ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Papa, tes émotions, des explications

La régulation émotionnelle est un des apprentissages clés, et aussi le plus complexe du développement affectif de l’enfant. La base de cet apprentissage, qu’on appelle l’attachement, a lieu de la naissance jusque vers deux ans et demi. Si j’aborde le développement affectif de l’enfant, alors que je m’adresse au papa et à ses émotions, c’est qu’en comprenant comment les émotions et leur gestion fonctionnent, peu importe la manière dont vous avez appris à gérer vos émotions, vous serez en mesure de prendre soin de votre enfant. En étant présent pour votre enfant, vous serez en mesure d’apprendre à apprivoiser et ressentir vos propres émotions si ça n’est pas déjà fait.

Si on fait une recherche rapide sur la gestion ou la régulation émotionnelle, on comprendra rapidement qu’elle sert à contrôler, déclencher, inhiber, maintenir ou moduler nos émotions. Pour arriver à bien comprendre les émotions, il faut d’abord arrêter de penser, se centrer sur le moment présent, respirer par le ventre et ressentir ce qui ce passe à l’intérieur de soi. La régulation émotionnelle et les émotions sont le résultat de transactions dynamiques entre soi, l’environnement, notre affectif, le social ou la société dans laquelle on évolue et le contexte culturel dans lequel on a grandi et l’on vit.

Selon les théories, il y aurait soit 4 ou 6 émotions primaires soient: la joie, la colère, la peur et la tristesse, ainsi que la surprise et le dégoût selon les auteurs. Les autres émotions seraient des émotions complexes ou mixtes (la culpabilité), ou encore, des émotions refoulées ou repoussées (l’anxiété ou l’angoisse). Lorsqu’on ressent des émotions autres que les émotions primaires, l’astuce pour bien les interpréter est de les décortiquer pour comprendre ce qui constitue leur base.

Ce qui est bien avec un nourrisson, c’est qu’étant donné son incapacité à contenir et à gérer ses émotions, il vous permettra de percevoir et ressentir ces dernières. Ainsi, en apprenant, via votre qualité de présence à l’enfant, à sécuriser votre tout-petit, en vous centrant sur votre propre respiration de manière à vous calmer et à calmer votre bébé, vous serez en mesure de ressentir les émotions qui l’habitent et aussi à ressentir ce qu’il fait vibrer en vous.

Si au cours de notre enfance et lors de notre apprentissage de la vie, on a appris à contrôler nos émotions et s’en couper, la venue d’un nourrisson nous permet d’apprendre à les ressentir et de vivre le moment présent! L’important sera de ne pas partir dans votre tête, à penser à ce que vous devez faire au bureau ou ailleurs. La différence qui change tout est la qualité de présence! Par exemple, si vous donnez le biberon à votre nourrisson de manière mécanique en regardant par la fenêtre ou en pensant à autre chose, l’enfant aura techniquement réponse à ses besoins, mais si vous observez votre enfant, son regard, sa respiration et sa manière de téter le biberon ou le sein maternel, vous serez émerveillé par ce petit être et il sera comblé par votre simple regard et la qualité de votre présence!

Au niveau des ressources qui peuvent vous aider, vous pouvez aller chercher des applications sur la cohérence cardiaque, par exemple l’application respirelax (gratuite), vous pouvez aussi lire «Le pouvoir du moment présent», d’Eckhart Tolle ou «La puissance des émotions» de Michelle Larivey.

Trucs & conseils
Vie de Parents

Vie de parents
  • Claire Lamarche serait d'accord avec nous: la clé, c'est d'en parler! N'hésitez pas à partager vos craintes sur l'arrivée du bébé avec votre conjointe. Après tout, même si la maman reçoit beaucoup d'attention dans le suivi, c'est votre enfant à vous aussi.
  • On n'est plus à l'époque de Mad Men les boys: avoir des émotions, c'est correct. Ne serait-ce que de verser quelques larmes sur vos nuits de huit heures d'affilée. ;)

1/2

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2018