ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Est-ce que nos ados devraient s’inscrire aux activités parascolaires de l’école?

Plusieurs parents se posent la question lorsque leur ado fait son entrée au secondaire. Plusieurs hésitent à offrir cette option à leur enfant pour plusieurs raisons telles que la crainte qu’ils soient surchargés avec leurs devoirs et l’adaptation à leur nouvelle école, la crainte qu’ils abandonnent leur activité en cours de route, le manque de disponibilité pour voyager leur enfant, le manque de confiance envers leur enfant, etc.

La transition entre le primaire et le secondaire est un bon moment pour nommer vos attentes et évaluer son intérêt à participer à une activité parascolaire. Il va de soi que d’imposer une activité n’est pas la meilleure solution, car votre enfant sera rapidement démotivé et risque de l’abandonner avant terme.

La participation de votre ado à une activité parascolaire peut avoir plusieurs bénéfices. C’est l’occasion pour lui de se développer un nouvel intérêt, avoir des nouvelles relations amicales et un sentiment d’appartenance à un groupe et même à l’école. Ces activités parascolaires sont souvent encadrées par un animateur ou un intervenant ce qui sécurise les parents autant que les enfants.

Si votre ado vous semble plus ou moins motivé par son entrée au secondaire, qu’il fréquente des amis qui ont des habitudes discutables ou qu’il n’a pas de relations amicales significatives, il est souhaitable qu’il participe à une activité parascolaire. En effet, comme le mentionnent Feldman et Matjasko (2005)[1], les activités parascolaires représentent un facteur de protection quant aux habitudes douteuses des adolescents. Elles diminuent, entre autres, les risques de consommation de drogues, d’activités sexuelles à risque et de délinquance. Mahoney (2000)[2] ajoute que les risques de décrochage scolaire et d’activités criminelles sont diminués lorsque les ados qui présentent des facteurs de vulnérabilité fréquentent les activités offertes par leur milieu scolaire. Aussi, dans la mesure où, en cours d’année, un plan d’intervention est élaboré pour votre enfant, il peut s’avérer intéressant d’y inclure la participation à une activité parascolaire comme moyen identifié selon ses besoins.

L’entrée au secondaire est une période charnière pour votre ado qui revendique à la fois son indépendance et son autonomie, mais qui vit en même temps des enjeux identitaires et relationnels. Il est donc important qu’il anticipe positivement son école secondaire. Plusieurs facteurs peuvent l’influencer comme les activités parascolaires.

 

[1] Feldman. A. et Matjasko. J. (2005). The role of school-based extracurricular activities in adolescent development: a comprehensive review and future directions. Review of educational research, 75 (2), 159-210. http://www.jstor.org/stable/3516048.

[2] Mahoney. J. (2000). School extracurricular activity participation as a moderator in the development of antisocial patterns. Child Development, 71 (2), 502-516. doi: 10.1111/1467-8624.00160.

Trucs & conseils
Vie de Parents

Vie de parents
  • Si votre ado semble manquer de motivation scolaire, une activité parascolaire, comme un sport ou une activité artistique ou culturelle, peut être une motivation pour lui et pourrait permettre de créer un lien positif avec le milieu scolaire.  
  • Les activités parascolaires peuvent parfois prendre beaucoup de place dans l’horaire d’un adolescent. Il est important de vérifier que votre enfant sache bien gérer son horaire, et sa priorité numéro 1 doit rester l’école.

1/2

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2018