ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

La coparentalité… ça veut dire quoi au juste?

« Je le sais que ton père a dit oui pour t’aider avec ton devoir, mais je suis bien meilleure que lui en mathématiques alors je vais le faire avec toi. »

Qui n’a pas déjà entendu un tel discours? Sans vouloir mal faire, la personne commet toutefois une erreur importante. En effet, elle lance à son enfant l’idée que les décisions de son père ne sont pas aussi bonnes que les siennes.

Techniquement, la coparentalité est la façon dont les deux parents travaillent ensemble comme équipe auprès de leur enfant. Ce n’est pas la qualité de la relation conjugale ni les efforts déployés par chaque parent individuellement. La coparentalité c’est une notion d’équipe. Parfois cette équipe réussit très bien (collaboration coparentale), parfois elle éprouve des difficultés (compétition coparentale).  Au quotidien, la coparentalité est la façon dont les deux parents se montrent mutuellement en accord avec les décisions prises concernant leur enfant. Dans l’exemple cité précédemment, la mère aurait pu laisser le conjoint faire le devoir avec l’enfant et valoriser son implication. Au besoin, elle aurait pu discuter avec lui, en privé, pour séparer les matières scolaires en fonction des forces de chaque parent. Elle aurait aussi pu suggérer un travail à trois.

Par chance, certains éléments peuvent aider à développer une relation coparentale positive.

  • Discuter des opinions divergentes avec son conjoint en l’absence des enfants
  • Approuver et valoriser les décisions de l’autre parent devant l’enfant
  • Ne pas chercher à détourner l’enfant de l’autre parent
  • Encourager l’autre parent à développer des liens spécifiques avec l’enfant
  • Travailler en équipe, avec l’enfant, pour résoudre les problèmes familiaux sans dénigrer les idées de l’autre parent

Lorsque les coparents parviennent à travailler de concert pour l’éducation de leur enfant, celui-ci en ressent les bénéfices. En effet, l’enfant qui vit dans un climat familial positif où les parents font des efforts pour respecter les décisions de l’un et de l’autre, grandit dans un milieu où les adultes dictent une ligne de conduite claire et donnent des directives spécifiques similaires. L’enfant saura intégrer cette stabilité et la transformer en sécurité émotionnelle pour l’établissement de ses relations sociales ultérieures. Les effets de la compétition coparentale se répercutent même à l’école puisque plusieurs études ont montré que l’enfant qui vit dans un climat de compétition coparentale aura des risques d’être insécurisé, agité, inattentif et agressif.

Alors, tant qu’à être deux parents… aussi bien apprendre à travailler ensemble !

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2018