ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Fausse couche

Il est important de ne pas se sentir coupable et de discuter avec votre entourage proche, au besoin: votre conjoint, votre famille, vos amis ou le personnel médical. La fausse couche n’est pas une étape facile à traverser. Il est normal d’avoir de la tristesse, de sentir une déception, mais il ne faut pas se culpabiliser. C’est en quelque sorte un deuil. Le deuil d’une grossesse, d’un bébé, de quelqu’un que l’on attendait. Il ne faut donc pas sauter d’étape.

La fausse couche est un arrêt naturel de la grossesse.

Elle est le résultat d’environ 20 % des grossesses, soit 1 sur 5. La majorité des fausses couches (de 80 % à 90 %) se produisent au début de la grossesse, durant les 12 premières semaines.

Si vous avez eu une fausse couche, cela n’implique pas qu’il y aura un problème pour une grossesse future. Il faut cependant respecter les directives du médecin. Il y a différentes étapes à suivre et cela dépend de la situation :

  • Moins de 12 semaines de grossesse:
    • Le processus est semblable à celui des crampes menstruelles;
    • Un médicament oral, prescrit par un médecin, peut accélérer le processus pour une fausse couche «naturelle»;
    • Une échographie en milieu hospitalier peut être demandée;
    • Un curetage peut être nécessaire, selon les directives de votre médecin.
  • Plus de 12 semaines de grossesse:
    • Des contractions surviennent, semblables à celles d’un accouchement;
    • Un suivi médical est important;
    • Une échographie sera conseillée;
    • Un curetage sera fort probablement nécessaire.

Après une fausse couche, il est conseillé d’attendre quelques semaines avant de reprendre les activités sexuelles. Pour la conception d’un bébé, il est préférable d’attendre entre un et trois mois.

Si vous pensez faire une fausse couche, le plus important est de vous rendre à l’hôpital.

Trucs & conseils
Vie de Parents

Vie de parents
  • Même si chaque femme est différente, il n'y aura pas d'investigation médicale sur la nature de la fausse couche à moins de trois fausses couches consécutives.
  • Un saignement n'est pas automatiquement synonyme de fausse couche. Saignement d'implantation, décollement placentaire, ou saignement entraîné par la vascularisation accrue dans le vagin... il y a d'autres explications potentielles. Consultez avant de paniquer (on le sait, facile à dire).
  • 10 à 20% des grossesses se terminent en fausse couche, et 80% de ces fausses couches ont lieu avant la 12e semaine de grossesse.

1/3

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2018