ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Dormez… avant de partir vous reposer!

Collaboration SAAQ & Équipe Vie de Parents

Les vacances sont enfin arrivées! Vous avez pensé à tout : crème solaire, passeports, valise, maillots de bain, acétaminophène… mais il y a peut-être une chose ultra importante qui manque sur votre liste : conduire reposé. Comme pour tout ce qui concerne la sécurité routière, la SAAQ a pensé à vous cet été et au bien-être de votre famille en préparant une liste de trucs et de conseils pour mieux prévoir vos déplacements afin de conduire en pleine forme.

La fatigue au volant est l’une des principales causes de décès sur les routes du Québec. La période des vacances estivales est particulièrement alarmante de ce côté, parce qu’on le sait, les jours avant de partir, on travaille davantage, on s’active pour tout boucler à temps, on court pour préparer le voyage, la maison, etc. On coupe aussi souvent sur le sommeil pour arriver plus tôt à destination en se levant très tôt ou en partant carrément dans la nuit pour sauver quelques dollars sur une nuit d’hôtel supplémentaire. On parle beaucoup d’alcool au volant et pour plusieurs d’entre nous c’est IMPENSABLE de conduire en ayant bu un peu trop… et la fatigue, pourtant, a des conséquences similaires à celles de la consommation d’alcool, elle nuit à notre concentration, à notre jugement et à nos réflexes. Dès que la vigilance diminue, on ne devrait pas conduire. On n’attend pas de cogner des clous!

Voici quelques conseils pour rouler en toute sécurité

  • Soyez à l’écoute de votre corps : surveillez les premiers signes de fatigue (bâillement, yeux qui piquent, inconfort même en changeant de position).
  • Reposez-vous avant de partir. De toute façon, on conduit mieux reposé et ce n’est pas quelque heures de plus ou de moins de « vacances » qui vont faire la différence. Mieux vaut arriver en un seul morceau, comme disent nos mamans!
  • Partagez le temps de conduite et prévoyez des pauses, en tenant compte des moments où la fatigue est plus présente au fil de la journée soit, la nuit bien évidemment, et en début et milieu d’après-midi. Vous vous connaissez!
  • Arrêtez aux deux heures pour bouger et respirer l’air de l’extérieur. Vous pouvez aussi planifier des arrêts intéressants comme découvrir un petit café sur la route, même si c’est un léger détour. Ça fait partie du voyage!
  • Si vous roulez plusieurs jours de suite parce que vous êtes en « roadtrip », essayez de ne pas planifier trop d’activités durant la journée. Si vos vacances ressemblent à une course à relais, tout le monde sera fatigué. De toute façon, l’ambiance dans la voiture risque d’être plus agréable!
  • Ne vous fiez pas aux vieux trucs comme: boire du café ou une boisson énergisante, baisser les fenêtres ou monter le volume de la radio. Leur effet est minime, et toujours temporaire. Le seul et unique truc qui fonctionne, c’est s’arrêter pour faire une sieste de 15 à 30 minutes. Vous trouvez ça ennuyant? Raison de plus pour respecter les conseils précédents!
  • Même si vous avez eu une bonne nuit de sommeil, la fatigue se fera sentir après un certain nombre d’heures d’éveil, vous n’êtes pas invincible! Des études ont comparé les effets de longues périodes d’éveil à ceux de l’alcool :
    • Plus de 17 heures d’éveil = taux d’alcool de 0,05
    • Plus de 24 heures d’éveil = taux d’alcool de 0,10

Sur ce, Vie de Parents se joint à la SAAQ pour vous souhaiter de merveilleuses vacances, et, avant comme après… du REPOS!

Références :

Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2018