ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




Vie de parentsVie de parents
Retour
ARTICLE

Comment savoir si votre bébé est prêt à manger?

Bébé a presque 6 mois

Avant l’âge de 6 mois, le lait maternel ou des préparations commerciales pour nourrissons (PCN) comblent les besoins de la grande majorité des bébés. À partir de 6 mois, les systèmes digestif et immunitaire ont atteint une certaine maturité et les besoins nutritionnels augmentent. Le lait à lui seul ne suffit plus et les aliments fourniront l’énergie et les nutriments supplémentaires dont ils ont besoin. S’ils sont offerts trop tôt, les aliments prennent la place du lait plutôt que de le compléter. Or, ce dernier devrait constituer la base de l’alimentation de votre enfant jusqu’à l’âge de 12 mois.

Certaines études indiquent que l’exposition aux allergènes entre les âges de 4 et 6 mois aiderait à réduire les risques de développer des allergies alimentaires. Ainsi, certains médecins recommandent de commencer l’introduction des aliments complémentaires dès l’âge de 4 mois. Il est important de savoir que cette pratique n’est pas généralisée et que plusieurs experts dont la société canadienne de pédiatrie (CPS), l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les Diététistes du Canada (DC) et l’ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ), recommandent d’attendre autour de l’âge de 6 mois avant de débuter les solides. Toutefois, à partir de cet âge, tous les aliments peuvent être offerts. Il n’y a plus de délai d’introduction pour les aliments allergènes.

Comme tous les enfants sont uniques, certains peuvent avoir besoin de manger plus tôt. Si vous avez des doutes, parlez-en à votre médecin ou à une nutritionniste pédiatrique.

Bébé se tient assis seul dans sa chaise haute, sans soutien.

Afin de prévenir les risques d’étouffement, votre enfant devrait être assis bien droit lorsqu’il mange. Pour assurer une position confortable et stable pendant le repas, suivez la règle du 90°: les pieds reposent à 90°sur une surface plane, les genoux sont pliés à 90° et le tronc est à 90°avec les cuisses. Il n’est pas recommandé de nourrir un enfant qui est en position inclinée vers l’arrière puisque ceci présente un risque d’étouffement.

Bébé contrôle bien sa tête.

Les bébés et les jeunes enfants ressentent très bien les signaux de faim et de satiété. Ainsi, le bébé qui tourne la tête en signe de refus indique au parent qu’il a terminé le repas. Il est important de respecter ces signaux puisque ceux-ci permettront à votre enfant de maintenir sa courbe de croissance et de poids sans voir à se restreindre tout au long de sa vie. Si vous êtes inquiets par une prise de poids trop importante ou trop faible chez votre enfant, n’hésitez pas à consulter un professionnel qui pourra répondre à vos questions et évaluer la situation. Forcer un enfant à manger lorsqu’il n’a plus faim ou encore le restreindre alors qu’il a encore faim peut avoir des conséquences négatives à long terme.

Bébé referme ses lèvres sur la cuillère et semble vouloir porter des aliments à sa bouche.

Le réflexe de protrusion est présent chez les bébés jusqu’à l’âge de 5 à 6 mois. Ce réflexe s’observe lorsque bébé pousse avec sa langue les aliments ou la cuillère que l’on tente d’introduire dans sa bouche. On comprend donc qu’il est plus difficile de nourrir un bébé avant 5 à 6 mois lorsque ce réflexe est encore présent.

L’alimentation est une expérience sensorielle intense pour un bébé. Tous ses sens sont mis à contribution et l’apprentissage passe par l’exploration des aliments, tant avec la bouche qu’avec les mains…et même avec les cheveux! On gagne à laisser bébé apprendre tranquillement à se nourrir seul. Cela l’aide à se familiariser avec les aliments et à développer sa motricité fine et globale ainsi que son autonomie. On doit toutefois toujours respecter les règles de base en matière de prévention de l’étouffement.

Bébé semble intéressé par le contenu de votre assiette.

Ce n’est pas un critère à lui seul pour commencer l’introduction des solides, mais il vient confirmer que bébé sera bientôt prêt à manger. Un bébé de 4 mois peut montrer de l’intérêt pour le contenu de l’assiette de ses parents sans nécessairement être prêt à manger. C’est la combinaison de plusieurs signes qui nous indique quand notre bébé sera prêt.

Bébé a plus faim depuis plusieurs jours

Les bébés voient leurs besoins nutritionnels augmenter vers l’âge de 6 mois. Cela coïncide souvent avec une augmentation de la faim soutenue sur plusieurs jours. Attention, un bébé de moins de 6 mois qui boit plus a peut-être une poussée de croissance et n’est pas nécessairement prêt à commencer à manger des aliments. Il faut considérer l’ensemble des signes mentionnés ci-haut. Contrairement à la croyance populaire, il faut savoir que d’offrir des céréales à un bébé avant le coucher ne l’aidera pas automatiquement à faire ses nuits. Malheureusement, les cycles de sommeil dépendent du rythme biologique et du tempérament de votre bébé.

En somme, bien qu’il soit possible qu’un bébé ait besoin de manger avant l’âge de 6 mois, la grande majorité sera prête autour de cet âge. Surveillez les signes cités précédemment pour évaluer la situation. Lorsque vous commencerez les aliments solides, la quantité de lait consommée ne devrait pas diminuer beaucoup. L’intérêt pour les aliments varie d’un enfant à l’autre. Certains ont besoin de plusieurs essais pour s’y habituer, alors que d’autres les aiment dès la première bouchée. Quoi qu’il en soit, profitez bien de ce moment privilégié avec votre enfant, après tout, manger c’est le plaisir!

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2017