ARTICLE

La confiance, alliée d’un enfant épanoui

L’estime de soi se construit sur toute une vie. Elle est une alliée de taille pour chacun d’entre nous, elle nous accompagne dans nos chemins de vie et nous guide dans nos choix à faire. Chez les tout-petits, nous parlons davantage de confiance en soi et c’est vers l’âge de 8 ans qu’il est question d’estime de soi, puisque plus jeune, l’enfant n’a pas encore conscience de ce qu’il est vraiment. Les enfants forgent leur estime personnelle en observant leurs parents ainsi que les adultes significatifs de leur entourage mais aussi en voyant et en pouvant ressentir la fierté ou la déception de ces mêmes adultes à leur égard. Voici quelques bases à considérer pour développer la confiance.

Sentiment de sécurité

Chez les petits, le sentiment de sécurité se développe sur plusieurs plans. Il est tout d’abord important que l’enfant se sente en sécurité à l’intérieur des limites fixées par sa famille. Pour ce faire, votre famille se doit de se doter de règles de vie claires, concrètes, constantes, cohérentes et conséquentes. Il est préférable d’avoir peu de règles mais que celles-ci soient bien comprises de tous, que d’en avoir plusieurs, mais floues. Pour les enfants un peu plus âgés, il est possible de les inclure dans ce processus. Lorsqu’ils se sentiront en confiance, les enfants seront plus à l’aise d’exprimer leurs peurs, il est de notre devoir en tant que parent de les rassurer et de les amener par eux-mêmes à les affronter.

Publicité

Idée d’activité:

  • Il y a plusieurs possibilités mais chez moi, nous utilisons un «Croque-Soucis». Il s’agit d’une petite figurine avec une pochette qui s’accroche à la porte de la chambre dans laquelle l’enfant glisse un dessin ou un message exprimant sa peur. Il est alors libéré de cette peur puisqu’elle a été engloutie par le «Croque-Soucis».

 

Connaissance de soi

Une fois que votre enfant est se sent rassuré et en sécurité, le moment est venu pour lui de partir à l’aventure et d’explorer. La connaissance de soi est à la base de la confiance en soi; l’enfant apprend à se connaître au fil des expériences et des relations qu’il entretient avec les autres. Pour ce faire, il a besoin d’aller vers l’autre, d’essayer de nouvelles choses. À cet effet, le parent se doit d’offrir une certaine liberté à l’enfant tout en assurant discrètement une surveillance et disponible en cas de doute ou de pépin. Les parents sont initiateurs de cet apprentissage mais plus l’enfant grandit, plus il prendra le contrôle sur ses goûts et ses choix. Il prendra également le pouls de ses forces ainsi que des ses limites. Il est à vous de respecter le tempérament de votre enfant ainsi que son rythme d’apprentissage. Un enfant plus craintif prendra un peu plus de temps et aura davantage besoin de vos encouragements qu’un enfant un peu plus fonceur qui aura, pour sa part, besoin d’une supervision plus discrète et sera plus rapide à l’exécution. Chaque enfant est unique, gardez en tête que la comparaison de deux enfants n’a pas d’effet motivateur.

Idée d’activité:

  • Le dessin permet une foule d’options pour développer la connaissance de soi, qui contribuent à développer l’estime chez votre enfant. Par le dessin, votre tout-petit peut présenter ses centres d’intérêts parler de sa famille, de ses amis, des activités qu’il aime faire ou de celles qu’il rêve de réaliser. Cette activité peut être l’élément déclencheur de plusieurs belles discussions;
  • On peut réaliser, avec notre enfant, une corde de chefs-d’œuvre. Sur le même principe qu’une corde à linge, on épingle les dessins et bricolages reçus du CPE et que l’enfant préfère ou dont il est particulièrement fier.
  • Laisser aux enfants la possibilité d’avoir quelques responsabilités et les remercier lorsqu’ils s’en acquittent.

Sentiment d’appartenance

Lors de la petite enfance, le sentiment d’appartenance se développera au sein de la famille. L’enfant  apprendra alors à communiquer, à s’affirmer et à s’assumer. Par la suite, il poursuivra son développement à la garderie et en milieu scolaire. Peu à peu, le parent perdra de son influence au profit du groupe d’amis. Pour lui permettre de se sentir bien au sein de sa propre famille ou d’un groupe, l’enfant doit acquérir l’habileté de résoudre lui-même ses conflits, ce qui l’amènera à vivre en société et à développer sa confiance en lui. Ouvrez ses horizons, permettez-lui de s’ouvrir aux autres. Expliquez-lui ce qu’est la différence et montrez-lui la tolérance envers autrui et lui-même.

Activité chouchou :

  • Demandez à l’enfant de choisir un animal qui lui ressemble et demandez-lui pourquoi il a fait ce choix. Questionnez-le sur les forces, les traits de caractère ou les particularités de cet animal.

  • -Effectuez des sorties familiales, elles lui permettront de prendre sa place au sein du groupe.

Sentiment de compétence

Le sentiment de compétence aidera votre enfant à grandir en confiance et  à devenir autonome. Pour ce faire, mettez-le au défi, donnez-lui la chance de se prouver qu’il a des chances de réussir. Il faut par toutefois lui expliquer la différence entre être capable et se sentir capable. Advenant un échec, il est primordial que l’enfant se sente capable, et ce, même s’il n’a pas été capable d’accomplir sa mission cette fois-ci.

Activité chouchou:

  • En famille, bricolez un tableau des responsabilités qui seront attribuées à chacun de ses membres en fonction de ses forces; il est possible d’y glisser des tâches qui aideront vos enfants à acquérir de nouvelles aptitudes. Il est par contre important de s’assurer que la responsabilité est à la fois pas trop facile et qu’elle n’entraînera pas automatiquement un échec pour l’enfant.
  • À l’air des téléphones intelligents et des réseaux sociaux, nous avons souvent notre appareil à la main pour capturer les moments importants. Pourquoi ne pas se servir de ces photos pour faire un «Mur des Premières Fois»! En encadrant ces photos, il est ainsi possible d’immortaliser la première fois qu’il roule sans petites roues, la première journée d’école ou son premier camp de vacances. etc… votre enfant aura sous les yeux certaines de ses réussites.

 

En conclusion, on doit garder en tête que la notion du plaisir, le besoin d’autonomie et l’effet positif que procurent le sentiment de sécurité et la force du sentiment de fierté sont des agents propulseurs vers le développement de l’estime de soi de vos petits.

Un brin de lecture

Voici quelques titres qui ont attiré notre attention et qui nous ont servi de références:

  • Aider votre enfant À prendre confiance en lui, STEPHANIE COUTURIER, édition MARABOUT
  • Une soupe au caillou, ANAIS VAUGELADE, édition L’école des loisirs
  • Favoriser l’estime de soi des 0-6 ans, DANIELLE LAPORTE, édition Ste-Justine

En collaboration avec La librairie La Pagaille

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Comment enseigner le bon comportement piéton à nos enfants

Comment enseigner le bon comportement piéton à nos enfants

Par Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), Équipe de Vie de Parents - 14 août 2018

Collaboration SAAQ & Équipe Vie de Parents La rentrée, c’est un peu comme le premier janvier de la famille : on...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
L'éducation à la sécurité, sans traumatiser

L'éducation à la sécurité, sans traumatiser

Par Équipe rédaction Vie de Parents - 13 juin 2018

Une disparition d'enfant, ça brise le cœur de tout le monde quand ça passe aux nouvelles, mais en tant que...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2022