ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Premières amours et peines d’amour

Avec le début de l’adolescence viennent souvent les premières expériences amoureuses. Sources de stress pour vous, parent, parce que vous savez que relation amoureuse est souvent liée à peine d’amour, relation sexuelle, identité sexuelle, etc. Cette idée peut être difficile à accepter car c’est souvent le premier pas vers l’âge adulte. Ça veut dire que votre bébé grandit, qu’il se détache de vous. Voyez-le de manière positive. Certains parents seront réfractaires au fait que leur ado entame une telle relation, ayant l’impression que «c’est trop jeune» allant même jusqu’à interdire ce concept avant tel ou tel âge. La motivation de ces parents est bien simple, protéger leur enfant. Cependant, l’effet est plutôt inverse car ce dernier agira fort probablement quand-même et se détournera de toute communication avec vous. De ce fait, il vous sera plus ardu de protéger votre jeune si vous ne savez pas contre qui ou quoi, tandis qu’avec de l’ouverture de votre part, vous serez beaucoup plus en mesure de le faire puisque vous aurez une communication réciproque.  Voici donc quelques conseils afin de faciliter cette étape pour vous, mais aussi pour votre ado:

  • Tout d’abord, nommez vos inquiétudes, cela aidera votre ado à comprendre vos motivations;
  • Tout interdire ne règlera rien. Souvenez-vous qu’à l’adolescence, l’interdit est cent fois plus attirant;
  • Offrez-lui votre oreille et tentez d’être ouvert d’esprit. Si vous l’êtes, votre ado sera plus enclin à vouloir se confier à vous et vous demander conseil. Vous saurez alors ce qui se passe dans sa vie;
  • Ne banalisez pas la relation affective de ces jeunes. Pour vous ce n’est qu’une amourette, tandis que pour eux, c’est du sérieux;
  • N’imposez pas votre façon de penser. Allez plutôt questionner votre ado sur comment il perçoit la situation, comment il se sent, pourquoi il aime cette personne, etc. Soyez intéressé. Si (lorsque) une peine d’amour survient, il sera beaucoup plus à l’aise de se confier à vous ou de vous demander conseils;
  • Parlez de vos propres expériences amoureuses, les moins bonnes mais aussi les bonnes; soulevez le positif de votre vécu;
  • N’enseignez pas que la crainte et la méfiance envers l’amour. Nommez le beau;
  • Encouragez le respect et l’écoute de soi;
  • Lors d’une rupture, laissez-lui du temps. Souvenez-vous que ça fait mal. Encore une fois, ne banalisez pas la relation. Évitez les phrases toutes faites comme «Un de perdu, dix de retrouvés». Offrez-lui clairement votre support et dites-lui que vous êtes disponible pour en parler. Avec le recul, tentez d’amener le positif que cette relation aura eu sur lui (apprentissage sur ce qu’il veut ou non par exemple);
  • Il se peut tout de même que votre jeune ne soit pas à l’aise de parler d’amour avec vous. Ne le prenez pas mal et encouragez-le à en parler avec un adulte significatif (l’autre parent, une tante, une amie de la famille, un intervenant en maison de jeunes, etc.);
  • Souvenez-vous de vos premières expériences. Elles ne sont pas si lointaines.

Trucs & conseils
Vie de Parents

Vie de parents
  • Les peines d’amour à l’adolescence peuvent être une première expérience difficile pour votre ado. C’est peut-être la première fois qu’il a un deuil à faire, et il ne sait pas comment gérer le tout. Être à l’écoute et disponible est la première chose à faire en tant que parent pour l’aider.
  • La première relation amoureuse de votre ado peut vous paraître intense et peut être anxiogène pour votre ado. C’est une première expérience pour lui, donc laissez-le apprendre à se connaître dans son nouveau rôle.

1/2

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2018