ARTICLE

Comment bien se sortir financièrement de la période des Fêtes

Le temps des fêtes arrive à grands pas. Qui dit Noël dit cadeaux. Qui dit cadeaux dit aussi dépenses monétaires. Rassurez-vous, il existe différentes astuces pour éviter de passer toutes vos prochaines payes dans l’achat de vos cadeaux.

Le premier conseil est de vous faire un budget « cadeaux » maximal par personne, mais aussi un budget total. Et l’étape la plus difficile – mais la plus importante – est de le respecter. Si vous partez faire le magasinage de vos cadeaux sans avoir un montant maximal précis en tête pour chacun de vos proches, il est plus risqué d’utiliser le crédit et de s’endetter. De faire un budget « cadeaux » ne signifie pas qu’on aime moins nos proches. C’est de se rendre service; c’est de pouvoir donner sans avoir à s’endetter pour le faire, donc avec un coeur plus léger quand on donne.

En ce sens, une discussion entre conjoints pour convenir ensemble du budget « cadeaux » est nécessaire. Quel pourcentage du revenu familial après impôts est-on prêt à consacrer à des cadeaux dans une année (n’oubliez pas qu’il y a d’autres fêtes que Noël où l’on souhaite peut-être donner aussi des cadeaux)? À qui souhaite-t-on donner des cadeaux? Combien d’argent maximum pour les enfants, les parents, les conjoints?

Publicité

Minimisez l’utilisation de la carte de crédit pour l’achat des cadeaux. Il devient trop facile de dépenser d’avance et rapidement de l’argent non gagné par le biais de la carte de crédit. Si vous ne voulez pas prendre deux mois (ou même plus) à rembourser cette dépense ou même payer de l’intérêt sur ces montants, mieux vaut ajuster son budget cadeaux en fonction de la réalité budgétaire propre à chacun. Et le budget peut différer d’une année à l’autre, selon les revenus gagnés. Une année où le revenu provient en majeure partie du RQAP signifie aussi une année où le budget cadeaux – ainsi que toutes les autres dépenses – doivent être révisés à la baisse. C’est tout à fait normal et légitime d’apporter des ajustements en ce sens.

La meilleure façon de procéder pour la gestion du budget « cadeaux » est d’épargner (ce peut être dans un CELI ou même dans un compte épargne) à chaque paye le montant budgetté pour les cadeaux. Si par exemple, on sait que le budget total à respecter pour Noël est de 500 $, alors le mieux est de prévoir de mettre de côté de façon systématique un montant de 19,23 $ par deux semaines tout au long de l’année. Ainsi, lorsque viendra le temps de payer les cadeaux de Noël, les montants nécessaires aux paiements seront déjà accumulés.

Pensez aussi à regarder les soldes ou même optez pour de l’usagé pour certains articles plus coûteux ou pour des jouets. Le choix de cadeaux pour les enfants devrait le plus possible être basé sur des choix durables dans les goûts. Finalement, le fait d’acheter à l’avance permet non seulement de profiter de rabais disponibles pour certains articles pendant l’année, mais aussi de ne pas acheter sur le coup de l’émotion et ainsi faire des choix plus sensés.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
La période des REER

La période des REER

Par Laurie Therrien, Laurie Therrien Planificatrice Financière - 16 février 2018

La "période des REER", ça vous dit quelque chose? Février est le mois de l'année où toutes les familles se...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2022