ARTICLE

Poussées de croissance : question et réponses!

Ah! Les fameuses poussées de croissance! Être parent comporte son lot de mystère, et les poussées de croissance (tout comme les coliques ou les maudites dents!) en font certainement partie. Comptez sur nous : vous pourrez toujours accuser une poussée de croissance quand votre bébé semble possédé sans aucune explication et on ne vous contredira jamais. Mais au cas où vous voudriez en savoir un peu plus, on répond à vos questions!

Quels sont les signes?

Évidemment, ça varie selon le bébé en question. Mais en général, voici certains signes qui indiquent une poussée de croissance :

— Bébé a plus d’appétit (tétées groupées le soir pour les bébés allaités, souvent)

— Bébé a besoin de moins (hélas) ou de plus (victoire) de sommeil

— Bébé est plus colleux

— Bébé est plus grognon

— Routine d’allaitement perturbée

— Prise de poids : ici, certains spécialistes maintiennent que les filles grandissent et prennent du poids en même temps, alors que les garçons grandissent, puis prennent du poids. Cela dit, quand bébé demande le sein aux deux heures, dur à dire si cette information vous aidera réellement!

Publicité

Comment savoir qu’il s’agit vraiment d’une poussée de croissance?

Ça, c’est comme le reste de la vie des bébés : ce n’est pas toujours une science exacte (ça rend fou, on sait). Vous pouvez valider avec votre pédiatre si vous en ressentez le besoin, mais au final, vous allez probablement remarquer une grande augmentation de l’appétit de bébé et remarquer qu’après quelques jours, ça se place… et vous dire : « Oh, c’était une poussée de croissance, je n’avais pas mis au monde un vampire! » Soulagement.

Est-ce qu’il y a des périodes où les poussées de croissance peuvent survenir plus que d’autres?

On en répertorie trois, mais certains bébés en vivront plus que d’autres… ce n’est pas une science exacte :

— De 7 à 10 jours

— De 3 à 6 semaines

— De 3 à 4 mois

Est-ce qu’il y a une différence si le bébé est allaité ou boit du lait maternisé?

La grande différence est surtout qu’un bébé allaité n’aura qu’une seule source de nourriture : maman! Ça peut donc être épuisant pour la mère qui est extrêmement sollicitée durant ses poussées de croissance, qui sont en quelque sorte « conçues » pour que la production des seins augmente en suivant les besoins nutritionnels de bébé. Bien souvent, ce phénomène, qu’on appelle « tétées groupées » commencera le soir. Si vous n’allaitez pas, vous remarquerez peut-être un peu moins la transition et aurez à donner un biberon de plus par jour sur quelques jours pour traverser la « crise ».

Est-ce que ça veut dire que je devrais lui donner des céréales plus tôt?

On se souvient que le lait est l’aliment de base de bébé durant toute la première année de vie, alors nul besoin de se presser. Il ne faut en aucun cas remplacer une partie du lait par des céréales, il s’agit d’un complément. En moyenne, on peut en introduire autour de 6 mois, ou entre 4 et 6 mois si bébé peut tenir sa tête seul, refuser la cuillère que vous lui tendez en tournant la tête de côté et démontre un vif intérêt pour la nourriture que vous lui donnez. Sachez qu’il est toujours préférable de valider avec un professionnel de la santé avant de commencer les céréales, pour être certain à 100 %.

Qu’est-ce qu’on peut faire?

La réponse plate : attendre que ça passe! En effet, les poussées de croissance sont une phase transitoire. Il faut donc s’assurer de répondre aux besoins de bébé, mais en faisant attention à votre énergie à vous aussi. C’est le moment si vous allaitez, de laisser Papa donner un biberon entre deux tétées pour que vous puissiez vous reposer, par exemple.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Les 3 premiers mois avec bébé: 5 points à surveiller pour les parents d’un nouveau-né

Les 3 premiers mois avec bébé: 5 points à surveiller pour les parents d’un nouveau-né

Par Catherine Drouin, massothérapeute et naturopathe - 5 décembre 2017

* Ces chiffres ne sont que des indicateurs et peuvent varier selon plusieurs circonstances. L’essentiel préside dans l’écoute de votre...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Manque d’énergie? Cherchez la cause!

Manque d’énergie? Cherchez la cause!

Par Vitoli, Dr Éric Simard - 19 mars 2021

Dès que notre santé ne tourne pas rond, il faut absolument chercher la cause. Si vous manquez d’énergie, mais que...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2022