ARTICLE

La sexualité dans les médias, comment orienter la discussion avec nos ados

L’éducation à la sexualité est un sujet qui soulève de nombreuses interrogations et qui, selon le niveau d’aisance de la famille ou des enseignants, sera plus ou moins prodiguée. Pourtant, une bonne connaissance des aspects bio-psycho-sexo du grand domaine de la vie sexuelle amènera les individus à faire des choix plus positifs et à adopter moins de comportements à risque.

Les magazines, les réseaux sociaux, les vidéoclips et les publicités font déjà une sorte d’éducation à la sexualité de manière subtile, mais qui peut tout de même être dommageable, puisqu’axée sur la perfection, la performance et, trop souvent, sur des rapports inégalitaires entre les sexes. Nous vivons dans une société que l’on pourrait qualifier d’hypersexualisée, il est donc d’autant plus important de transmettre des messages justes aux jeunes ; ces derniers se trouvent bombardés de signaux contradictoires, au moment même où ils entrent dans cette période critique d’exploration de la sexualité, tout en vivant des transformations physiques et psychologiques qui leur apportent des questions de toute sorte.

Publicité

Je crois que de partir de la réalité dans laquelle les adolescents sont plongés est un bon moyen d’amorcer des conversations importantes sans qu’ils se sentent attaqués ou investigués. En parlant « des autres », nous pouvons arriver à amener notre adolescent à se questionner, à former son esprit critique et à se sensibiliser à des thèmes difficiles. La série Fugeuse est un bon exemple de levier pour aborder des thèmes comme la manipulation, les relations de pouvoir et les relations saines. Thirteen reasons why est une autre série qui a fait beaucoup jaser de par la « lourdeur » de ses thèmes, mais qui peut aussi être utilisée pour aborder des sujets comme le consentement sexuel, les relations hommes-femmes et la détresse psychologique. La sexualité ne se limite pas à la génitalité. C’est aussi se demander quel genre d’homme et de femme nous voulons que nos garçons et nos filles deviennent. Les rôles du parent peuvent être d’écouter, de renseigner et/ou tout simplement d’être de bons éclaireurs. Il ne faut surtout pas se mettre de pression, mais on doit tout de même se dire que les messages positifs que nous leur transmettons viendront s’ajouter à tout ce qu’ils peuvent voir et entendre un peu partout. Ainsi, ils auront un portrait plus global pour créer leur propre vision de la sexualité.

La pornographie fait partie de la culture populaire et est facilement accessible. Ce sujet peut devenir une manière d’ouvrir le thème du savoir-être avec les adolescents. Nous pouvons parfois penser à tort que notre ado n’est pas en contact avec ce type de matériel, mais dans les faits, avec Internet, tout est au bout de leurs doigts. On ne peut pas protéger les jeunes de leur curiosité naturelle, puisqu’elle est normale. On peut toutefois tenter de parler du respect de leur corps et celui de l’autre, de l’égalité dans les relations, puis mettre l’accent sur le caractère « fictionnel » de ce genre de vidéos (script, montage, coupure, axée sur la performance, etc.).

Suggestions lorsque vous abordez le sujet de la sexualité :

  • Posez des questions directes et nommez les choses avec les vrais mots, mais respectez les malaises ;
  • Abordez le savoir-être avant le savoir-faire ;
  • Gardez en tête que vous avez comme parent un côté protecteur et encadrant, ne cherchez pas avant tout d’être l’ami de votre enfant ;
  • Abordez la contraception, mais ne pas seulement apporter l’idée qu’il faut se protéger parce qu’il « le faut », mais parler de respect de soi et du respect de sa santé globale ; j’aime mon corps et j’en prends soin ;
  • Utilisez une image de la télévision, une série qu’il regarde ou une nouvelle qu’il a vue pour amener votre adolescent à prendre position sur un thème lié à la sexualité et utilisez des phrases ouvertes et exploratoires telles que : « que penses-tu de… »; « que ferais-tu dans une situation similaire? »; « que sais-tu de… »; « si cela arrivait, que ferais-tu », etc. Appuyez-le ou peaufinez sa réponse à l’aide de vos connaissances.

En conclusion, je crois que d’utiliser les vidéoclips, les films, ou les réseaux sociaux est une bonne manière d’entrer en contact avec votre adolescent pour l’outiller et le faire réfléchir par rapport à la sexualité selon votre niveau d’aisance et l’âge de votre adolescent. Restez attentifs à ce qu’il regarde et montrez-vous intéressé. Posez des questions ouvertes et osez nommer les choses par leurs noms. Une éducation à la sexualité appropriée ne rendra pas votre ado plus « sexuel », mais lui fournira les outils adéquats pour faire face à cet univers qui est nouveau pour lui.

Ressources pour les parents 

1. Livres :

« Full sexuel » et « Parlez-leur d’amour et de sexualité »
De Jocelyne Robert

2. Applications :

http://www.loov.ca/

3. Site Web :

https://www.sexandu.ca/fr/

Ressources pour les jeunes

1. Sites Web :

Tel-Jeunes : www.teljeunes.com
Jeunesse, J’écoute : www.jeunessejecoute.ca

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2022