ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Les parents-rois

… ou ceux qui veulent tout, tout de suite et qui ont raison

Vous avez sûrement déjà entendu parler des enfants-rois, ces enfants qui n’acceptent pas les refus, qui font des crises lorsqu’ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent et qui s’opposent fermement aux règles établies. Toutefois, depuis quelques années, les parents-rois font leur apparition. Pour vous aider à comprendre le concept, voici une référence à la caricature de Chaunu :

Les causes du phénomène du parent-roi peuvent être multiples : mauvaises expériences avec les milieux scolaires ou milieux de garde, lui-même était enfant-roi à l’époque, etc. Le parent-roi a de la difficulté à constater les difficultés vécues par son enfant et les erreurs qu’il peut commettre. À ses yeux, son enfant est parfait, ou si le parent est en mesure d’admettre que son enfant a des difficultés, il rejette la faute sur les personnes qui l’entourent. En plus de devoir intervenir auprès d’un enfant en difficulté, le professionnel, l’enseignant ou l’éducateur doit intervenir auprès du parent-roi, ce qui complexifie sa tâche.

Le fait d’être un parent-roi peut avoir plusieurs impacts sur le développement de l’enfant. En effet, le parent-roi qui a un enfant en difficulté critique généralement les interventions faites par le milieu de garde ou scolaire de son enfant. La crédibilité des différents intervenants est ainsi mise en jeu aux yeux de l’enfant, et leurs interventions sont alors vaines. L’enfant peut se sentir tiraillé entre les deux milieux, et n’arrive pas à adapter son comportement puisque deux messages contradictoires lui sont envoyés. Même si les adultes du milieu scolaire et du milieu de garde ont un très bon lien avec l’enfant, celui-ci va généralement (et inconsciemment) choisir d’écouter ses parents. Un enfant qui est encouragé à ne pas admettre ses torts et ses difficultés fera un adulte qui se déchargera de toute responsabilité. S’ensuit alors un cycle générationnel de parents et d’enfants qui n’en font qu’à leur tête. La faible tolérance à la frustration du parent-roi amène un modèle négatif, voire violent, à l’enfant. Il ne faut pas oublier qu’un enfant est une éponge : il retient rapidement tout ce qu’il apprend, que ce soit bénéfique ou néfaste pour lui. Ensuite, le parent-roi est un parent qui a besoin de tout, et tout de suite. Au quotidien, on apprend à l’enfant le respect des délais et des attentes dans plusieurs situations. C’est une habileté très importante qui lui permettra d’avoir des relations sociales plus saines Si son modèle principal n’a pas à attendre pour obtenir ce qu’il veut, l’enfant ne comprendra pas pourquoi lui devrait le faire.

Il ne faut surtout pas oublier que le parent est et restera le modèle le plus important dans la vie de l’enfant, même à l’âge adulte. C’est pourquoi il est primordial que l’enfant comprenne qu’il y a une cohérence entre son milieu de garde ou l’école et la maison. C’est le premier grand pas qui peut être fait afin de faciliter les choses pour le bien de l’enfant.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Vie de parents

Enfants gâtés : 7 raisons qui en font des adultes malheureux

Par Réseau Nanny secours, Réseau Nanny secours, Manon Gauthier
- 24 novembre 2017

[…] le bonheur ne vient pas de la satisfaction des désirs ou encore du plaisir qui dépendent de facteurs extérieurs,

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Vie de parents

L'enfant-roi

Par Fannie Robert - 13 juin 2017

L’enfant-roi est un terme qui est apparu au cours des dernières années. C’est un concept qui n’avait pas été réellement

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2018