ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Comment s’alimenter pour une fertilité au top?

Préparer son corps avant une grossesse est important pour multiples raisons. On pourrait comparer la fabrication d’un bébé avec un projet de construction :

 

  • L’architecte lance le projet — > il s’agit de l’hypothalamus et l’hypophyse
  • On sollicite et crée une équipe — > les glandes endocrines jouent ce rôle
  • On choisit un terrain adéquat — > le système génital est le socle de l’embryogenèse
  • Des matériaux sont acheminés — > on parle ici des différentes hormones
  • Des poutres sont solidifiées — > les vitamines et minéraux soutiennent la conception
  • On a besoin d’une structure robuste — > un système digestif en santé permet d’assimiler tous les nutriments nécessaires pour maman et bébé

 

Cette analogie permet de comprendre que l’organisme entier est sollicité pour mener à bien ce projet de bébé. Si l’une de ces étapes est défaillante, le projet sera plus difficile à mener. C’est pourquoi un suivi médical et naturopathique est nécessaire. La complémentarité de ces approches permet de soutenir le couple dans cette démarche.

 

Ici, nous allons aborder comment l’alimentation joue un rôle en fertilité, afin de vous donner des premières pistes à la maison.

Le système digestif au cœur de la préconception

 

Avant de changer son assiette ou de prendre des suppléments, il est important d’abord de bien digérer et bien assimiler ce qu’on mange. Pour cela, plusieurs questions à se poser : Est-ce que je bois suffisamment d’eau?

Combien de temps durent mes repas (pour bien mastiquer)?

Est-ce que je vis des inconforts digestifs (reflux, ventre gonflé, ballonnements, gaz, etc.)? Est-ce je vais à la selle tous les jours?

Est-ce que je vois des aliments dans mes selles?

 

Tous ces éléments contribuent à une bonne assimilation des nutriments.

 

On a besoin de vitamines et minéraux pour soutenir la conception. Par exemple, les vitamines A et E contribuent à la fabrication des hormones sexuelles. La vitamine C permet de convertir l’acide folique en forme active. Le zinc et le sélénium contribuent à la santé des spermatozoïdes.

 

Mais pour cela, il faut avoir un système digestif qui fonctionne de façon optimale pour absorber, assimiler et transformer ces nutriments à bon escient. En cas de doute, parlez-en à votre médecin et votre naturopathe agréé.

 

Stress, système nerveux & alimentation

 

On ne sait pas si le stress est la cause ou la conséquence de l’infertilité. Quoi qu’il en soit, on sait que tout le monde vit avec une certaine dose de stress au quotidien. Le but est de moduler l’impact sur le corps.

 

Les aliments riches en vitamine B6 et magnésium permettent de soutenir le système nerveux, tandis que les antioxydants diminuent le stress oxydatif. On ajoutera donc dans son assiette :

 

  • saumon, maquereau, abats biologiques, volaille, pois chiches, céréales
  • avocat, artichaut, abricot, banane, dattes, graines de sésame, graines de tournesol, riz brun, millet, cacao cru (non torréfié)
  • petits fruits, légumes colorés, ail, oignon, échalote, curcuma, gingembre

Cependant, une grossesse peut parfois entraîner une peur de prendre beaucoup de poids et un changement de regard sur son corps. Si la personne vit (ou a vécu) des troubles alimentaires, un suivi psychologique sera important afin d’accompagner au mieux la future maman dans son cheminement.

 

Optimiser la qualité des ovules et des spermatozoïdes

 

Afin de soutenir son système hormonal et ses ovocytes, la femme peut ajouter les aliments suivants dans son assiette :

 

  • Vitamine A : foie, poisson blanc, jaune d’œuf, poulet, sardine, carotte, patate douce
  • Vitamines B (dont la forme alimentaire de l’acide folique) : pollen d’abeille, céréales entières, légumineuses, légumes verts feuillus, betterave, noisettes
  • Fer : volaille, foie et abats, œuf, lentilles, quinoa, topinambour, algues, ortie
  • Cuivre : fruits de mer, viande, crevette, produits laitiers, avoine, germe de blé

 

Côté fertilité masculine, l’homme peut considérer les aliments suivants dans ses recettes :

 

  • Vitamine C : acérola, baies de goji, ciboulette, kiwi, mangue, mûres, poivron rouge
  • Vitamine E : avocat, noix, graines de tournesol, anguille, sardines, œuf, abricots secs
  • Zinc : amande, algues, dinde, graines de citrouille, fruits de mer, mesquite
  • Sélénium : avoine, brocoli, canard, céréales germées, maquereau, noix du Brésil

 

De plus, les antioxydants sont à privilégier pour le couple. On en retrouve notamment dans le cacao cru, les petits fruits (comme les bleuets et les baies d’açai), les légumes colorés, l’ail, l’oignon et le curcuma.

 

Enfin, en période de préconception, la sexualité peut être un enjeu. La spontanéité et le plaisir ne sont plus toujours au rendez-vous. Pour augmenter la libido, le maca, le shiitake, le gingembre, le fenouil et la grenade peuvent vous aider. Cependant, n’hésitez pas à consulter un sexologue spécialisé pour soutenir votre couple dans cette période de vie.

 

Moduler l’immunité et favoriser l’implantation

 

Même si votre cœur de futur parent bat déjà pour cet enfant à venir, votre corps n’est peut-être pas prêt de son côté. En effet, si l’organisme se bat sans arrêt contre des agresseurs (ex. des allergies, une infection, une pathologie), ce n’est pas le moment pour lui de soutenir une grossesse. Il est occupé ailleurs. Ça explique pourquoi votre système immunitaire est peut-être la cause de vos fausses couches à répétition, de votre endométriose, ou de l’échec d’une insémination ou d’une fécondation in vitro (FIV). Il est admis que le succès d’une implantation ne réside pas seulement dans le fait d’une synchronisation parfaite entre l’endomètre (la paroi interne de l’utérus) et l’embryon, mais qu’il est impérativement associé à une tolérance immunitaire [1].

 

C’est pourquoi favoriser un terrain anti-inflammatoire, au niveau digestif et génital notamment, contribue au succès d’une grossesse. Côté alimentation, on favorisera :

  • CoQ10 : bœuf, sésame, hareng et autres poissons gras, pistaches, volaille
  • Resvératrol : raisins rouges, myrtilles, bleuets, pamplemousse, canneberges
  • Bioflavonoïdes : brocoli, oignons rouges, cresson, rutabaga, cerises, pois chiches

 

Les huiles essentielles et les plantes sont aussi de précieuses alliées. Le Reishi (ganoderma lucidum en latin) attire particulièrement l’attention puisqu’il s’agit d’un champignon adaptogène reconnu pour [2] :

  • sa concentration en antioxydants
  • son action immunomodulatrice
  • son soutien à la flore intestinale et le système digestif
  • son effet anti-âge

 

Appliqué à la fertilité, il peut notamment être d’un grand support pour les femmes qui vivent une infertilité inexpliquée, de l’endométriose, des fausses couches à répétition ou des troubles d’implantation.

 

Quand la nature a besoin d’un coup de pouce

 

Une bonne hygiène de vie sera toujours fondamentale pour maintenir un poids santé, apporter les nutriments dont on a besoin et concevoir bébé.

 

En 2019, l’alimentation n’est pas aussi optimale qu’elle a pu l’être à l’époque de nos arrières grands parents. Aujourd’hui, on sait que l’agriculture biologique est absolument nécessaire pour une meilleure concentration en nutriments. Au Québec, il existe de multiples ressources pour manger bio moins cher, par exemple avec le groupe d’achat NousRire (https://nousrire.com).

 

D’autre part, il existe des suppléments pour la fertilité créés par des médecins spécialistes, qui permettent de s’assurer d’avoir tous les nutriments nécessaires pour optimiser la fertilité féminine et masculine. Fertil Pro Homme, Fertil Pro MTL, Fertil Pro Femme, Fertil Pro LQ, UBIQ et ProZen sont des produits naturels à considérer en période de préconception. Parlez-en à votre médecin ou votre naturopathe afin de mieux cibler ce dont vous avez besoin.

 

Laurence SALA, Naturopathe

 

Références

[1] Bourdiec A, Akoum A. [Embryo implantation: role of interleukin 1 family members]. Medecine sciences : M/S. 2014; 30(6-7):644-50. doi : 10.1051/medsci/20143006014. PubMed PMID : 25 014 455.

[2] Sanodiya, B. S., Thakur, G. S., Baghel, R. K., Prasad, G. B. & Bisen, P. S. Ganoderma lucidum : a potent pharmacological macrofungus. Curr Pharm Biotechnol 10, 717-742 (2009)

 

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Petit guide pour supporter un couple infertile

Petit guide pour supporter un couple infertile

Par Catherine Drouin - 6 mars 2018

Actuellement, un couple sur six serait touché par l’infertilité. La problématique, pourtant fréquente, reste souvent taboue. Les couples affectés s’isolent...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
L'acupuncture, comment, pourquoi, pour qui?

L'acupuncture, comment, pourquoi, pour qui?

Par Acupuncture familiale OM - 25 avril 2018

Qu’est-ce que l’acupuncture? L'acupuncture, qui existe depuis des millénaires, est une branche de la médecine traditionnelle chinoise. Cette médecine est...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Quand la conception est un casse-tête

Quand la conception est un casse-tête

Par Émilie Avoine - 13 juin 2017

Vient un jour où l'appel de la parentalité retentit. Malheureusement, depuis les années 1980, le nombre de couples souffrant d'infertilité...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Optimisez vos chances de concevoir

Optimisez vos chances de concevoir

Par Catherine Drouin - 11 octobre 2017

Plusieurs couples autour de vous décident de fonder une famille et le mois suivant, bébé est déjà en route. De...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Reconnaître la meilleure période pour concevoir grâce à la méthode symptothermique

Reconnaître la meilleure période pour concevoir grâce à la méthode symptothermique

Par Catherine Drouin - 7 septembre 2018

La popularité de la contraception hormonale fait en sorte que peu de femmes aujourd’hui connaissent réellement le fonctionnement de leur...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Âge maternel : l’impact sur la fertilité et la grossesse

Âge maternel : l’impact sur la fertilité et la grossesse

Par - 18 décembre 2018

Selon le Livre Guinness des Records, la femme enceinte la plus âgée qui aurait conçu naturellement sans recours aux techniques...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Une pièce pour TOUTE la famille

Une pièce pour TOUTE la famille

Par - 18 décembre 2018

Aménager sa salle familiale ou son sous-sol en combinant les goûts de tous les membres de la famille, ça se...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Sexualité et conception : quelques conseils

Sexualité et conception : quelques conseils

Par Catherine Drouin - 30 août 2017

Plusieurs couples autours de vous décident de fonder une famille et le mois suivant, bébé est déjà en route. De...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Le SOPK, ou syndrome des ovaires polykystiques

Le SOPK, ou syndrome des ovaires polykystiques

Par Yad-Tech - 1 février 2019

De nos jours, 5 millions de femmes sont atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) dans le monde. Au-delà d’un...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Optimiser naturellement la fertilité féminine

Optimiser naturellement la fertilité féminine

Par Yad-Tech - 2 octobre 2018

Un couple sur 6 éprouve des difficultés à concevoir un enfant. Une réalité dont on parle peu. Plusieurs causes sont...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Stress & Fertilité

Stress & Fertilité

Par Yad-Tech - 21 décembre 2018

Aujourd’hui, 1 couple sur 6 éprouve des difficultés à concevoir un enfant. Une réalité qui a bien changé, qui est...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2019