revenus !

 

Le REEE rapporte gros grâce aux subventions

Ce n’est un secret pour personne: le REEE bénéficie de généreuses subventions des gouvernements fédéral et provincial. C’est un investissement avisé car il peut rapporter gros.

De plus, Kaleido, les spécialistes de l’épargne-études depuis près de 60 ans, vous explique clairement quelles stratégies mettre en place pour bénéficier au maximum de ces subventions.

Par exemple :

  • pour avoir droit au maximum de subventions prévu, essayez d’investir chaque année 2500 $ avant le 31 décembre.
  • une autre stratégie gagnante consiste à investir son retour d’impôt dans son REEE pour en profiter au maximum d’année en année.

C’est simple, plus vous cotisez, plus vous cumulez d’argent: chaque dollar investi peut être bonifié de 30 à 60 % par les subventions gouvernementales. En tout, entre le fédéral et le provincial, c’est de 12 800 $ à vie dont votre enfant peut profiter (au Québec)! Allez-vous laisser passer ça ?

Bon à savoir: si jamais vous n’arrivez pas à réunir les 2 500 $ par an admissibles à la cotisation maximale, il y a une solution. Vous pourrez probablement récupérer les droits inutilisés des années antérieures.

Si, toutefoisvous atteignez la limite de cotisation au REEE, qui est établie à 50 000 $ par bénéficiaire à vie, il faudra prendre en compte que vous devrez débourser un impôt de 1% par mois sur le montant de la cotisation excédentaire.

 

Un budget mensuel pour des finances familiales saines

Pour savoir combien cotiser, papa et maman sont obligés de revoir leurs revenus et leurs dépenses globales. La saison des impôts est le moment idéal pour consacrer du temps aux finances familiales.

Si ce n’est pas déjà fait, pour avoir une vision claire des entrées et sorties d’argent, la façon d’opérer est de se constituer un budget familial. Les partenaires de Kaleido en finances familiales peuvent accompagner les parents dans leurs objectifs d’épargne en les conseillant sur leur budget. Et leur faire réajuster le tir en cas de besoin.

 

Pour faire son budget personnel, il faut:

-Établir un objectif à moyen/long terme, comme rembourser un prêt ou investir dans un REEE.

-Faire une liste des revenus mensuels et des dépenses fixes: vous saurez enfin exactement combien il vous reste à la fin du mois.

-Être réaliste. Vous reste-il suffisamment pour réaliser vos objectifs ? Un budget mensuel est la meilleure méthode pour gérer efficacement les finances familiales et parvenir à vos objectifs d’épargne.

 

Vous pouvez télécharger ici un outil complet et gratuit pour gérer votre budget.

 

Quoi qu’il en soit, la période des impôts est propice aux questionnements et aux repositionnements en matière d’épargne. Les représentant(e)s de Kaleido sauront vous guider en matière d’investissement dans un REEE pour vos enfants et vous aider à en tirer le meilleur parti.

 

 

Articles sur le même sujet

ARTICLE
À quel moment doit-on commencer à placer des sous de côté pour notre enfant?

À quel moment doit-on commencer à placer des sous de côté pour notre enfant?

Par Laurie Therrien, Laurie Therrien Planificatrice Financière, Équipe Vie de Parents - 16 juin 2017

À quel moment doit-on commencer à placer des sous de côté pour notre enfant? Le plus tôt possible est le...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Comment bien se préparer financièrement à l'arrivée d'un bébé? Et à la diminution de salaire?

Comment bien se préparer financièrement à l'arrivée d'un bébé? Et à la diminution de salaire?

Par Laurie Therrien, Laurie Therrien Planificatrice Financière, Équipe Vie de Parents - 16 juin 2017

Pour de futurs parents, l'élaboration d'un budget est primordiale, car cela leur permet de connaître leur coût de vie actuel...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2022