ARTICLE

La massothérapie au premier trimestre : oui ou non?

L’annonce d’une grossesse est souvent empreinte de fébrilité. Elle peut aussi apporter son lot de questionnements. Les femmes qui souhaitent recevoir des soins de massothérapie pourraient se demander si le massage est sécuritaire pour elle et leur bébé; surtout au premier trimestre. Soyez rassuré, la femme qui vit une grossesse normale peut se faire masser en tout temps, même lors du premier trimestre.

Se faire masser au premier trimestre

Bien souvent, les femmes vont se faire déconseiller le massage au premier trimestre. En effet, les trois premiers mois sont les plus instables. Le bébé s’installe et n’est pas toujours bien implanté. Le risque de fausse couche est donc plus grand. Toutefois, les facteurs de risque d’une fausse couche sont nombreux, allant de l’anomalie chromosomique aux habitudes de vie. Le massage n’est pas un facteur de risque lorsqu’il est donné par un professionnel dûment formé.

De plus, au premier trimestre, la femme subit énormément de changements hormonaux. Il est fréquent de voir survenir des nausées ou des vomissements, de la constipation, de la somnolence, un gonflement des seins et de brusques changements d’humeur. Notons également que l’envie d’uriner sera plus fréquente. Pour la femme enceinte, ces symptômes de début de grossesse pourraient nuire à son confort durant le massage. Il est conseillé de prendre rendez-vous à un moment où les symptômes sont moins présents et de discuter avec votre thérapeute des ajustements possibles tout au long du massage. Un thérapeute formé s’adaptera à votre condition.

Publicité

Le massage lors de ces trois premiers mois est donc tout à fait envisageable. Le thérapeute privilégiera des manœuvres englobantes et en douceur dans les zones plus sensibles comme l’abdomen. Il est toutefois possible de recevoir un soin plus thérapeutique sur certaines zones du corps. Votre massothérapeute saura adapter son soin afin de laisser bébé grandir en toute tranquillité et répondre à vos besoins.

Il est fortement conseillé de vous informer auprès de votre thérapeute afin de vous assurer qu’il est qualifié pour offrir des massages aux femmes enceintes.

Contre-indications au massage

Il est important de noter que le massage pourrait être contre-indiqué s’il y a des antécédents de fausse couche, du diabète gestationnel non contrôlé, des risques de prééclampsie, un alitement forcé ou toute autre complication pouvant mettre à risque la grossesse. Dans ces cas-là ou en cas de doute, l’avis du médecin ou de la sage-femme sera toujours à privilégier avant de réserver un soin en massothérapie.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
9 mois, trois trimestres...

9 mois, trois trimestres...

Par Équipe rédaction Vie de Parents, Équipe Vie de Parents - 8 juin 2020

9 mois, trois trimestres... eh oui, vous n'y échapperez sans doute pas, vous finirez par devenir cette personne qui répond...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Pourquoi faire son suivi de grossesse avec Prenato?

Pourquoi faire son suivi de grossesse avec Prenato?

Par Prenato - 2 août 2019

  Que ce soit pour une première grossesse où tout est inconnu ou pour un suivi rassurant lors d’une deuxième...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
La foire aux questions de la maternité

La foire aux questions de la maternité

Par Équipe rédaction Vie de Parents - 20 juillet 2018

Quand on est enceinte, les questions fusent de toutes parts. Pourquoi? Parce que les gens n'ont rien à dire d'autre...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les bienfaits du massage prénatal

Les bienfaits du massage prénatal

Par Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec - 27 juillet 2023

La grossesse est un moment où le corps de la femme se modifie rapidement et durant lequel de fortes émotions...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2024