ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Grossesse à risque

Le nombre de grossesses à risque élevé est en augmentation. L’expression a même son acronyme: GARE (Grossesse À Risque Élevé). La situation est considérée comme risquée lorsque l’état de santé de la mère ou du fœtus peut avoir des effets néfastes sur l’évolution de la grossesse. C’est le rôle de votre médecin, obstétricien, gynécologue ou infirmière clinicienne de bien faire le diagnostic. L’important est de recevoir le traitement adéquat afin que la grossesse se déroule le mieux possible, de façon sécuritaire, autant pour la mère que pour le bébé.

Depuis plusieurs années, le savoir médical, la technologie et les avancées en recherche ont permis de développer des outils plus performants afin d’évaluer les risques. Les médecins ont davantage d’informations, mais ils ont aussi des techniques et des outils pour bien faire le suivi. Pensons aux échographies, à l’écoute du cœur fœtal pendant la grossesse et pendant l’accouchement, aux tests sanguins et à la prévention des infections ayant des conséquences sur la grossesse. Ce ne sont que des exemples, mais ils illustrent bien qu’aujourd’hui les risques sont mieux contrôlés, donc moins présents, d’une certaine façon.

Si votre grossesse n’est pas considérée à risque, que vous vous sentez bien, mais que vous avez un ou des symptômes présents dans la liste ci-dessous, il serait important de consulter votre médecin, votre sage-femme, d’appeler Info-Santé au 811 ou de vous rendre à l’hôpital :

  • Saignements avant / après 12 semaines de grossesse
  • Contractions avant 37 semaines de grossesse
  • Perte de liquide amniotique
  • Hypertension
  • Fièvre
  • Gastroentérite (déshydratation)
  • Maux de tête ou autres douleurs importantes (estomac par exemple)
  • Vous ne sentez plus que bébé bouge:
    • Avant 30 semaines de grossesse: au moins 4 mouvements par heure
    • Après 30 semaines de grossesse: au moins 10 mouvements par jour (bébé est plus gros… On le sent donc plus facilement, mais il grouille moins vu le manque d’espace).

Trucs & conseils
Vie de Parents

Vie de parents
  • On vous répète partout qu'après 35 ans, les risques liés à une grossesse augmentent. On tente cependant de se souvenir que le mot risque n'est pas l'équivalent de «Armageddon», ok?
  • L'obstétricien est formé pour traiter les situations particulières d'une grossesse à risque élevé afin que tout se termine dans la sécurité de votre bébé à venir. Ayez confiance!
  • Si vous avez déjà vécu une grossesse qui s'est mal terminée, vous serez suivie dans le futur comme une patiente qui a une grossesse à risque. Cela ne veut pas dire que votre grossesse actuelle ne peut pas aller comme sur des roulettes :)

1/3

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2018