ARTICLE

Le vélo : sécurité, organisation et préparation!

Collaboration SAAQ & Équipe Vie de Parents

Le vélo est l’un des premiers moyens pour nos enfants de gagner en autonomie. Savoir pédaler, c’est augmenter sa liberté! Malheureusement les accidents à vélo peuvent arriver (on parle d’un taux de victimes cyclistes blessées chez les moins de 16 ans de 19,9 sur 100 000), mieux vaut bien outiller notre progéniture avant de les laisser vagabonder à leur guise dans le quartier. Pour joindre l’utile à l’agréable, on prépare une randonnée en famille! Un bon moyen de leur inculquer de bonnes pratiques en matière de sécurité, et de s’amuser.

La Société de l’assurance automobile du Québec a pensé à vous, en préparant un guide complet pour vous aider à préparer vos sorties à vélo, principalement avec vos enfants de 10 à 14 ans. On vous a sorti quelques faits saillants juste ici, mais n’hésitez pas à consulter le guide complet, une ressource indispensable pour partir en sécurité à la découverte de notre ville, de notre région… et du monde entier, pourquoi pas?

Publicité

Le guide est disponible juste ici.

Comment savoir si mon jeune est prêt?

On doit s’assurer que notre jeune est assez habile sur son vélo : peut-il accomplir les manœuvres de base? Sait-il moduler sa vitesse et l’adapter au contexte? Arrive-t-il à éviter les obstacles? À freiner correctement? À descendre de son vélo sans aide? On évalue notre parcours selon les compétences de nos enfants et, au besoin, on ajuste.

Quelles sont les règles à suivre?

Il y en a plusieurs, et on éduque nos enfants dès le début de leur « carrière » cycliste afin qu’ils les respectent. En voici quelques-unes, mais on peut toujours se référer au site web de la SAAQ, ultra-clair, divisé en sections selon nos questions :

saaq.gouv.qc.ca/velo

  • Signaler ses intentions chaque fois qu’on entreprend un virage (cette règle doit être suivie rigoureusement surtout quand on est en groupe, ne serait-ce que pour éviter de se faire emboutir par celui qui suit).
  • Circuler à droite de la chaussée, dans le même sens que la circulation.
  • Respecter les arrêts obligatoires, les feux rouges, la signalisation routière et le virage à droite au feu rouge.Circuler à la file (maximum 15 personnes) et non côte à côte.
  • Circuler en tenant le guidon.
  • Céder le passage à la circulation ayant droit de passage.
  • Allumer le phare ou le feu avant blanc et le feu arrière rouge si on circule le soir.

Le casque: c’est important, mais pourquoi?

Même si pour plusieurs adultes c’est un automatisme (quoique… c’est encore drôle!) le port du casque, c’est essentiel. Non seulement, ça absorbe les chocs en cas de chute, mais ça répartit l’impact sur une plus grande surface, ce qui diminue le risque de la gravité de la blessure. On s’assure qu’il soit ATTACHÉ et BIEN AJUSTÉ.

Ça veut dire quoi, un casque bien ajusté?

  • placé au milieu de la tête (on calcule 2 doigts entre les sourcils et le casque)
  • les sangles forment un Y sous le lobe d’oreille
  • on peut passer un doigt sous le menton une fois le casque attaché
  • il ne bascule pas
  • il n’est pas inconfortable ou trop serré

 Quoi apporter pour manger?

Pour une courte sortie, de l’eau et de petites collations seront suffisantes. Si on part pour plus longtemps, il faut s’assurer de respecter la règle d’or : manger léger, manger souvent. Les noix, les fruits, les barres tendres, c’est super. On fait des pauses pour prendre le temps de manger, ce n’est pas le Tour de France! Ça évite les crampes et de tenir le guidon à une seule main, aussi!

Quels sont les facteurs à considérer lorsque je me demande si je dois annuler la sortie?

Même si on a bien planifié notre sortie, certains facteurs peuvent nous forcer à reporter l’activité. On parle ici des conditions météo (orages violents, brouillard opaque, chaleur excessive) ou de facteurs liés aux participants à l’activité. Par exemple, partir avec des enfants démotivés et épuisés, ça créé un autre genre d’« orage violent »… Évidemment, les blessures sont un facteur déterminant dans la tenue et la poursuite de ce genre d’activité.

Et en gros groupe, c’est possible?

Absolument! Le guide est conçu pour ça! Que ce soit pour une sortie de camp de jour ou une randonnée avec un groupe d’une dizaine d’enfants du quartier que vous souhaitez organiser vous-mêmes, l’important, c’est la préparation. On recommande un adulte accompagnateur et un responsable de l’encadrement pour 10 jeunes de moins de 12 ans, et seulement un responsable de l’encadrement avec un groupe de jeunes de 12 ans ou plus, puisqu’à cet âge, les participants de la randonnée peuvent assumer certaines responsabilités pour le bon déroulement de l’activité.

Voilà pour cet aperçu rapide des ressources sur le vélo que la SAAQ vous offre gratuitement sur son site! Il y a aussi toute une section d’outils destinés à sensibiliser les élèves du primaire à la sécurité routière. Utile pour les professeurs, éducateurs, brigadiers et autres, et pratique aussi pour les parents! On fouille le tout et on s’inspire!

https://saaq.gouv.qc.ca/saaq/documentation/materiel-educatif/primaire/

Bonnes randonnées!

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2022