ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Trucs pour bien vivre la période postnatale

La période postnatale en est une de changements, de transformations profondes. Le postnatal est fait de fatigue, de découragements, d’émerveillement, de joies, de peines, de doutes. Cette phase sera temporaire mais particulièrement riche en émotions de toutes sortes. Aucun aussi grand changement dans la vie ne s’opère sans ressentir un certain vertige. Sachez que vous n’êtes pas seuls à vous sentir ainsi, pris dans le tourbillon qu’est la vie avec un nouveau-né. Voici quelques trucs pour vivre le postnatal le plus en douceur possible et conserver toute l’énergie nécessaire à l’attachement avec votre bébé.

Entourez-vous des bonnes personnes : Bébé est né il n’y a que 48 h et les appels d’amis et de la famille fusent de toutes parts. Vous avez amplement le droit de décider de ne pas recevoir d’invités avant quelques jours ou même quelques semaines. Dans le cas contraire, choisissez vos invités soigneusement. Évitez ceux qui vous draineront toute votre énergie et invitez plutôt les personnes qui comprennent votre réalité et veulent réellement vous rendre service en faisant un peu de ménage, en cuisinant des petits plats réconfortants ou en berçant bébé pendant que vous prenez une bonne douche, etc. Si vous devez jouer à l’hôtesse de maison, vous vous épuiserez très rapidement.

Incorporez du bien-être dans votre routine quotidiennement : chaque jour, vous devriez faire au moins une chose qui vous fait du bien. Ce peut être pendant seulement 5 minutes ou plus, mais il le faut. N’attendez pas la fin de la semaine avant de prendre soin de vous. Il est toujours préférable de prendre des petites pauses quotidiennes que d’attendre de s’écrouler avant de le faire. Prenez une marche à l’extérieur au soleil pour vous ressourcer, offrez-vous un bon bain chaud pendant que bébé dort, faites-vous une tisane réconfortante, écoutez un peu de musique, appelez une amie…bref, il est important de ne pas s’oublier.

Soyez indulgents envers vous-même : la mère ou le père parfait n’existe pas. Soyez indulgent envers vous-même et acceptez de vous tromper. Acceptez aussi cette période comme étant difficile. De supposer que vous devriez y arriver mieux que ça, ou qu’un tel ou une telle a l’air de mieux gérer n’est pas aidant du tout ; personne n’a prétendu (sincèrement) que ça devait être facile. Les concepts erronés nous viennent souvent des réseaux sociaux véhiculant des images de familles parfaites, qui ne reflètent pas la réalité. Agir en tant que parent peut demander une part d’instinct, mais c’est davantage un rôle qui s’apprend avec le temps.

Brisez l’isolement : si vous vous joignez à des groupes de parents (cardio-poussette, groupes d’entraide, communautés en ligne…), vous constaterez que ce que vous vivez est tout à fait normal. En faisant partie d’une communauté de parents, vous vous sentirez moins seuls et pourrez relativiser vos problèmes et surtout trouver des solutions avec d’autres personnes qui sont aussi passées par là. L’envie de rester à la maison en pyjama est très forte (et c’est normal) mais sortir, prendre l’air, échanger avec des gens, faire partie d’une communauté vous permettront de traverser cette période beaucoup plus facilement.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
L'entourage

L'entourage

Par Équipe Vie de Parents - 28 juin 2017

À moins d'être Tom Hanks et que votre bébé ne soit un ballon de volleyball, il serait surprenant que vous...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2019