ARTICLE

« Maman, je veux du chocolat… » ?

Qui n’a pas entendu cette demande au moins une fois ? On a beau tout faire pour l’éviter, notre petit réclamera un morceau de chocolat éventuellement. Et il aimera, ou pas.

Mais saviez-vous que la version noire de ce péché sucré ne serait pas aussi vilaine qu’on puisse le croire ? Principalement en raison de sa composition.

Ce qui se cache dans le chocolat noir

Le chocolat noir renferme notamment des polyphénols. Reconnus pour leur action antioxydante, la connaissance scientifique a également pu mettre en évidence leurs rôles potentiels dans la prévention des maladies buccodentaires, incluant la carie.

De fait, des études ont démontré que le chocolat à forte concentration de cacao déséquilibrerait moins le pH de la bouche et par voie de conséquence, qu’il serait moins nocif pour les dents que sa version au lait ou blanc.

Publicité

Le petit carré foncé contient aussi du fluor, qui participe à la reminéralisation de l’émail, des phosphates, qui absorbent les substances acides produites par les bactéries buccales, et enfin du magnésium qui contribue à la formation de la structure osseuse et des dents ainsi qu’au bon fonctionnement du système immunitaire et de la santé orale.

Fait intéressant : en fondant, le chocolat laisse sur la dent une matière grasse qui fait office de film protecteur. L’émail étant plus lisse, les bactéries peinent à s’y agripper et sont emportées par la salive. Le risque de carie est ainsi diminué.

Et ce ne sont là que certains bienfaits pour la santé orale, alors que les avantages pour la santé générale sont multiples.

 

Des vertus à prendre avec une pincée de sel

Attention, même si le chocolat noir gagne des lettres de noblesse, d’autres recherches sont nécessaires pour confirmer le tout à 100 %.

Et encore, pour que les propriétés anti-carie s’avèrent juste, il faut respecter certaines limites autant pour la santé dentaire que pour le tour de taille :

  • Conserver une hygiène buccodentaire adéquate et minutieuse
  • Consommer le chocolat de façon raisonnable
  • S’assurer que vous achetiez une gâterie de qualité (lire la liste d’ingrédients)
  • Ceci s’applique au chocolat noir à 70% de cacao, ou plus

 

À la lumière de ces informations, deux choses doivent être gardées à l’esprit. Premièrement, pour prévenir les maladies buccales, il vaut mieux adopter les bons comportements en matière d’alimentation et d’hygiène orale. Si vous avez besoin de conseils pour ce volet, le personnel du Centre dentaire Cailhier-Thibaullt se rend disponible pour vous.

Deuxièmement, offrir (et manger) un morceau de chocolat devrait se faire parce que c’est bon et que ça fait plaisir.

Mais avouons-le, savoir que la petite gâterie n’est peut-être pas si néfaste, ça fait du bien à notre cœur de parent.

 

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Le grignotage : ami ou ennemi?

Le grignotage : ami ou ennemi?

Par Clinique dentaire Brigitte Lemieux - 10 juillet 2019

Votre « 4 ans » a toujours faim. Il veut des bonbons, une banane, une friandise glacée, une compote… un après l’autre !...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Le sucre joue à cache-cache, savez-vous comment le démasquer?

Le sucre joue à cache-cache, savez-vous comment le démasquer?

Par - 15 mars 2018

Connaissez-vous vraiment la quantité de sucre qu’ingèrent les membres de votre famille chaque jour? Le sucre ajouté est le champion...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Mon enfant se trouve gros

Mon enfant se trouve gros

Par Stéphanie Thibault - 5 juillet 2017

Vous avez pensé à tout : la meilleure école, un quartier sécuritaire, des loisirs variés, de saines habitudes alimentaires… bref,...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2024