ARTICLE

La rupture des membranes (perdre ses eaux)

 

Marqué dans l’imaginaire collectif, la perte des eaux, communément appelé la rupture des membranes, est pour plusieurs un signe évocateur d’un accouchement imminent.  Souvent chez les femmes enceintes en fin de grossesse, elle est indice d’inquiétudes pour celles qui n’en sont qu’à la moitié de la grossesse.

 

La poche de liquide amniotique entoure bébé dans votre utérus et le protège tout au long de votre grossesse. Plus la grossesse avance et plus il perd de la solidité comme la tension sur celle-ci augmente. Cette tension peut être causée par le poids du bébé ou encore les contractions. Elle peut alors se rompre d’elle-même ou se fissurer. Lors de la rupture complète, une quantité variable de liquide amniotique se mettra à couler. Une sensation similaire à celle d’uriner dans son pantalon.

 

Cependant, dans certains cas, il s’agit d’une simple fissure de la poche des eaux qui se remarque moins bien. En fin de grossesse, la quantité de pertes vaginales augmente et elles peuvent être confondues avec du liquide amniotique. Une fissure donne une impression d’humidité et sa quantité peut être assez faible pour être questionnable. Si vous n’êtes pas certaine, placez une serviette sanitaire dans vos sous-vêtements et vérifiez son état au bout d’une trentaine de minutes. Si vous remarquez des écoulements constants, même s’ils sont faibles ou si votre serviette devient plus lourde, il se pourrait que vous perdiez du liquide.

 

Il faut savoir qu’une grande partie des femmes enceintes ne rompront pas leur poche des eaux à la maison, mais bien à l’hôpital ou à la maison de naissance lors de leur travail actif pendant l’accouchement. Même si vos membranes ne sont pas rompues, des contractions régulières ou d’autres signes et symptômes pourraient vous amener à vous rendre à l’hôpital pour votre accouchement. Dans de rares cas, certaines mamans ne perdront jamais les eaux. Votre médecin pourra procéder à l’amniotomie (rupture manuelle des membranes) ou bébé pourrait même naître dans sa poche.

 

Si vous pensez perdre du liquide amniotique et ce, à n’importe quel moment dans votre grossesse, contactez rapidement votre maternité pour en faire la vérification. Une infirmière pourra évaluer le tout et vous inviter à venir réaliser un prélèvement vaginal pour mieux évaluer votre état. Dès qu’il y a une entrée vers la poche des eaux, vous avez alors une porte ouverte aux bactéries qui peuvent provoquer une infection. Un suivi est nécessaire pour cette situation!

 

Articles sur le même sujet

ARTICLE
La foire aux questions de la maternité

La foire aux questions de la maternité

Par Joëlle Bond - 20 juillet 2018

Quand on est enceinte, les questions fusent de toutes parts. Pourquoi? Parce que les gens n'ont rien à dire d'autre...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Pourquoi faire son suivi de grossesse avec Prenato?

Pourquoi faire son suivi de grossesse avec Prenato?

Par Prenato - 2 août 2019

  Que ce soit pour une première grossesse où tout est inconnu ou pour un suivi rassurant lors d’une deuxième...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
9 mois, trois trimestres...

9 mois, trois trimestres...

Par Joëlle Bond, Équipe Vie de Parents - 8 juin 2020

9 mois, trois trimestres... eh oui, vous n'y échapperez sans doute pas, vous finirez par devenir cette personne qui répond...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Quand la périnatalité et la naturopathie s’accompagnent

Quand la périnatalité et la naturopathie s’accompagnent

Par Sophie Roy - 25 août 2020

La naturopathie peut vous accompagner dans cette nouvelle étape qu’est la périnatalité. Comme futurs parents, nous voulons offrir ce qu’il...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
La marche pour les prématurés 2020 au profit de préma-québec devient virtuelle!

La marche pour les prématurés 2020 au profit de préma-québec devient virtuelle!

Par Préma-Québec - 27 août 2020

    La 12e édition de La Marche pour les prématurés au profit de PRÉMA-QUÉBEC devient virtuelle et symbolique cette...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
COVID-19: Les femmes enceintes pénalisées par la pandémie

COVID-19: Les femmes enceintes pénalisées par la pandémie

Par Prenato - 10 novembre 2020

La COVID-19 a actuellement beaucoup d’influence sur les soins médicaux disponibles et dédiés aux femmes enceintes du Québec. Elles sont...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2020


Advertisement