ARTICLE

Reconnaître la meilleure période pour concevoir grâce à la méthode symptothermique

La popularité de la contraception hormonale fait en sorte que peu de femmes aujourd’hui connaissent réellement le fonctionnement de leur corps. Et pourtant, la femme est un être cyclique, gouverné par ses hormones et les nombreuses fluctuations qui viennent avec. Quand vient le désir de grossesse, la femme doit alors reprendre contact avec son utérus et ses ovaires, et de nombreux questionnements surviennent : est-ce que j’ovule? Est-ce le bon moment pour faire l’amour? Est-ce que je suis fertile? Quand se trouve ma période de fertilité maximale? Faut-il faire l’amour tous les jours? Aux 2 jours?

Présentation de la méthode symptothermique : Pour cibler la période de fertilité maximale et optimiser les chances de conception, la méthode symptothermique est la plus fiable qui existe et totalement naturelle. Des études nous démontrent son efficacité, tant pour la contraception que pour la conception d’un enfant. Ici, elle est enseignée par Séréna Québec, un organisme à but non lucratif encadré par des médecins-conseils. Cette méthode permet de mieux comprendre et interpréter le cycle et repérer les phases fertiles par l’observation des signes de fertilité (température basale, glaire cervicale, position du col de l’utérus, etc.).

Publicité

Instructions : Tout d’abord, procurez-vous un graphique de température avec 2 décimales (ou fabriquez-le) et un thermomètre basal. Ce dernier est légèrement plus précis que le thermomètre à fièvre, mais ça peut très bien fonctionner quand même. Vous pouvez donc, à partir du jour 5 de votre cycle (le jour 1 étant le premier jour de vos règles), commencer à prendre votre température tous les matins, à la même heure au réveil, avant de vous lever et suivant une période de repos d’au moins une heure. Ensuite, inscrivez le chiffre et tracez la courbe sur le graphique en reliant les points ensemble. Notez que vous devez toujours prendre votre température par la même voie : vaginale, rectale ou buccale. S’il y a un dérangement (fièvre, soirée arrosée, nuit d’insomnie par ex.), notez-le au calendrier, car cela pourrait altérer le résultat. Une fois le graphique terminé, nous pouvons confirmer s’il y a eu ou non une ovulation dans le cycle en observant un plateau de températures hautes après l’ovulation, même s’il est techniquement impossible de connaître le moment exact où l’ovulation s’est produite.

Observation des signes de fertilité : Pour que la méthode soit plus précise, il convient de combiner la prise de température avec l’observation de certains signes. L’apparence de la glaire cervicale (absente, opaque, trouble, transparente, filante) et la sensation perçue à la vulve (sèche, humide, mouillée, lubrifiée) restent les signes les plus faciles à observer. La glaire la plus fertile est celle qui est filante (s’étire facilement entre les doigts) et transparente, combinée à une sensation mouillée à la vulve. Toutefois, dès que la glaire commence à passer d’opaque, blanche et collante à transparente, filante et mouillée, la période fertile commence, même si elle n’est pas encore à son apogée. Pour observer la glaire, allez la chercher sur le papier hygiénique après avoir uriné. Notez toujours vos observations le soir, car même si la glaire n’était pas présente le matin, si elle l’est le soir, vous êtes dans une journée fertile.

Meilleur moment pour avoir des relations sexuelles : Le meilleur moment pour avoir des relations sexuelles est durant les 5 jours précédents l’ovulation et jusqu’à 24 h après celle-ci. Les spermatozoïdes ont une durée de vie beaucoup plus longue que l’ovule, qui, une fois libéré, commence à se dégrader après seulement 8 à 12 heures. Les jours les plus propices à la conception sont ceux où vous vous sentez humide et lubrifiée et où la glaire est transparente et filante (aspect de blanc d’œuf). Durant cette courte période, pour maximiser les chances de grossesse, vous pouvez avoir des relations sexuelles toutes les 24 à 48 heures, mais l’idéal est toutes les 36 heures, précisément.

Limites de la méthode : Cette méthode est efficace si elle est pratiquée rigoureusement. Pour la contraception, n’utilisez pas la méthode symptothermique sans avoir assisté à un atelier et être bien informée. De plus, si vos graphiques sont beaux, que vous pensez ovuler tous les mois, que vous faites l’amour au bon moment, vous pouvez avoir de la difficulté à concevoir, et ce, pour plusieurs raisons. Si c’est le cas et que cela vous inquiète, consultez un professionnel de la santé afin d’investiguer un peu plus en profondeur votre situation.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Petit guide pour supporter un couple infertile

Petit guide pour supporter un couple infertile

Par Vie de Parents - 6 mars 2018

Actuellement, un couple sur six serait touché par l’infertilité. La problématique, pourtant fréquente, reste souvent taboue. Les couples affectés s’isolent...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2024